AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alicia Rose

Aller en bas 
AuteurMessage
Alicia Rose

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Alicia Rose   Sam 31 Mai - 17:28

Nom : Rose

Prénom : Alicia

Surnom : Rosana (nom d'artiste)

Âge : 21 ans

Profession : Chanteuse depuis peu dans un groupe de rock

Rapide description physique : Alicia a les cheveux blonds qu'elle laisse détachés, et parfois elle se fait de petites couettes, toujours attaché avec ses minis tête de mort. Elle mesure 1m69 et est asse svelte.

Description psychologique : Alicia a un tempérament actif, elle ne peut s'empêcher de bouger, de faire quelque chose, même si cela lui arrive de flemmarder quelquefois. La musique est toute sa vie : elle porte toujours son i-pod et elle déteste le silence. Une journée sans musique n'est même pas envisageable pour elle. Alicia est une fille très extravertie. Elle est toujours joyeuse, même si quelque chose de triste vient de se produire elle garde un sourire mais qui en dit long sur ses pensées. Effectivement elle peut facilement s'effondrer mentalement en entendant une mauvaise nouvelle, mais elle n'aime pas le faire voir. Elle hait la tristesse. Elle se remet facilement de sa tristesse dans ces cas-là. Pour elle, la vie est un cadeau et on doit la savourer chaque seconde. Elle s'habille dans le style gothic-lolita et porte toujours sur elle le collier que son frère lui a offert. La famille et les amies compte beaucoup pour elle. Elle est très pacifiste, mais n'hésiterait pas à recourir à la violence en cas d'extrême urgence (ami en danger par exemple). Elle ne court pas spécialement après les garçons, mais cherche plutôt celui avec qui elle pourra vivre le restant de sa vie. Alicia est une jeune femme croquant la vie à pleine dents. Mais depuis l'accident, sa joie est réduite de moitié, des idées noires l'envahissent parfois, elle pleure souvent en repenssant à lui.... Tout a changé

Mortel de : personne pour le moment.

Passé :
Cher journal______22 mai 2008, une journée ensoleillée

Quelle idée de prendre un journal. Mais je voulais vider mon cerveau sur ce papier pour me sentir mieux, pour me relire plus tard, montrer ça à mes enfants... Bref.
Je commenca ma vie dans l'hôpital d'une petite ville campagnarde et tranquille. Les heureux possesseur de ce bambin étaient ma mère Myriame, Institutrice dans un lycée non loin de là, et mon père Philipe, Architecte. Je possédais déjà un frère de 6 ans, Olivier, aussi jaloux qu'avec ma soeur de 2 ans, Justine. Avec ce troisième enfant, ma mère décidât de ne travailler qu'à mi-temps au lycée pour consacrer plus de son temps à ses enfants. Mon père n'avait pas beaucoup le temps de s'occuper de nous. J'aimais beaucoup ma vie tranquille.
Durant mon enfance, je me suis fait beaucoup d'amis, principalement des filles. Déjà je m'amusais à chanter avec un faux micro avec mes copines dans la cour. Durant la fête de l'école nous avions chanté "heart of glass". C'était ma première apparition sur scène. Bien après, je suis rentré au collège, où mon style vestimentaire changé tous les 4 matins. Le porte-feuille de ma mère avait beaucoup souffert à cause de ça. D'ailleurs, nous étions souvent contre l'une de l'autre durant mon adolescence, mais nous nous aimions quand même. Nous avons eu beaucoup de moments de joie avec elle et ma soeur. J'en ai aussi eu avec mon frère que j'aimais beaucoup. Il était toujours là pour me défendre, pour me consoler, pour me faire rire. C'est lui qui m'a appris que la vie valait la peine d'être vécu. Un amour fraternelle s'était fondé entre lui et moi. Certains croyaient que l'on sortaient ensembles. Je suis donc rentrée au lycée, ou beaucoup de garçons me remarquèrent. 2 ou 3 filles aussi. Durant mes années de lycée j'ai eu beaucoup de petits amis. Certains ne voulaient sortir avec moi que pour le sexe... Saloperies de bestioles. C'est pourquoi je cherche LE garçon qui m'aime pour ce que je suis et non ce que je donne. Mais c'est aussi durant mes années de lycée que le plus grand drame de ma vie est arrivé, et aussi le plus gros problème.
J'avais supplié mon frère de m'emmener à un concert d'Avril Lavigne, et comme d'habitude il a cédé. Nous étions sur sa moto, je m'accrochais fort à lui, pour le remercier de m'avoir emmené. Le temps qu'il me projette dans le fossé et puis plus rien. Je me suis réveillée quelques minutes plus tard, le coude en sang. Pourquoi m'avait-il fait tomber ? Je me suis levé, la lumière des phares d'une voiture m'éblouissaient. Et j'ai réalisé. Je courus peinement, m'arrêta, paralysée. Olivier était encastré dans le par-brise de la voiture, sous sa moto... J'ai hurlé, j'ai pleuré comme je ne l'avais jamais fait. Même mes quelques bases en médecines ne servir à rien. Il était mort, là, sur mes genoux. Avait-il perdu le contrôle de la moto ? Le temps de jeter un oeil vers la voiture et j'avais compris. Le conducteur était encore vivant, une bouteille à la main. Il était complètement saoul. J'avais envie qu'il meurt, j'avais envie de le tuer, de l'achever. Mon frère ne m'avait propulsé hors de la moto que pour m'éviter de finir comme lui. Une voiture arrivât. Elle s'arrêtât a quelques mètres de moi, la personne qui sortit me pris dans ses bras et me posât quelques questions tout en composant un numéro de téléphone. Je ne répondais pas, je pleurais sans m'arrêter. Elle posa ensuite un mouchoir sur mon front, complètement affolée. Je venais de réaliser que je ne saignais pas seulement du coude, mais que je m'étais presque fracassé le crâne. Le temps de m'en apercevoir et je me suis évanouie. Le lendemain j'étais dans un hôpital, ma mère, mon père et ma soeur était là. Ce n'était pas un rêve. Je regarda ma mère pour lui dire le simple nom de mon frère. Tout cela était de ma faute, si je n'aimais pas autant mon frère, que je ne voulais pas aller à ce concert, il ne serait pas mort. Depuis, je ne vie plus la vie comme je la vivais avant. Maintenant je me débrouille seul, avec les seuls souvenirs de mon frère. Je ne reverrais plus jamais son visage, je ne l'entendrais plus jamais dire "je t'aime et je te protégerais toujours". Pourquoi lui ?...
Maintenant la plaie c'est un peu refermée. J'ai revu des amis d'enfance il y a peu, tous les 4 passionnés de musique, nous avons décidé de former un groupe. Ce fut un grand bonheur de les revoir, et pour cette occasion nous avons décidé d'emménager en collocation dans un appartement. Depuis, j'ai des moments de joie, de rire... Mais au fond de moi je sais très bien que le souvenir de mon frère m'anéantit. J'essaye de vivre avec, j'essaye...


Lien avec d'autres personnages : non.

[Supplément] Comment avez-vous connu ° Les Gardiens ° ?
c'est mon ptit doigt qui e l'a dit :p

P.S. : Je voudrais proposé 3 personnages (les 3 membres du groupe). Les personnes qui voudront les prendrent pourront mettre un nom au choix ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alicia Rose
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Epo dragoune rose
» nez rose clignotant....
» le nez de Certiclignote rose, qu'est ce qu'il veut me dire?
» Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert
» La Cabale de la Rose d'Ebène.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Introduction ° :: Le Livre des Vivants-
Sauter vers: