AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 C'est un petit trou de verdure ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Noah Gra
Invité



MessageSujet: C'est un petit trou de verdure ...   Lun 7 Mai - 10:28

... au milieu d'une immense cité rugissante.

Oû, plutôt, un jardin municipale au milieu d'une ville qui pue les pots d'échappements ; nettement moins poétique, nettement plus réaliste.

C'est ici que Noah était venu marcher. Cela faisait des jours maintenant qu'il était devenu ce qu'il était ; un "gardien". Et qu'il était sensé s'occuper de "sa" mortelle, Ariane. Mais la jeune fille ne voulait pas de lui ; et, pour étre sincère, lui non plus ne voulait pas vraiment avoir à s'occuper d'elle. Quelque chose pourtant, une certaine force, l'obligeait à retourner continuellement la surveiller, souvent sans qu'elle le sache. Il se fiait uniquement à ses intuitions pour savoir quand elle risquait d'avoir besoin de lui et, pour le moment, il ne s'était aparemment pas trompé. En tout cas, elle n'était pas encore morte ou blessée, alors !

Mais en quoi cette fille méritait-elle une telle protection ? Il n'en savait rien. Il ne savait pas grand-chose, d'ailleurs : il n'avait eu aucune des réponses qu'il attendait, tous ces jours durant. Son seul indice avait été cette bible qu'il avait restauré juste avant de mourir, qu'il avait déjà lu deux fois, et qu'il avait alors caché dans le garage d'Ariane sans qu'elle le sache. Mais elle ne lui avait rien appris. Alors il s'était fait ses propres idées, ses propres théories ... à commencer par celle de l'affabulation totale. Mais tout cela semblait trop réel ... Pour le moment, l'hypothése pour laquelle il penchait le plus était que ceux qui devaient étre protégés avait un rôle à accomplir, ou le méritait. Il ne lui était pas venu à l'idée que la protection des gardiens pouvait étre simple charitée, bonté.

Il remua négativement la tête, se forcant à arréter de réfléchir. A quoi bon ...
Assis sur un banc, il regardait le petit étang aux poissons. Des carpes koi, mais aussi divers autres poissons colorés, y dansaient sans avoir besoin de musique. Ils ondulaient dans une choregraphie parfaite par son abstraction, insouciants ... certains auraient plutôt parlés de stupidité. Noah s'en moquait. Rien ne le calmait plus, ne lui plaisait plus, que les danses éphémérés de ces animaux-là. Il se leva finalement de son banc, s'approcha, et s'accroupi au bord de l'eau, y trempant ses doigts ... Ses grandes ailes, derrières lui, s'étendaient avec langueur. Et les gens passaient ... sans le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Maellys
Invité



MessageSujet: Re: C'est un petit trou de verdure ...   Ven 11 Mai - 0:03

Il était rare de voir Maellys en plein journée loin de l'hôpital, loin de ses folles journées à soigner, à protéger, à panser les plaies de ses patients. Alors la voir sous cette lumière chatoyante prenant le soleil et recherchant un peu de calme c'était un réel exploit.

La démarche encore trop rapide pour une promeneuse détendue, Maellys marchait à la recherche d'un endroit à photographier, de quelques visages à prendre avec son appareil photo. Oh elle ne se prend pas pour une artiste loin de là mais la photographie avait toujtours fait parti de ses centres d'intérêts. La jeune femme aperçut un bassin en plein milieu du jardin municipal, un endroit quelques peu irréel au coeur d'une ville qui ne dort presque jamais.

Ce jour là , Maellys portait une veste de Kimono noire sobre à l'exception du dessin de fleurs de pommiers peint dans le dos et un jean tout simple. Son sac en bandoulière, elle avait plus l'air d'une jeune étudiante que d'un médecin. Son Nikkon à la main la jeune femme photographiait les passants, les arbres en fleurs. Ainsi elle oubliait ses journées stressantes et douloureuses.

Depuis quelques temps, elle sentait une présence près d'elle comme si un ami, un parent ou juste quelqu'un veillait sur elle, sur ce qu'elle faisait. Elle n'avait pas vraiment eu de preuve de cela. Il y avait bien une ou deux fois où en marchant dans la rue elle avait remarqué une ombre la suivant. Elle n'avait pas ressentie de la peur mais plutôt une sorte de réconfort.

Maellys s'approcha du bassin à la recherche d'une belle photo à faire. Sans vraiment le vouloir elle s'intéressa au visage d'un homme qui était assis sur un banc. Il semblait fasciné par les carpes Koï du bassin, observant leur danse mystique et irréelle. Le visage quelque peu mélancolique et désabusé de cet homme l'intriguait et elle ne put s'empêcher de le photographier et de le suivre des yeux lorsqu'il s'approcha du bassin pour y tremper ses mains dans l'espoir de toucher les gracieux poissons. Quelle ne fut pas sa surprise quand en resserant la focal de l'objectf elle vit de grandes ailes se déployées autour de l'homme.


*Je...je dois rêvé. Ce n'est pas possible*

Maellys baissa son appareil pour voir de ses yeux l'étrange phénomène. Bien que sous le choc de la découverte, Maellys ne pouvait détacher ses yeux du visage de cet homme aux longs cheveux noirs. Il y avait quelque chose de doux, de sensible et d'incroyable dans cet homme.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Gra
Invité



MessageSujet: Re: C'est un petit trou de verdure ...   Ven 11 Mai - 17:47

Noah remua un peu ses doigts dans l'eau, provoquant quelques petits remous et la fuite d'un ou deux poissons. Puis il sortit sa main, reposant son avant-bras sur son genou et restant à les regarder, imobile. Mais ... il avait l'impression que quelqu'un l'observait. Etrange. Sûrement une simple idée ... Pourtant elle se fit plus présente, et il releva le visage.

Et, en effet, une jeune femme était là, le fixant d'un air étonné par dessus son apareil photographique. Il se releva et lui sourit légérement, en guise de bonjour poli. Simple reflexe. Et ...

Mince. Elle le voyait ? Elle pouvait le voir ? Son expression changea sans doute légérement, et il la fixa avec autant d'étonnement qu'elle-même le faisait pour lui. Alors comme çà ... il n'y avait pas qu'Ariane qui pouvait le voir. Comment cela se faisait-il ? Etait-il sensé étre son gardien, à elle aussi ... ? Il en doutait. Le nom d'Ariane était venu se graver dans sa tête, mais lui et lui seulement, aucun autre. Alors ...

Ils se regardérent un instant. Un homme d'un certain àge passa à coté d'eux, manquant de toucher l'aile de Noah sans la voir ... Il regarda Maellys d'un air curieux. Que fixait-elle ainsi ?
Noah se décida à parler, s'approchant de quelques pas. Plutôt que de poser une de toutes les questions qui lui trottaient dans la tête - elle le voyait vraiment ? Savait-t-elle quelque chose sur tout çà ?-, il lui dit, comme pour une rencontre anodine :

"Bonjour, Mademoiselle. "

Voyant cette situation, tout poussait à penser à une rencontre banale. Peut-étre était-il intrigué par son apareil photo, oû voulait-il savoir si elle l'avait pris, lui ? Peut-étre avait-il simplement envie de l'aborder car, sommes toutes, elle était très jolie ? Peut-étre ... Mais les deux grandes ailes dans son dos, magnifiques et imaculées, rendaient ces hypothéses pleines de banalitée stupides. Non, il lui adressait la parole pour ... autre chose ... Mais, comment aurait-elle pu savoir qu'avant elle, une seule personne avait été en mesure de le voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Maellys
Invité



MessageSujet: Re: C'est un petit trou de verdure ...   Sam 12 Mai - 17:44

Maellys fixait regardait toujours Noah lorsqu’un vieux monsieur passa près de lui manquant de le toucher. On avait presque l’impression qu’il ne l’avait pas vu, qu’il ne percevait pas cet être exceptionnel près du bassin. A présent l’homme âgé la fixait l’air dire « que fais-tu jeune fille à fixer le vide ?». Se pouvait-il qu’elle soit la seule à le voir. Tout autant de questions se bousculaient dans son esprit.

Le pouls de Maellys s’accéléra quand elle vit Noah se rapprocher d’elle. Que devait-elle faire, que devait-elle dire ? Après la mort de ses parents elle avait toujours souhaité avoir un ange près d’elle mais à part les anges des cartes postales, des films ou ceux dont on parlait dans les différentes religions, elle n’en avait jamais vu. Elle avait l’impression de voir un mirage. Personne ne semblait faire attention à leur rencontre inattendue. On la regardait d’un drôle d’air, il fallait dire qu’une jeune femme le regard dans le vague avec son appareil photo à la main cela devait semblait bizarre.

« Bonjour Mademoiselle »

Voilà comment Noah se présenta à elle, ses grandes ailes de soie blanche l’entourant d’un halo particulier. Les mots étaient simple, le timbre de sa voix clair et mélodieux et maintenant qu’elle était tout près de lui elle voyait comme il était beau. Un frisson parcourue sa colonne vertébrale à la voir si près d’elle.

« Bonjour. » répondit-elle d’une petite voix impressionnée.

Maellys observait sa façon de se mouvoir, ses ailes, son visage. Elle resta un moment à le fixer ne se lassant pas et se posant un million de question. Ce ne fut qu’en ressentant le vent s’engouffrer dans sa longue chevelure qu’elle réalisa combien elle avait été ridicule et quelque peu impertinente dans sa façon d’être.


« Je suis désolée de vous avoir dévisagé. Je…J’espère que vous ne m’en voulez pas. »

Nerveuse, ne trouvant pas ses mots, Maellys se sentit revenue à l’âge de l’adolescence quand elle se sentit rougir sous l’œil Noah. La jeune femme essaya de se donner une contenance en mais que voulez-vous on ne rencontre pas tous les jours des êtres apparentés aux anges. Pourtant comme avec l’ombre qui la suivait elle n’en eut pas peur au contraire elle se sentait comme rassurée. Et si cet homme était l’ombre qui la suivait ?

« Je m’appelle Maellys et vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est un petit trou de verdure ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est un petit trou de verdure ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un petit trou de memoire
» Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux
» Le Petit Bouchon à Boisbriand
» [Aide] Aide sur le Français. (petit cours)
» 115 euro le petit lapin ???!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Le Jeu ° :: La Mairie et le Jardin Municipal-
Sauter vers: