AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mort et rennaissance d'Ophélia [début post avec Kamui]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ophélia
Invité



MessageSujet: Mort et rennaissance d'Ophélia [début post avec Kamui]   Dim 1 Juil - 21:56

Ophélia se trouvait sur le toit d’un immeuble faisant face au palais de justice. Elle était morte depuis quelques heurs et venait de devenir Gardienne, elle regardait ses longues ailes blanches, elle n’était pas encore habituée à sa nouvelle condition et d’ailleurs n’avait pas l’air de savoir ce qu’elle était devenue, ses ailes restaient serrées dans son dos comme si elle n’arrivait pas a les déployer. Elle regardait le paysage, devant le palais de justice, on pouvait voir encore les marques de l’explosion, des marches cassées, une grosse marque noir sur le sol et la marque au sol où se trouver son corps. Des gens essayer de la réanimer mais rien ne fut, son corps resta inerte. Bientôt les secours arrivèrent avec des médecins et la police. Certain autres avocats se tenait sur les lieux et commencer à pleurer. Bientôt les médecins enlevèrent le corps d’Ophélia. A ce moment Ophélia se sentait triste, elle n’avait pas pensé partir dans ses circonstances. Elle se contenta de rester la à observer. Bientôt ses parents arrivèrent et c’est alors qu’elle commença à pleurer. Elle descendit la ou avait été son corps, des traces de sang restaient sur le sol, elle pouvait entendre sa mère pleurer et son père commençait a hurler de tout côté, jurant qu’il ferait tout pour découvrir l’auteur de cette attentat. L’ambulance partit, ses parents suivirent l’ambulance et bientôt quelques personnes se rassembla au lieu de sa mort, la police commencer à rechercher des indices, prendre des photographies. Quelques larmes coulaient sur ses joues

"Que vais-je faire maintenant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Fuma
Gardien
avatar

Nombre de messages : 156
Lié à : Maëv
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Mort et rennaissance d'Ophélia [début post avec Kamui]   Dim 1 Juil - 22:47

Cela faisait quelques temps qu’il avait sa mortelle, mais les choses n’allait pas forcément pour le meilleur. Bon, c’était un peu mieux que la première rencontre, mais ce n’était pas forcément joyeux tous les jours. Kamui voulait l’aider, mais elle semblait réticente. Elle ne le voyait que comme un gosse qui veut donner des leçons de morale et qui n’a ni l’age, ni l’expérience pour. Il n’en pouvait plus, la vie était véritablement trop injuste pour lui. Il errait donc dans la ville. Il avait tellement était seul toute sa vie, qu’il avait du mal à rester trop longtemps en présence de sa mortelle. Ironique non ? Alors que lui devait la suivre et la surveiller tout le temps, voilà qu’il se trouvait à quasiment la fuir. Il était pathétique. Il avait marché là où ses pas l’avait mené. Non, plutôt ses oreilles. Il avait entendu une grosse explosion et c’était dirigé vers la bas. Il était curieux, comme un gosse, logique non ? Une fois sûr les lieux, il fut horrifié par ce qu’il vit. Des corps partout, des traces de sang, de brûlure, des bâtiments cassé. C’était une véritable hécatombe. Que c’était il passé ? Il se demandait vraiment pourquoi tout était cassé. On aurait dit une explosion. A son jeune âge, et ayant vécu coupé du monde, il ne connaissait pas les attentats, même si depuis sa mort il était un peu moins coupé du monde. Il regarda autour de lui. Les gens pleuraient, hurlaient, criaient. Ca donnait mal à la tête.

La police arriva, ainsi que les ambulances. Rapidement, des bâches noires vinrent recouvrir les corps qui ne vivait plus. Il regardait le spectacle attristait. Pourquoi tuer des gens ? Il ne voyait pas l’intérêt de mettre fin à la vie de certaines personnes juste comme ça. Parce que pour lui, il n’y avait aucune raison valable pour ça. Il tourna la tête alors que la police emmenée le corps d’une jeune fille dont les parents étaient en train de pleurer. Il aperçu alors un gardien. Non, une gardienne. Elle lui disait quelque chose. Il réfléchit deux minutes puis tourna la tête vers la marque de sang au sol. C’était la femme qu’il y avait là il y a quelques minutes. Elle avait des traces de pleures sur la joue, mais ne semblait pas plus réagir que ça. Etrange pour quelqu’un qui vient de voir son corps mort. Il s’approcha doucement d’elle lorsqu’elle s’auto posa une question.


" Vous aller aider. " Dit il doucement. " Ca va ? " Question étrange, et pourtant, logique pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélia
Invité



MessageSujet: Re: Mort et rennaissance d'Ophélia [début post avec Kamui]   Dim 1 Juil - 23:07

Ophélia vit arriver une personne comme lui, des ailes à peu près similaire, elle le regarda avec stupéfaction, elle ne savait plus quoi penser. . . Cette mort violente l'avait choqué, intérieurement, elle n'affichait pas d'expression sur son visage autre que ses larmes et ses yeux rougis. Elle le regarda de haut en bas puis de bas en haut, ses ailes dorées et ces habits blancs lui faisaient penser à un ange. Soudainement quand elle entendit ce qu'il venait de dire, ses jambes perdirent leur force, elle tomba à genoux, et se mit à pleurer; puis elle se redressa

"Je suis . . . morte"

Elle le regarda, essuya les larmes qui coulaient sans cesse, il était comme elle et donc pourrait sûrement la renseigner.

"Non, ça ne vas pas, je . . . j'ai abandonné tout le monde, qui va les défendre maintenant, pourquoi, pourquoi vouloir me tuer? Tu es un ange? C’est ça ? Nous sommes des anges ? Pourquoi on ne nous voit pas ? Pourquoi personne ne m'a entendu quand je leur parlé ?"

Toute une série de questions, Ophélia ne savait pas du tout ou elle en était et cherché des réponse. Bientôt les gens partirent il ne restait que quelques personnes qui commençait à enlever les traces de l'attentat.

"Comment t'appels-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Fuma
Gardien
avatar

Nombre de messages : 156
Lié à : Maëv
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Mort et rennaissance d'Ophélia [début post avec Kamui]   Dim 1 Juil - 23:57

La jeune fille le regardait bizarrement. Elle semblait totalement perdue. Pourquoi elle ne réagissait pas ? Elle aurait du être choqué, traumatisé, elle aurait dut hurlait comme les autres le faisaient. Elle avait beaucoup pleuré apparemment, elle avait les yeux rouges, ses joues étaient encore humides, certaines larmes venaient encore se perdre au coin de ses yeux. Toujours debout elle le regardait, sans bouger, alors que tout autour d’eux, ce n’était qu’agitation, chaos et misère. Les policiers évacuer les morts, et faisait reculer les vivants dans un périmètre de sécurité. Les ambulanciers embarqués les blessés ou soignaient sur place. Les pompiers éteignaient les derniers petits incendies qu’il s’était déclenché suite à l’explosion. Kamui voulait aider, mais il ne pouvait pas. Il ne pouvait pas revenir en arrière, les seuls pouvoirs qu’il avait été totalement inutile. Il n’était qu’un spectateur invisible de la bêtise humaine.

Soudain, la jeune femme sembla perdre pied. Elle s’effondra à genoux violemment sur le sol. Elle aurait été vivante, elle aurait eu mal. D’ailleurs, son corps devait sûrement avoir réagit en lui disant qu’elle avait mal, même si ce n’était pas la cas. Morte. Oui, elle l’était. Plus morte que morte.


« Oui » Dit il simplement. Que dire de plus ? Pourquoi ses pas l’avait encore conduit dans une situation ingérable ? Une nouvelle gardienne, perdu, qui ne savait pas ce qu’elle était. Et bien sûr, étant ce qu’il était, il allait l’aider. Mais comment dire que maintenant, elle allait devoir acheter son droit au paradis à cause d’un fou qui avait décidé de tout faire exploser. Elle releva la tête et essuya ses larmes. Mais d’autres vinrent malgré ce fait. Elle lui posa alors tout un tas de question. Logique. Les questions, il ne faisait que ça de sa ‘vie’ répondre aux questions des autres. Il soupira doucement.

« Vous n’avez abandonné personne, vous n’avez pas eu le choix. Des hommes ont décidé que vous deviez mourir. Vous n’êtes pas la seule vous savez, d’autre son mort, mais ils ont la chance de ne pas être devenu des gardiens. Non, on est pas des anges, enfin, on est des gardiens, et on ne nous voit pas parce qu’ont est mort. Il n’y a que quelques personnes qui peuvent nous voir. »

Oui, les mortels. Ils étaient les seuls. Il avait aussi entendu parler des médiums, mais il n’en avait jamais vu.

« Je m’appelle Kamui et vous ? » Demanda t’il gentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélia
Invité



MessageSujet: Re: Mort et rennaissance d'Ophélia [début post avec Kamui]   Lun 2 Juil - 0:16

Ophélia commencait à reprendre ses esprit petit à petit, elle se releva tant bien que mal, difficilement. elle écouta attentivement les paroles de cette personnes qui disait s'appeler Kamui, elle se raprocha de lui, frotta ses vêtement et esuiya ses dernières larmes, d'une geste lent et délicats, elle se recoiffa rapidement afin d'être un peu plus présentable.

" Enchanté kamui, Je m'appel Ophélia, vous parlez de "gardiens" mais qu'est ce qu'un gardiens? pourquoi dites vous que les autres morts on eut la chance de ne pas en devenir ?"

Elle regarda encore au alentour, bientot tout le monde partait les uns aprés les autres, il devait se faire tard et demain la vie des gens reprendrait sans elle. Elle regarda ses ailes puis celle de kamui, les observant, déployées alors que les siennes restaient sérées a son corp

" Donc je suis un gardienne .Qu'elle est le but des gardiens ? Pourquoi mes ailes restent -elle contre mon corps, je n'arrivent pas a les bouger?"

Doucement, elle toucha ses ailes, du bout de ses doigts elle toucha ses plumes, elle remarqua les deux plumes dorées qu'elle possédait, lentement elle se retourna et regarda Kamui puis esquissa un léger sourire

Moi aussi j'ai des plumes dorées.
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Fuma
Gardien
avatar

Nombre de messages : 156
Lié à : Maëv
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Mort et rennaissance d'Ophélia [début post avec Kamui]   Lun 2 Juil - 1:20

Elle semblait aller mieux. Mais son manque de réaction inquiété le petit ange. C’était pas possible de ne pas réagir non ? Pour lui, il fallait qu’elle réagisse plus. On aurait dit qu’elle acceptait sa mort, comme ça, sans rien faire d’autre, alors que la vie semblait lui avoir sourit, à elle. Comment ça se faisait ? C’était vraiment pas normal !

Il soupira. Des questions, encore et toujours des questions, c’était pas possible de poser autant de questions.


« Oui, gardiens. C’est des gens morts injustement ou alors qui ont fait quelques chose de mal et qui doivent acheter leur place au paradis. Ils doivent donc aider des mortelles qui vont mourir et qui sont destinée à l’enfer, et les remettre dans le droit chemin. » Des phrases récitées, encore et toujours, il les connaissait par cœur.

Elle regarda. Les gens se dispersaient. Les commères avaient assez à raconter, les familles allaient à l’hôpital ou à la morgue, les policiers ramenaient les pièces à convictions, les ambulanciers partaient avec les derniers blessés. Il ne restait bientôt plus qu’eux deux, et des gens qui nettoyaient tout.

« Vos ailles ne bougent pas parce que votre corps ne sait pas encore quelle est là. Enfin, je crois. » Il ne pouvait que croire, après tout, il n’en savait rien, on ne lui avait pas dit.

« Oui, vous aussi, mais moi, elles le sont toutes. »[i]Et il ne savait pas du tout pourquoi d’ailleurs. Les gardiens qu’il avait croisé avaient les ailles blanches, et lui non, peut être parce que c’était un enfant. Il ne savait vraiment pas.

Il avait volontairement pas parlé de la malchance, mais il devait répondre maintenant. Flûte.[/i]

« Et bien. Vous êtes destinée à rester auprès de quelqu’un pour le sauver, et ça peut être long . . .très long . . . » Un an qu’il était sur terre, un an qu’il ne faisait que changer de mortelles, un an qu’il était mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélia
Invité



MessageSujet: Re: Mort et rennaissance d'Ophélia [début post avec Kamui]   Lun 2 Juil - 1:37

elle écouta attentivement ce que lui disait Kamui, elle fesait signe de la t^yte pour acquiécer ce qu'il lui disait. Elle n'avait pas l'air trot triste d'être morte, peut être parcequ'elle avait déja fait tant de chose pour les gens, peut être quelques regrets pour n'avoir pas pu continuer plus longtemps, mais bizzarrement elle se sentait mieux, ca mort l'avait choqué mais maintenant elle allait mieux.

"Je comprend, oui c'est sur que nous devons les aider, si c'est pour cela que nous sommes devenus des gardiens." Elle lui fit un peutit sourire en plissant ses yeux, elle voyait que Kamui en avait assez des questions, voila pourquoi elle décida d'arréter d'en poser.

"Donc je vais essayer de protéger tout les gens que je voit dans la rues dans ce cas. j'aime aider les gens." Ophélia aime aider les gens donc ce travail lui plaira certainement cependant elle ne savait pas par ou commencer

" on se pormène ? on pourra trouver des gens à aider comme ca" Ophélia commenca a prendrele bars de Kamui et l'invita a marcher

"on reste a terre je ne sais pas encore voler ca te dérange pas?" Ophélia lui sourie puis commenca a marcher lentement dans une des rues, c'était une grande rues pavées et piétonne qu'elle prenait tout les soirs pour aller se détendre dans un grands parc ou alors aller vers le quartiers du vieux ports, celon son humeur. Il y avait deux rangés de platane de chaques côtés de la routes. Le vent souflé dans les arbres et les oiseaux s'envolait dans le ciel
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Fuma
Gardien
avatar

Nombre de messages : 156
Lié à : Maëv
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Mort et rennaissance d'Ophélia [début post avec Kamui]   Jeu 5 Juil - 0:56

Pourquoi n'était elle pas triste? Il voulait lui crier de se révolter contre son état de mort, que la mort était nulle, que la vie valait la peine d'être vécu, qu'il fallait qu'elle hurle de désespoir. Mais il ne dit rien. Elle ne réagissait pas, et il eut de la peine pour elle. Il soupira. En fait, elle avait rien compris.

" Non, vous n'avez pas compris. Vous ne pouvez pas aider les gens dans la rue. Un jour, vous allez croiser quelqu'un qui va pouvoir vous voir, peu être plusieurs personne, mais avec l'une d'entre vous allez vous dire 'c'est lui' et puis vous allez devoir l'aider. "

Elle décida d'aller marcher, il la suivit s'en rien dire, de toute façon, que pouvait il bien dire. Il se laisse donc traîner par la jeune fille qu'il ne comprenait pas. Aider tout le monde. Elle était folle. Déjà qu’aider une personne relevait du défi, alors tout le monde était une mission totalement impossible, elle ne s'en rendait apparemment pas compte. Il ne dit rien sur le fait qu'elle soit totalement incapable de voler, c'était normal, mais lui retint le bras en voyant la rue piétonne totalement bondée de monde. Ils ne pouvaient pas passer par-là, sous peine de se voir faire traverser, chose très désagréable en soi.

" On ne peu pas aller par-là. Sinon, vous allez trouver la sensation très désagréable, il faut passer par un endroit où il n'y a pas de monde. "

La tire par le bras pour aller plus loin.

" Il y a encore des choses que vous devez savoir. On a deux pouvoirs. On peu arrêter le temps, mais peu de temps et il faut faire très attention. Et on peu aussi rendre un objet temporairement immatériel. Donc, quand les mortelles nous rentrent dedans, ils ne se heurtent pas à quelque chose de dur, ils nous traversent, et ce n'est pas du tout agréable. Alors je vais t'apprend à voler ! "

Il se dirigea alors vers un immeuble, et monte par l'escalier jusqu'au toit. L'approche du bord et lui dit de regarder en bas.

" Regarde la bas " Pointe quelque chose en bas et la poussa dans le vide. Il alla à sa suite pour la suivre dans sa chute. Au moins, elle aurait le réflexe de voler comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélia
Invité



MessageSujet: Re: Mort et rennaissance d'Ophélia [début post avec Kamui]   Jeu 5 Juil - 1:23

Comme a son habitude Ophélia écouter chaque mot et regarder chaques gestes de kamui. Elle ne disait rien pour ne pas l'interrompre, petit a petit elle se rendait compte de ce qu'elle était devenue. Kamui l'arréta juste avant qu'elle traversa une personne.

"Donc en régles général c'est un gardien pour un Mortel, c'est bien ça ? Pourquoi un gardiens ne peut il pas aider plusieur mortel ? C'est si dure que ca de s'occuper d'un mortel ?"

Aprés que kamui l'eu emmené plus loin elle réécouta avec attention ses explications, donc elle avait des pouvoirs qu'elle n'eut pas soupsonnés, si bien sur le vole, sinon pourquoi des ailes auraient-elles poussé?Elle commencait à apprendre les bases pour être une gardienne, elle se sentait heureuse, elle pourrait aider des gens grace a ses dons qu'elle allait apprendre.

" C'est bien d'avoir des pouvoirs comme, cela mais je pense que nous avons des restrictions non ? Qu'est ce que l'on a pas droit de faire par exemple ? Qu'est ce que l'on risque ?"

Kamui l'emmena , ils montirent les escaliers tout les deux, ses ailes encore collées a son dos se prenait de temps à autres dans les marches, elle envia kamui qui lui maitrisait bien ses ailes et arivait a ne pas les faire trainer par terre; bientot il arrivèrent en haut, elle se placa au bord comme il lui eut demandé.

" Tu est bien sur que c'est prudent ? Je sais pas utiliser mes ailes comment je vais faire pour voler ? tu as pas des astuces à me donner ?"

A peine sa phrase terminée, il pointa un endroit en contre-bas, puis il la poussa. Elle tomba du haut de l'immeuble, elle sentait le vent caresser son visage, elle aimait cette sensation, cela lui rapellait la légére brise qu'elle connaissait au bord de la mer lorsqu'elle allait en vacnace de son vivant. Elle sentait également le vents faire bouger ses plumes, le sol s'approchait a vive allure, lorsqu'elle ariiva a quelques métre du sol, elle arriva a faire déplier ses ailes, elle resentit une sensation étrange sur ses omoplates, comme lorsque l'on a un membres engourdit et que l'on cherche a le faire se mouvoir. elle donna quelques grand coup d'ailes et arriva a se stabilisé quelques centiméttre au dessus du sol. Elle regarda kamui puis lui fit un sourire

" Wouaaaaaaaaah super!!!" cria t'elle
" c'est génial ça , un peu compliquer au debut, c'est dur faut se concentré a fonc pour voler"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mort et rennaissance d'Ophélia [début post avec Kamui]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mort et rennaissance d'Ophélia [début post avec Kamui]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SADAMH OUSSEN CONDAMNE A MORT !! BIENFAIT MDR
» Le transformateur de mon Nabaztag est mort
» Paroles d'un mort
» Mur mort, vocabulaire japonais et interrogation
» Arggghhhh mon lapin est mort je crois :(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Le Jeu ° :: Le Centre Administratif-
Sauter vers: