AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Filature

Aller en bas 
AuteurMessage
Stanislas Murdoc
Mortel
avatar

Nombre de messages : 42
Lié à : Aurcise Dal Istaniel
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Filature   Ven 20 Juil - 21:03

[ouvert à mon gardien et à qui voudra ^^]

Odeur de toilettes publiques melée à celle sucrée à l'ecoeurement des barbes à papa, bruit de marmailles harcelant leurs bidochons de parents melé aux cris des mogoliens faisant des boucles dans le grand huit tout en levant les bras, toute la joie et l'atmosphère d'un parc d'attraction...

Un homme en pardessus circulait dans la foule, la tete couverte d'une sorte de panama de même couleur, tenant les rebord de son col devant son menton, un oeil excercé aurait compris qu'il cherchait à avancer incognito, il passa rapidement devant une rangée de bancs...

Quelques ronds de fumée montaient de derrière un journal déplié devant un homme assis

"Aussi discret qu'une nonne dans un penitencier..." lacha la voix de Murdoc alors qu'il baissa son journal, le laissant se plier en deux entre ses mains, cigarette au coin du becet chapeau vissé de travers sur le crane... Ses prunelles vertes et légèrement vitreuses et jaunies suivirent le mouvement de la silhouette de l'homme qui s'éloignait maintenant des bancs...

"Allez... go...." fit il d'une voix lente et trainante, il se leva en réajustant son chapeau, il croisa une petite famille plantée au milieu de la foule, en train de chercher une indication sur un petit plan dépliant du parc

"Excusez nous monsieur, est ce que vous savez où se trouve..." commença le père de famille

" 'Zolé... jparle pas français..." lança Murdoc en lui coupant la parole tout en s'éloignant, il fallait qu'il laisse une certaine distance entre lui et l'homme qu'il filait si il ne voulait pas créer de soupçons ou se faire reperer... l'expérience parlait...

*Alors? Tu la retrouve où ta poule, ptit père?* se dit en continuant de passer entre les gens... Filer les maris adultère était barbant mais en général les femmes cocues payaient un bon paquet pour pouvoir blinder leur futur dossier de divorce, tout bon à prendre, en fait Murdoc s'amusait à se dire qu'il était l'inverse d'un prettre, il célébrait le divorce lui...

"Hehehe... manquerait plus que j'ai une soutane tiens..." ricana t-il en laissant sa cigarette tomber au sol, il ralenti son pas alors que l'homme faisait de meme, il en vint à se déporter sur l'un des bords de la voie principale pour se stopper face à un marchand de glace sans faire attention

"Quel parfum monsieur?" demanda la voix du marchand, il ne compris pas la demande

"Hééé? Quoi?" il regarda devant lui, quittant une seconde la cible des yeux, il regarda le chariot du marchand

"Oh... euh... whisky vous avez?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurcise Dal Istaniel
Gardien
avatar

Nombre de messages : 79
Lié à : Stanislas Murdoc
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Filature   Ven 20 Juil - 21:14

" C'est pas super bon pour ton foie tout ça "

Lança derrière le détective, une voix pleine d'une monotonie absente. La Gardienne soupira, épousseta son épaule machinalement sans réellement y faire attention tout en astiquant de sa langue ses dents blanches.

- Pardon ?
Demanda le marchand de glace, les yeux ronds et hésitant entre le rire ou l'affront, avant de sourire d'un air purement commercial. Il avait sans doute envie de vendre tout de même, celui là, et repris.

- Chocolat, fraise, vanille, caramel ...

Mais visiblement, Murdoc ne l'écoutait plus, et il sut alors que gaspiller sa salive pour rien ne serait d'aucune utilité. Baragouinant des injures dans sa barbes, il souffla de mécontentement avant de se désintéresser de ce client potientiellement con.
Aurcise marchait, mains dans les poches d'un jean ayant sans doute beaucoup vécu, en direction de son Mortel avec un air dépité. Ce n'était sans doute pas de cette façon que celui qu'elle devait protéger arriverait à payer les factures.

" Tu devrais te prostituer, jsuis sure que tu te ferais plus. Les nanas payent pour n'importe quel trou du cul mal rasé. Tu ferais un malheur. "

Fit-elle, se détendant un peu alors qu'elle s'asseyait sur le rebord d'un présentoir annonçant les horreurs de la nature en exposition exclusive. Levant les yeux vers le type "filé", Aurcise eut une grimace.

" C'est dingue ce que les maris peuvent prendre du bide. Jsuis sure qu'il devait être potable dans sa jeunesse. "

Retirant ses mains de ses poches, elle poussa ses cheveux de devant ses binocles avant de se gratter la nuque, rageant de ne pouvoir aller plus loin, et masser la base de ses ailes affreuses qui démangeaient.

" Il a rendez vous n'est ce pas ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discorde.skyblog.com
Stanislas Murdoc
Mortel
avatar

Nombre de messages : 42
Lié à : Aurcise Dal Istaniel
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Filature   Ven 20 Juil - 23:16

Murdoc ne répondit pas aux première paroles de la femme, encore elle, toujours elle, juste derrière lui, il avait l'impression qu'elle emergeait de sa propre ombre... comment cette peruche mal degrossie faisait elle pour tout le temps le retrouver?

*Toi ce serait l'inverse, tu devrais payer pour qu'on te saute...* fit il dans sa tête en lui jetant un bref regard noir, il ne le dit pas à voix haute, n'ayant aucune envie de brancher avec ce moulin à conneries une enième discussion fatiguante et sterile

"Nougat, vous avez? Oh, pépère, jte cause..." fit il en levant un doigt pour rapeller à son bon souvenir le marchand de glace juste à coté de lui... il patienta puis prit le cornet en donnant deux trois piecette...

"A ce prix là il le fait lui meme le nougat..." gromella t-il en donnant un bref coup de langue, il fit un bref sourire, le sourire de l'estomac, il fit quelques pas pour s'éloigner et passa une main dans sa veste, il jeta un coup d'oeil au type qu'il suivait, toujours arreté...

"Allez, une goutte pour papa..." murmura t-il en sortant la langue au coin de sa bouche en une expression espiègle, il sortit sa flasque et nappa la glace à peine entamée d'un fin filet de whisky...

"Aaaah bordel de cul! Bien mieux..." fit il en mordant dedans... c'est alors que le gars repris sa marche, passant dans une allée parallèle et moins peuplée, il semblait sortir de temps à autre son portable et envoyer des message...

"Oh, Cendrillon se fait attendre..." ses oreilles tintèrent à une des dernières remarques de la sangsue, qui par ailleurs pourrait enfin se taire si elle faisait comme n'importe qu'elle sangsue, à propos de l'embonpoint du type et de sa jeunesse

"Oui c'est vrai, d'ailleurs je me disais la meme chose quand je t'ai croisé le premier coup, "avant qu'elle prenne du bide elle devait etre pas mal, enfin... dans sa jeunesse... au temps de la fraicheur...." ..." lacha t-il sans la regarder mais avec un sourire jusqu'au au oreille

"Non, il n'a pas rendez vous.. C'est un type vois tu, qui a décidé de tester tous les bancs du parc en regardant les gens passer, il a pas du tout rendez vous..." rajoutta t-il pour se fouttre d'elle encore une fois... se faisant il en vint à passer tranquillement devant l'homme qui s'était assis sur un banc desert...

Murdoc s'assit sur un banc assez proche et ouvrit son journal

"Quel boulot de con...." fit il pour lui meme, il lappait maintenant la glace alcoolisée dans le fond du cornet.. Toujours aspirer la glace avant de manger la gauffre du cornet, toujours....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurcise Dal Istaniel
Gardien
avatar

Nombre de messages : 79
Lié à : Stanislas Murdoc
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Filature   Ven 20 Juil - 23:30

La mine renfrognée de la Gardienne s'accentua lorsqu'il évoqua quelques kiloes et instinctivement, elle baissa les yeux vers son abdomen, tapant son ventre de ses paumes avec une moue grave.

" Connerie, tu déconnes là, il est impeccable mon ventre ! "

Elle avait parlé pour elle même, se rassurant en glissant une main sous sa chemise écrue et affichant par la suite un sourire narquois, l'air entendu, et la mine rassurée. Quel connard, il avait mal regardé, c'était son chemisier qui plissait, voila tout.
Cet enfoiré lui avait tout de même foutu un sacré coup bas, elle n'aimait pas qu'on remette en doute sa tenue physique, non qu'elle se veuille séduisante (et même si elle l'avait voulu dans son adolescence, avec une physionomie aussi plate et quelconque, elle avait vite tiré un trait dessus), mais elle faisait assez attention durant son vivant pour être au top de sa forme face aux mâles de l'armée, qu'elle détestait qu'on puisse en douter.

" Gros con "

Pesta la Gardienne, alors qu'elle reprenait sa marche pour le suivre, lui qui était déjà assit sur un banc non loin de celui où le mari de sa cliente était assit. Elle s'arrêta derrière le type d'ailleurs, se penchant pour observer le texto qu'il était en train d'envoyer. Et explosa d'un rire gras.

" Tu verrais ce qu'il écrit... C'est un gros vicelard en fait... "

Revenant vers Murdoc, toujours le rire aux lèvres, Aurcise enjamba le dossier pour s'assoir dessus, étirant ses ailes avec une moue de douleur.

" La fille en question s'appelle Pénélope. 'Porte bien son nom celle-là, tu verrais ce qu'elle lui met. Elle est en retard parce qu'elle est dans les embouteillages, elle sera là d'ici dix minutes, qu'elle dis. Entre deux " Mon Gros Cochon ". Pathétique... "


Elle cessa de rire pour observer la glace de son Mortel. Quand allait-il arrêter de se taper de l'alcool celui-là ? Elle avait beau mettre du sien, vraiment, elle n'arriverait sans doute pas de ci-tôt à l'arranger, il était vraiment atteint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discorde.skyblog.com
Stanislas Murdoc
Mortel
avatar

Nombre de messages : 42
Lié à : Aurcise Dal Istaniel
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Filature   Sam 21 Juil - 0:11

Son sourire satisfait et empli de sadisme revint quand il entendit l'insulte de... de... c'était quoi son nom deja? Bref, l'insulte de la nana spectrale... Du miel à ses oreilles, il savait qu'une telle critique était mortelle pour une femme, et il avait prit soin de bien cibler la reflexion... un point pour lui...

Il bailla ostensiblement en faisant semblant de lire son journal, attendant que la greluche avec qui le mari volage avait rendez vous arrive enfin...

"Gnéé...?" fit il en tendant discretement l'oreille tandis que le spectre perorait à propos de... à propos de quoi d'ailleurs, il tourna les yeux sans savoir quoi regarder, la cherchant du regard et il resta en arret, elle était là, toute contente... Juste derrière la cible, en train de gueuler comme une perdue dans sa direction....

Sur le coup il zappa totalement le fait qu'il était le seul à pouvoir la voir, il ne voyait que cette grosse dinde bruyante qui venait de bousiller sa couverture, il faillit s'etouffer et hurla d'un coup en plaquant le journal sur ses genoux

"Mais ta gueule bordel de merd...!" les pigeons qui picoraient devant lui s'envolèrent et quelques touristes se retournèrent... Il s'interrompit en voyant le regard surpris, médusé, de la cible qui venait de le regarder en sursautant...

"C... ces..." il fallait qu'il reflechisse à la vitesse grand V...

"Ces gamins là... tsss!! C'est dingue...!" fit il en se levant à moitié pour désigner un groupe d'enfant à presque 3 kilomètres, il se rassit et racla sa gorge, les joues rouges, puis il remit son journal devant lui, jambes croisées et crispées...

"Attends que je te choppe, grosse conne de merd...." grinca t-il dans ses dents en gardant ses poings serrés sur le journal ouvert, pret a etre déchiré... Qu'est ce qu'il en avait à fouttre du contenu des sms de ce con?!? En tout cas lui il baisait, et meme avec du bide, alors qu'elle se taise!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurcise Dal Istaniel
Gardien
avatar

Nombre de messages : 79
Lié à : Stanislas Murdoc
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Filature   Sam 21 Juil - 0:29

Mais quel con... Il se souvenait qu'il était le seul à la voir là ?! Aurcise n'en crut pas ses yeux, et le vie se ridiculiser royalement, se faisant remarquer sans aucune surprise, et elle se frappa le front en murmurant :

" Non mais... dites-moi que je rêve ! "

Il foutait en l'air toute sa planque pour gueuler contre elle, il était sûr d'être un professionnel ? Non parce qu'on pouvait souvent se poser de droles de questions à son sujet, et son amateurisme rendit Aurcise tendue.

Le voyant enrager, entendant quelques sons qui voulait sans doute dire qu'ils était déjà en train de pester contre elle, la Gardienne se pencha et approcha son visage de lui, les yeux menaçants et l'air amère.

" Hé ho, me refile pas tes erreurs ok, je pourrais t'être utile si tu réfléchis un peu, mais tu préfères te faire repérer ! "

Gronda Aurcise, avant de relever les yeux derechef, attirée par le roulement de tambours de talons hauts sur le bitume de l'allée où ils étaient. Une femme d'une taille noble, la croupe relevée et la jupe fendue, arrivait d'un pas avenant, le rouge à lèvre plus rouge qu'un feu tricolore.
Elle cracha un : "Beurk" et eut un rictus.

Etrangement, cela ne l'étonnait pas, c'était tout à fait le genre de femme qu'elle avait pu s'imaginer. Beaucoup plus jeune que le beudonant, avec des jambes à rallonge, elle portait des lunettes de soleil et avait l'air de chercher quelqu'un.
Elle s'arrêta à quelques mètres du Bidochon et observa les alentours, tirant sur ses lunettes noires avant de l'apercevoir, et marcha jusqu'à lui.

" Putain, y a des fois, jme demande vraiment si l'argent peut tout acheter... Regarde moi celle-là, elle pourrait être bien si elle n'avait pas la maçonnerie sur le visage, se taper un vieux pour son fric, c'est quand même extrême. "

Elle parlait pour elle seule, se fichant pas mal que ses commentaires ne soient pas appréciés par Murdoc. Et elle se doutait qu'il devait être trop perdu dans la contemplation de la belle plante aux allures de pétasse.

" Tu baves... "

Bougonna-t-elle, s'accoudant sur ses genoux en haussant les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discorde.skyblog.com
Stanislas Murdoc
Mortel
avatar

Nombre de messages : 42
Lié à : Aurcise Dal Istaniel
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Filature   Dim 22 Juil - 20:27

"M'etre utile? autant qu'un furoncle au c..." grogna le detective en réponse aux invectives de l'autre, mais il fut vite interrompu par l'apparition somptueuse...

Curieusement, c'est une douce musique de saxophone qui resonna dans l'esprit de Murdoc quand les carreaux de ses lunettes réflèchirent la silhouette paradisiaque de la jeune femme attendue par l'autre corniaud assis sur son banc...

"Oh non de di....." lacha t-il à mi voix, bouche entrouverte et lunette glissant au bout de son nez, il bavait légèrement en effet, il porta sa manche à son menton pour l'essuyer et avala sa salive avec difficulté....

"R'garde moi ce morceau bordel.... y'a de la veine que pour les fumiers...." gemit il avec une colère froide... C'en était trop, il fallait un remontant, il passa la main dans sa veste et ne tarda pas à lever le coude pour avaler une lampée...

"Uuurg... bon dieu... bellissima...." fit il en la regardant du coin de l'oeil, rapprochant son journal de son visage, il tendit l'oreille pour tenter d'entendre leurs paroles...

*Je me laisserais bien couper un bras ou une jambe rien que pour la b*iser celle là.... hummm...* pensa t-il avec un petit sourire, un sourire qui se transforma en rictus ecoeuré quand il entendit sortir de la bouche du "mannequin", c'est ainsi qu'il avait décidé de l'appeler, la voix la plus conne de la création...

"Cherichou!! Jt'ai manqué??" puis elle alla s'asseoir sur les cuisses du bonhomme en roucoulant contre lui..

"Aouch... là ça calme..." lacha le detective avec une goutte de sueur sur la tempe, il ferma les yeux et retrouva le sourir...

"Soyons pragmatique... elle est belle, c'est l'essentiel... D'autres ont moins de chance et sont conne ET moche...." fit il dans un sourire sarcastique, ouvrant les yeux et regardant dans le vide, il se doutait que la personne visée par les propos attendait qu'il la regarde et il fini par le faire, se tournant vers la machine spectrale pour faire un clin d'oeil...

"Dis machine... tu sais te rendre visible pour les autres?" demanda t-il avec une idée derrière la tete...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurcise Dal Istaniel
Gardien
avatar

Nombre de messages : 79
Lié à : Stanislas Murdoc
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Filature   Lun 23 Juil - 19:19

Les mecs étaient réellement tous égaux... C'était l'ironie, alors qu'elle devait protéger les hommes, ils se montraient terriblement ingrats ! M'enfin, elle devait être tombée sur le pire, c'était bien sa veine. Il pouvait parler de beauté, celui-là, il fleurait bon la vinasse bon marché et était visiblement très fâché avec son rasoir.

Soupirant, elle leva les yeux au ciel comme pour supplier le Seigneur... Cet enculé qui semblait faire la sourde oreille à chaque fois qu'elle demandait quelque chose, même minime : ne pas mourir, avoir un autre Mortel, moins con, mourir pour de bon, tout ça tout ça.
En replaçant ses yeux délavés sur son gentil petit Protégé, elle sembla visiblement intriguée par la question, l'air méfiant comme s'il lui proposait déjà un plan voué à l'échec. Les yeux plissés pour sniffer l'embrouille, Aurcise grogna :

" Nan, je ne peux pas me matérialiser pour les humains. Pourquoi ? T'as quoi derrière la tête ? "


Questionna la Gardienne, reportant son attention sur les deux amoureux pathétique, la bombasse cherchant déjà des poux dans la tonsure de son amant en gloussant comme une pintade. Elle afficha une mine écœurée et n'oublia pas de répondre aux sournoises affirmations du Détective.

" Moche et conne ? Un conseil, Minus, regarde toi dans un miroir avant de juger les gens... Tu serais déçu. "

Elle bougonna quelques mots pour elle seule, l'air agacé, avant d'enfourner ses mains dans ses poches en baragouinant un léger :

" Non mais écoutez-le celui-là, c'est l'Hôpital qui s'fout de la charité... Pour le voir avec les yeux de l'amour, faudrait être complètement bourré, et il se permet de complimenter sa Gardienne, des fois tu m'fais rire toi. "

Mais son visage était loin d'être souriant, trouvant tous ces reproches largement lassant à la longue, et surtout, l'alcool qui enivrait l'air lorsqu'il parlait face à elle devenait vraiment mal odorant.

" Rah ! Mais arrête de boire ! "


Cracha-t-elle, sourcils froncés.

- Hihi, Chérichou, attend je crois que j'ai filé mon bas... "

Elle se tapa le front, dépitée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discorde.skyblog.com
Stanislas Murdoc
Mortel
avatar

Nombre de messages : 42
Lié à : Aurcise Dal Istaniel
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Filature   Mer 14 Nov - 23:26

A la réponse négative de la machine spectrale il poussa un bref soupir en montrant les dents, posant ses bras le long du dossier du banc en rentrant la tête dans ses épaules, gromellant...

"Erf... jme demande bien à quoi tu sers...." il leva une main pour chasser les question de l'ange, glissant juste un discret

"Baah, laisse tomber..." si au moins cette harpie refroidie du derche avait pu se montrer aux deux autres niacouets, il aurait pu profiter de la diversion pour les approcher et prendre les photos adéquates

*Ah rien... elle me sert carrement à rien!! Rien de rien!!* pensa t-il en lui jetant un regard comme à une merde sous sa semelle, son oeil brilla et il se fit presque un torticolis absolu quand la poule de luxe aux côtés de sa cible se baissa pour examiner son bas filé, exposant les dentelles du sommet de ses cuisses...

"Hummm.... ça pose vraiment leur derrière que là où c'est sale..." murmura t-il avec un oeil vicelard... Un flash passa dans sa pupille, c'était un moment parfait, le vieux libidineux était en train de caresser cette croupe rouge et dressée, il empoigna son apareil discretement en le posant sur ses cuisses croisées et fit plusieurs clichés à toute vitesse....

"Jte tiens mon salaud..." siffla t-il pour lui même en imaginant deja sa prime... Maintenant debout tous deux, les deux amants s'éloignèrent en s'étreignant, il se releva quand ils furent à une centaine de mètres, epoussetant son arrière train et repliant son journal, il examina son appareil photo et le remit en bandouillière

"Hum... la Pénélope..." murmura t-il en pensant à voix haute... Il parti dans leur direction en leur emboitant le pas, rabaissant un peu son chapeau en feutre sur son regard, il sortit son paquet de cigarette

"On va faire un marché, machine... J'arreterai de sirotter le jour ou tu arreteras de me les gonfler..." fit il à l'entité emmerdifiante derrière lui... evidemment qu'elle était derrière lui, elle lui collait plus qu'un morpion au cul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurcise Dal Istaniel
Gardien
avatar

Nombre de messages : 79
Lié à : Stanislas Murdoc
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Filature   Jeu 15 Nov - 0:03

Aurcise grogna intérieurement, levant les yeux au ciel en entendant à la fois les mots faiblards de son Mortel que les roucoulades des deux autres nigauds qui commençaient d'ailleurs à se tripoter. Elle détourna les yeux en bougonnant une sorte de juron mêlé à des sarcasmes peu élogieux.

" Oh pitié, ils vont nous faire un petit sur le banc... "

Elle tira la langue en signe de dégoût, observa le Détective qui sortait son appareil en jubilant : c'était aussi minable comme job que le bruit des suçons entre le vieux et sa poulette.

" C'était le type ou les jarretelles que tu photographiais ?"

Fit-elle d'un ton dédaigneux comme si c'était la chose la plus minable du monde. Cependant, elle tourna vivement la tête lorsqu'elle entendit la cible se lever pour s'éloigner. Son Mortel se leva alors derechef, avec visiblement la ferme intention de les suivre... Pour une fois qu'elle aurait préféré rester tranquille. En soupirant, elle se redressa et s'étendit dans un grand craquement qui ne fut sonore que pour Stanislas, et enfin, se décida à se déplacer à sa suite.

Les deux débiles étaient lents, puisque s'échanger de la salive tous les deux pas, mais Aurcise traînait en route, visiblement peu enthousiaste à l'idée d'avoir à les voir dans son champ de vision durant plusieurs heures.

" Te les gonfler... Au poids qu'elle doivent faire, j'ai encore pas mal de chemin à faire avant de te les vider, Petit. "

Gronda-t-elle d'un air bougon, sans trop y mettre de conviction, en marchant les mains dans les poches de son blouson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discorde.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Filature   

Revenir en haut Aller en bas
 
Filature
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les quêtes d'apprentissage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Le Jeu ° :: Sybéria, la Cité Maudite-
Sauter vers: