AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De retour (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Sébastien Saens
Gardien
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Lié à : Alice Passion
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: De retour (libre)   Lun 30 Juil - 21:33

Alors c'était donc vrai... Il était devenu gardien. Comme pour confirmation, il regarda de nouveau ses grandes ailes s'agiter dans l'air du soir.
De ce qu'il avait compris, il était la pour aider, pour accomplir le travail qu'un gardien aurait du lui apporter à lui mais dont il n'a pas bénéficié a temps...
Mais il ne savait pas par ou commencer...tout était trop nouveau, trop étrange, trop neuf pour qu'il prenne conscience de l'ampleur de sa tache. Il s'assied alors sur un banc pour tenter de réfléchir posément. Personne pour le voir, personne pour l'entendre, Sébastien se sentait plus seul que jamais...
Qui sait ce qui l'attendait désormais. Il se leva alors et regarda la foule pressé des humains dont il avait fait parti se précipiter, se bousculer dans une extraordinaire effusion de vie. C'était le soir et tout le monde rentrait chez soi.

*j'ai l'impression d'être dans une bulle, à l'écart de la folie des Hommes*

Cette pensée le fit sourire et il regarda serein les humains dont il s'était toujours méfié s'écouler tel un fleuve vif et vivant en direction d'un quelconque océan...
Il était vivant et le voila mort... certe il avait choisit mais si il s'attendait à ca...

*soeurette si tu me voyais...*

Il devait aider un mortel, encore fallait-il qu'il s'aide lui même... Sa douleur était vive et malgrés la mort, il n'avait rien oublié...non rien... il espérait que la mort serait vide et qu'il ne serait plus.
Grave erreur apparement.
La vie ne l'avait pas gâté dans sa précédente vie, il espérait que cette fois ci son amie la mort serait un peut plus douce avec lui.
Nerveusement, ses ailes battirent un peut. Il avait beau savoir qu'on ne pouvait le voir, il se sentait épié par cette foule étrangère, peut être à raison, qui sait, les mortels ne sont pas bien différent des humains et physiquement difficil à identifier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Passion
Mortel
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Lié à : Sébastien Saens
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: De retour (libre)   Lun 30 Juil - 21:53

Alice marchait dans la rue encombrée de monde....de trop de monde. La capuche de son sweat rabattue sur sa tête et ses bras serrés autour d'elle, Alice se frayait un chemin parmis cette foule.

Alice avait encore fugait.

Quand elle avait su qu'elle allait avoir le droit à une sonde, elle avait été prise de panique. Elle avait déjà vu son amie Elizabeth avec, et cela lui faisait peur. Finit les "purges" dans les toilettes après la pose de ce tuyau dans son oesophage, il lui serait impossible de se vider avec facilité après les repas, et cela l'angoissait plus que tout. Alors Alice avait décidé de fuguer, non pas pour s'enfuir loin de l'hôpital, elle n'avait ni argent, ni la force pour cela. Simplement pour respirer une dernière fois avant qu'on lui pose cette sonde...Elle avait pensé à se débattre lorsqu'ils arriveraient dans sa chambre, mais elle savait bien comment cela aurait terminé : des calmants, la pose de la sonde et attachée au lit...

Alors, Alice avait attendu le moment où l'hôpital se vidait de ses visiteurs pour se faufiler parmis eux et quitter le batiments discrétement.

Au début, elle voulait aller dans le parc, mais on l'aurait retrouvé trop facilement, il fallait qu'elle prenne son courage à deux mains et qu'elle se fonde dans cette masse humaine et imparfaite pour avoir la chance de rester plus longtemps dehors.

Fatiguée, cela faisait plus d'une heure qu'elle marchait à travers les rues, elle se dirigea sur un banc ou elle s'assit, jambes repliées contre son menton ne laissant apparaitre que ses yeux. Elle regardait les gens marchaient le plus vite possible pour rentrer chez eux.

Alice n'avait pas envie de rentrer à l'hôpital, pourtant il lui faudrait bientôt prendre le chemin du retour, cette foule l'angoissait. Elle se sera d'avantage contre elle même, enfouie son visage dans ses genoux, et se laissa aller à ses sanglots.


(avec le scénario d'été, je peux pas te voir xD ca va compliquer un peu la chose Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien Saens
Gardien
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Lié à : Alice Passion
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: De retour (libre)   Lun 30 Juil - 22:21

Alors que Sébastien s'apprêtait à s'éloigner de cette rue bondé de monde, il cru percevoir un sanglot. Il se retourna alors et distingua assis sur le banc sur lequel il était assis quelques instants au paravant une masse recroquevillé qui indifférait les gens aux alentours. Le monde était devenu si égoïste... Il s'approcha doucement et s'assit à côté tout en observant la petite masse ruisselante de larme. C'est en découvrant le visage de la demoiselle que Sébastien eu un choc: Elle était maigre à faire peur...
Sous sa peau cireuse, il devinait ses os et de toute sa personne se dégageait une tel lassitude de la vie... Qu'est-ce qui avait bien pu lui arriver? De toute facon elle ne devait sans doute même pas le remarquer, lui, devenu un quasi fantôme.

"quel tristesse de voir autant de peine encore présent sur Terre... "

Sa voix était pleine de compassion mais qui l'entendait ? Ses ailes se déplièrent alors comme pour envelloper la jeune fille toujours en larme, même si elle ne le voyait pas, Sébastien ne supportait pas de voir les gens malheureux...personne ne mérite de vivre l'expérience de la solitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Passion
Mortel
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Lié à : Sébastien Saens
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: De retour (libre)   Lun 30 Juil - 22:56

Alice ne saurait expliquer pourquoi, alors qu'elle avait le moral enfoui dans le fond de ses chaussettes, elle se sentit soudainement bien. Une légère chaleur l'envelloppa, et cela lui faisait du bien.

*Ne perds pas espoir Alice, même si on doit te coller cette fichue sonde, ce truc immonde et impur, tu trouveras un moyen de t'en débarasser, je pourrais toujours reprendre quelques kilos...et les reperdre après ? Ou bien je pourrais me l'arracher...Je ne sais pas !*

Alice avait mal à la tête et avait du mal à réfléchir, elle décida de se lever et d'aller profiter encore un peu de l'air libre avant de prendre le chemin de retour vers l'hôpital. La rue était toujours aussi gorgée de monde, elle essayait de se faufiler entre eux sans les toucher

*Ils sont si...tellement...imparfaits, ils me dégouttent ! Il faut que je trouve un endroit ou je serais tranquille...*

Alice tourna dans une petite rue commerciale où tous les magasins étaient fermés a cette heure ci, elle marchait lentement, ses bras l'enveloppaient toujours, elle commencait à avoir froid, il faisait nuit et elle avait peur de faire des mauvaises rencontres.

*Il va falloir que je rentre.*

Pourtant, Alice continuait d'avancer dans cette ruelle sans savoir où elle allait. Elle ne voulait pas rentrer, elle avait peur de rentrer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien Saens
Gardien
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Lié à : Alice Passion
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: De retour (libre)   Lun 30 Juil - 23:08

Décidemment cette jeune fille l'intriguait vraiment... Inquiet de savoir ce qu'elle pouvait devenir (s'aventurer seul le soir dans de sombre ruelle n'était vraiment pas une chose à conseiller à une jeune fille...il en savait quelquechose) Sébastien décida de la suivre en tentant de comprendre ce qu'était l'histoire de cette jeune fille. Alors qu'il poursuivais de manière invisible la jeune fille, il remarquait qu'ils s'enfoncaient de plus en plus loin, vers des lieux de moins en moins fréquentables...Sébastien décida alors d'intervenir.

*au grand maux les grands remedes...*

Il stoppa d'un coup le temps et parla d'une voix douce qui raisonna dans le silence soudain:

-je ne crois pas que ce soit une bonne idée... Mais pour commencer, il serait
plus poli de me présenter. Sébastien Saens, Gardiens.

Il fit alors une profonde révérence, aile déployé. Il espérait ne pas l'avoir trop effrayé, se demanda comment lui même aurait réagit si un bonhomme apparaissait avec une paire d'aile dans le dos pour lui raconter une histoire de gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Passion
Mortel
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Lié à : Sébastien Saens
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: De retour (libre)   Lun 30 Juil - 23:27

Alice sentit un vent lui fouetter le visage, c'était bizarre, du vent dans un telle rue ? Alice se retourna soudain appeurée, elle n'osait plus avancer dans la rue, il y avait peut être quelqu'un qui l'espionnait ? Alice commenca a avoir peur...trés peur. Sans pouvoir se controler, elle fit demi tour et se mit à courir dans la direction dans la rue bondée de monde, tant pis si c'étaient des imparfaits, ils la protégeraient.

Elle se glissa parmis eux, en tentant de se calmer et remarqua une chose..Trés étrange...Plus personne ne bougeait !

*C'est quoi ca, c'est une blague ?*

Elle approcha doucement sa main d'un homme qui se tenait prés d'elle, immobile, il ne réagit pas, elle recommenca, plus fort, toujours aucune réaction...Et alors, elle s'apercut du silence qui régnait. Alice se mit à pleurer.

*Qu'est ce qui se passe ? Je suis morte !? C'est pas possible !*

"C'est pas possible !"

Elle recula et bouscula un autre passant, alors elle se mit à hurler de peur et à courir en esquivant les passants.

"LAISSEZ MOI ! LAISSEZ MOI !"

Mais dans sa course, elle ne voyait plus ou elle mettait les pieds, et elle trébucha, sur un pied peut être, et se retrouva par terre, recroquevillée sur elle même en postioon foetus, elle s'était éraflée tout le devant du visage, surment rien de bien grave, mais cela la bruler quand même. Alice se mit à sangloter les yeux fermer, ne trouvant pa sle courage de se relever.

*Qu'est ce qu'il se passe !!?*


(je rappelle que je peux pas te voir =p alala ce scénario ne nous facilite pas la tache XD)


Dernière édition par le Lun 30 Juil - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien Saens
Gardien
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Lié à : Alice Passion
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: De retour (libre)   Lun 30 Juil - 23:48

*Mais bon Dieu...elle est aveugle?*

Il ne compris pas sa réaction mais du se rendre à l'évidence très vite: elle ne le voyait pas... à lui d'essayer de se faire comprendre...Génial...à peine son boulot de gardien commencé c'était déja les emmerdes... Il s'avança vers la demoiselle et chercha un moyen de se faire comprendre...

*Une idée...vite!*

Enfin il remarqua la petite flaque de sang qui s'était formé par terre juste à côté de la demoiselle, témoin de son eraflure. Il se pencha alors et pris un peut de sang du bout des doigts et forma progressivement sur le béton les mots suivant:

TOUT VAS BIEN N'AI CRAINTE JE SUIS TON GARDIEN

Bon... c'était un début au moins elle saurait qu'il existait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Passion
Mortel
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Lié à : Sébastien Saens
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: De retour (libre)   Mar 31 Juil - 0:00

Alice pleurait toujours, elle avait de plus en plus mal à la tête. Elle fermait plus fort ses yeux, elle avait peur de les ouvrir car elle craignait de voir tous ces gens immobiles, où pleins de gens pencher autour d'elle en train de la regarder bizarrement car elle avait halluciner. Oui c'est cela, elle devait halluciner...Depuis combien de temps n'avait elle pas manger ? La faim...encore et toujours elle...la fautive. Alice se redressa et s'assit à genoux, les yeux toujours fermés, lentement, elle arriva à se calmer en respirant profondément. Toujours aucun bruit.

Le coeur battant la chamade, elle entrouvrit ses yeux, personne ne bougeait...Elle rentint en sanglot en plaquant sa main droite contre sa bouche, elle la mordit pour ne pas recommencer à hurler. Elle posa sa main droite à terre pour se soutenir et sentit en gout de san dans sa bouche, elle enleva la main et apercut que le haut en était tache de sang. Portant la main au dessus de sa lèvre, elle s'apercut qu'elle se l'était ouverte.

*Génial...*

Elle referma les yeux et souffla, il devait y avoir une explication logique à tout ca, ce n'était pas en hurlant dans son coin qu'elle allait la trouver. Elle regarda autour d'elle et ne vit rien de nouveau. Puis elle s'apercut d'un truc sur le sol, écrit en tout petit. Alice se pencha pour mieux voir.

TOUT VAS BIEN N'AI CRAINTE JE SUIS TON GARDIEN

*Nom d'un chien qu'est ce que c'est que cette mascarade ?*

D'abord c'était quoi un gardien ?

"Excusez moi ? Il y a quelqu'un ? Je ne sais pas ce que c'est un gardien, s'il vous plait montrez vous, vous me faites peur, s'il vous plait...qu'est ce qu'il se passe ? QU'EST CE QUI SE PASSE ? S'il vous plait, il y a quelqu'un ? Répondez !!"

Alice jettait des coups d'oeil partout, qu'est ce qu'il se passait ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien Saens
Gardien
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Lié à : Alice Passion
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: De retour (libre)   Mar 31 Juil - 0:11

Bon jusque la ça allait maintenant il fallait se faire comprendre...Il retira une de ses plumes pour s'en servir comme stylo improvisé, trancha le bout d'un coup de dent et commença à rédiger avec le sang toujours par terre:

Je suis la pour veiller sur toi n'est pas peur, tu n'es plus seul désormais

Il espérait de par ses mots l'avoir un peut rassuré et il écrivit avec ce qui restait de sang les mots suivant:

je suis Sébastien Saens désormais ton gardien si tu le veux bien et j'es...

Mince plus de sang... bon, tant pis, il espérait qu'elle avait compris l'essentiel de son message. Pas facile décidement le boulot de gardien... il déploya ses ailes une fois encore et envellopa de nouveau la jeune demoiselle espérant qu'elle sentirait quelque chose... Si la parole ne marchait pas, peut être que le touché... Une fois cela fait Sébastien estima qu'il était grand temps d'arrêter cette mascarade et d'un claquement de main il redémarra le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Passion
Mortel
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Lié à : Sébastien Saens
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: De retour (libre)   Mar 31 Juil - 0:51

Alice, sous ses yeux ébahis, vit le message se poursuivre sous ses yeux, elle était aux bords de la crise de nerfs. Elle ferma les yeux et tenta de se calmer, quand elle les rouvrit, elle lit :

Je suis la pour veiller sur toi n'est pas peur, tu n'es plus seul désormais
je suis Sébastien Saens désormais ton gardien si tu le veux bien et j'es...

Il semblait qu'il n'avait plus de sang, puisqu'apparament il s'agissait de cela, car le message n'avait put être continué. Mais qu'est ce qu'elle racontait ? D'abord c'était quoi ces salades ? Un Gardien ? Comme un Ange Gardien ? Et depuis quand ca existait ces machins là ? En plus, elle n'avait pas besoin qu'on l'aide. On lui avait apprit à ne pas parler aux inconnus en plus de ca, quelle genre de fille parfait serait elle si elle désobéissait à cette simple règle ?

"Monsieur...Sébastien Saens ?"questionna t'elle dans le vide, elle avait l'air d'une idiote à parler au silence, mais après tout, tout le monde était arrêté autour d'elle alors autant continuer dans le bizarroide...

*Je deviens folle, vraiment folle, je vais demander des calmants à l'hopital je me met à avoir des visions...*

"D'après ce que j'ai compris, vous seriez une sorte...d'ange gardien ?"

Soudain, Alice se sentit envelloppait par un léger halot de chaleur et le bruit recommenca, et les gens se remirent à marcher autour d'elle.

Non décidément, Alice ne comprenait rien.

Quelqu'un trébucha sur elle, il se retourna et lui cria de faire attention, que cétait du n'importe quoi de s'assoir en plein milieu d'une rue. Alice paniqua. Rapidement elle effaça le message avec ses mains et se releva. Elle se mit à avancer droit devant elle, dans la direction de l'hôpital.

Etait-il encore là ?

"Monsieur Saens ? Vous êtes encore là ? Je vais devoir rentrer à l'hôpital."chuchota t'elle le plus bas possible.

*J'ai l'impression d'être une folle.*


Elle tourna dans une rue un peu plus silenscieuse et continua :

"Je n'ai pas besoin d'aide, je ne comprend pas ce qu'il sait passé, cela m'effraie, si...si vous êtes vraiment à côté de moi en ce moment, je...je n'ai pas besoin d'aide...allez vous occuper de quelqu'un d'autre parce que moi je..."

Alice se mit en sangloter, que lui arrivait il ? Elle se posa entre deux poubelles à l'abris des passants de la rue et sanglota de plus bel. Qu'était elle en train de faire ? S''adresse à quelqu'un d'invisible, n'importe quoi !

*Tu délires ma pauvre*

"J'ai mal à la tête, vous me faîtes peur."

Pourquoi continuer t'elle à lui parler ? Lui...On avait décider de lui envoyer de l'aide...à elle...le ciel par dessus le marché...

"Même les médecins ne peuvent rien pour moi, parce que je ne veux pas être aider. Alors je vais rentrer à l'hôpital, on me donnera des calmant...beaucoup de calmants et je vais finir avec une sonde dans....la gorge !" sanglota t'elle.

Pourquoi parlait elle de ca ? Elle qui ne disait jamais rien ? Peut être que ce Sébastien existait vraiment, qu'il était vraiment à côté d'elle, qu'il allait prendre soin d'elle...Au fond, n'était ce pas ce qu'elle désirait ? Un peu d'aide et de compréhension ? Mais si jamais c'était le cas, si jamais cet ange gardien était vraiment à côté d'elle, il allait l'aide oui mais pas de la même manière qu'elle le voulait, il allait la faire redevenir...

"Grosse"

Elle se serra ses genoux contre elle même et regarda autour d'elle, il n'y avait personne. Mais tout à l'heure avant que le bruit ne recommence, n'avait elle pas senti une présence chaude l'envellopper ? Comme sur le banc un peu plus tôt. Et ces gens ? Ils ne s'étaient pas arrêté tout seul quand même, et puis ce message ? Comme pour s'assurer qu'elle n'avait pas révé, elle se toucha sa lèvre supérieur qui avait commencé à enfler.

Elle frotta sa lèvre de manière à la refaire saigner et porta son doigt avec la goutte de sang devant ses yeux. Devait-elle croire ou non à cette histoire abracadabrante ?

"Monsieur Sébastien, si vous êtes vraiment à côté de moi et si vous n'êtes pas un effet de mon imagination, pouvez vous...pouvez vous me faire encore un signe ?"

Consciente de la stupidité de sa question, elle lacha un petit rire, mais attendit tout de même, attendit...Et espéra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien Saens
Gardien
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Lié à : Alice Passion
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: De retour (libre)   Mar 31 Juil - 1:05

Il écouta la jeune fille et en quelques secondes il comprit qu'elle était à bout ,qu'elle n'en pouvait plus. On ne se déverse pas à quelqu'un de cette manière quand tout vas bien, surtout quand il ne semble pas exister.

"Monsieur Sébastien, si vous êtes vraiment à côté de moi et si vous n'êtes pas un effet de mon imagination, pouvez vous...pouvez vous me faire encore un signe ?"

c'était plutôt difficile... il récupéra la goute de sang au bout du doigt de la demoiselle et écrivit laborieusement

"Ca te vas comme signe?"

L'écriture était presque illisible tellement le sang manquait mais Sébastien se disait que cela devait suffir. Elle voulait un signe, elle l'a eu...
Bien. Maintenant elle devait se diriger vers l'hopital, il n'avait plus qu'à la suivre pour pouvoir partager un peu de son quotidien de malade. Il l'enlaça une dernière fois dans ses ailes qu'elle comprenne que c'est un signe de compassion et peut etre pour confirmer qu'il existait bel et bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Passion
Mortel
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Lié à : Sébastien Saens
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: De retour (libre)   Mar 31 Juil - 1:24

Alice vit sa goutte se sang s'envolait et s'étaler difficilement sur le sol afin de former un autre message : ca te va comme signe ?

Son sang se glaca et elle resta immobile un instant avant de hocher timidement la tête. Elle sentit encore une fois le halot de chaleur l'envellopper et elle sourit, elle se sentait bien.

"Je dois rentrer à l'hôpital maintenant."

Elle se releva et repartit vers la rue qui commenceait à se vider. Pour la première fois depuis longtemps, Alice était bien. Maintenant, il fallait qu'elle explique à son gardien ce qu'elle voulait, peut être qu'il allait quand même pouvoir l'aider à devenir pure ? Elle se rendit compte qu'en fait, Sébastien était déjà pur...c'était un ange, un gardien, il faisait le bien...Comment avait il dit s'appeller ? Saens ? Avait il vécut sur Terre ?

Elle essaya de se rappeller ses lointaines lecons de catéchisme qu'elle avait eut étant enfant, mais elle était dans un état de fatigue trop avancer pour se souvenir de quoique ce soit.

Alice regarda l'heure sur une enseigne de pharmacie...19h30...elle allait se faire passer un savon, mais elle n'avait plus vraiment la force d'accélérer, les derniers événements l'avait épuisé, il était tant qu'elle rentre.

Puis elle se rappella d'une chose...
la sonde...

Elle sentit les larmes remontaient mais elle les ravala tant bien que mal. On veillait sur elle maintenant, cette épreuve se passerait peut être mieux que ce qu'elle n'imaginait ?

*J'en doute...*


(je vais ouvrir un post à l'hopital Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour du magazine Casus Belli
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour
» TARANIS le retour
» [LEGO] Le retour de Space Police
» Kovalev de retour?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Le Jeu ° :: Rues & Avenues-
Sauter vers: