AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lionas Orion [à corriger]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lionas O
Invité



MessageSujet: Lionas Orion [à corriger]   Sam 24 Mar - 15:31

Nom : Orion

Prénom : Lionas

Surnom de Gardien : L'oracle

Âge lors de la Mort : 25 ans

Âge de Gardien : inconnu

Rapide description physique :

Lionas a des cheveux mi-long tiré en arrière, et certains mèches lui retombent en cascade sur le front, seul quelques pointes de ses cheveux touché ce front, des cheveux d’un blond divin et parfait se mêlant complètement avec ses traits fin et délicat de son visage, un visage angélique et un regard vert émeraude d’une grande profondeur, cachant au fond de ceux ci l’âme, le pouvoir et la sagesse antique des anciens

Ses lèvres fines garde souvent un sourire en coin, un sourire mêlant l’influence divin de son rang et le naturel de son caractère discret et calme. Son nez fin coupe son visage angélique et son regard très spécial, et donne à son sourire une dimension inquiétante, terrifiante.

Lionas a une musculation moyenne, mais une grande force, il mesure 1 m 80, et pèse environ 76 Kilos. Il est souvent habillé d’un pantalon noir assez classe et une chemise noire. Sur son dos, un long manteau noir retombant sur ses pieds, et un chapeau noir cachait son visage.

Son visage, il préfère le cacher, car, étant un ancien guerrier dans sa vie humaine, il a des souvenirs ineffaçables de son passé, des cicatrices présente sur tout son corps et sur sa joue.

Description psychologique :

Qui est réellement Lionas ? D’où vient t’il ? Quel mystère se cache derrière son regard calme et profond ? Les rumeurs sur lui sont t’il fondés ? Combien de secrets sont enfermés dans son corps et son esprit ? Toutes ces questions, peu de gens pourraient y répondre réellement. Lionas est un homme aux milles secrets, son passé comme son présent n’est connu que de lui et de certaines personnes de rang élevé dans la hiérarchie des anges gardien, ce mystère étant un choix de la part des hautes instances et dût fait de son passé. Il est considéré aujourd’hui comme un homme possédant d’innombrables connaissances, un érudit, qui a toujours donné plus de place à la sagesse de l’esprit qu’a la force. A ses yeux, le monde ne peut être vu qu’avec les yeux de l’esprit, comme par une instance qui serait en dehors des conflits.

Peu l’ont réellement connu dans le passé humain et depuis son devenir en ange gardien, mais tous se souviennent d’un homme au regard calme et serein, un être solitaire et d’une grande sagesse qui était souvent très silencieux, mais qui, lorsqu’il parle, redonné le courage et la confiance en l’avenir à tout ce qui l’écouté, des paroles qui raisonnaient non dans l’esprit des gens, mais dans leur cœur, au plus profond de leur âme.
Beaucoup de guerriers comptent sur leur force brute pour vaincre, lui avait poussé la maîtrise de son esprit et de son corps à un niveau si élevé que les combats prenaient une autre dimension à ses yeux.

Malgré cela, dans ses yeux, les gens qui l’ont croisé après son départ ont découvert une lourde tristesse, celle d’avoir vu l’âme de la femme qu’il aimé partirent dans les cieux, et celle de cherché désespérément son bébé qui lui avait été prise il y a des années. Depuis ce jour maudit, on dit de lui que l'ange de la tristesse est prés de lui, qu’il marche au coté de celle ci, et que celle ci l’accompagnera jusqu’au jour où il retrouvera sa fille. La seule question sur ce jour prochaine reste la suivante : s’il retrouve sa fille morte, dans quel état de rage Lionas tombera t’il, et si son statut d'ange gardien pouvait etre remit en cause.

Gardien de : september

Passé :

Des coups de feu résonnaient avec force et fracas, dans l’atmosphère sombre et détruit de la ville. Rues et bâtiments à moitié dégradée était l’apparence de ce quartier ayant eu son passé de gloire.
Au loin, quelques samouraïs couraient, Le katana à la main, sur une grand route escarpée, zone aujourd’hui dangereuse Ils reculaient doucement, regardant où il posait leurs pieds et cherchant à évité tous les trous dans cette rue. Il attaqué avec puissance sur une armée de soldats tirant des rafales de balles, l'armée du nouveau régime contre l'ancien régime, celui des samouraïs.

l'un des soldats a cheval fit signe à un homme qui envoya un boulet de canon pour envoyé au repos la plupart des samouraïs dans le champ de déflagration de l’attaque, les autres restèrent sur leur garde

- yamasi, nous commençons à diminué, nous ne pourrons plus tenir très longtemps, il nous faut nous replier ou les tué
- n'arrêté pas d'attaqué, il veuille détruire notre héritage ancestral, c'est notre devoir
- oui yamasi, dit l’un des samouraïs en tournant sa tête vers le haut d’une maison, proche du champ de bataille
- que regarde tu Anko ?, dit l’homme en tournant sa tête vers le même endroit que le samouraï
- il est revenu…dit l’homme en montrant une forme humaine, debout sur le toit d’une maison, regardant l'armée au loin
- non, cela ne peut pas être lui, il à disparu il y a 4 ans maintenant, il ont dit qu'il était mort, il n’existe plus au yeux du monde, pourquoi est t'il là?


Le regard de yamasi devint étrange : Dans ses yeux, une tristesse et des souvenirs passaient dans ces deux ouvertures de l’âme, le souvenir de ce jour où cette homme avait perdu son cœur, où « c’est être» avait perdu les 2 choses qu'il aimait.

- Pourquoi n'est t'il pas mort? pourquoi a t'il disparu depuis ce jour maudit...

l’homme était descendu de cette maison et était maintenant sur la rue, le regard vide et calme, chacun de ses pas se dirigeait vers les samourai, leur regard tournaient vers lui

Le regard de l’homme regarda Yamasi, ses pas devenait comme une mélodie, chaque pas résonnant différemment au fur et a mesure que la distance entre cette être et le chef des samourai diminué.

L'armée le regarda et certain tirèrent vers lui, mais, tro loin, il loupa leur coup, et cela n’affecta pas la progression de l'inconnu sur cette surface escarpé, et, pour la première fois, on entendit sa voix, comme sortit de l’infini, le regard maintenant porté sur l'homme devant lui, Yamasi

- il a tué ma femme et a kidnappé ma fille, je vais me battre avec toi comme le passé Yamasi, mais promet moi que tu le tuera de tes mains si je ne le peux

le regarde de Yamasi le fixa

- je le ferai Lionas

l’homme marcha, et leva la main, la dirigeant vers l'armée, et posa sa main sur son armure de samouraï, et sourit avec hardeur.
Soudain, il enleva le tissus qui bloquait la sortit de son katana de son fourreau, et resta ainsi, sa main posé sur la garde. L’homme fermi les yeux doucement, et arrête de respiré. soudain, on entendit Yamasi criait, et tout les samouraî coururent avec puissance vers l'armée qui avait des arme bien plus évolué qu'eux, le passé sacré contre le présent militaire.

Lionas mourut sur ce champ de bataille, mais de la main de son ancien ami, Yamasi

Avant de disparaître, Lionas dit doucement

- pourquoi yamasi, pourquoi?

il n’eut qu’un seul mot comme réponse a ses question : « je l'ai tué car elle te rendez faible, c'es moi qui a tué ta femme»

il mourut sous cette révélation, et c'est a ce jour qu'il devint un ange gardien

Archives N°XX de la central 46

La vérité sur ce qu'est vraiment devenu Lionas, peu de gens la connaisse, on dit de lui qu'il a été l'un des plus jeunes seigneurs samouraî dans le passé, et qu'il avait été surnommé L'oracle car il était le plus sage des seigneurs et le plus miséricordieux. On dit aussi qu'il fût dans le passé un homme d'une grande puissance et de lignée royale, issue d'une famille noble, mais qu'il n'a jamais accepté le regard de ses congénères envers les personnes qu'il disait inférieur. Souvent, il sortait du domaine familial pour descendre dans les quartiers pauvres, pour donné à mangé et raconté ses combats et ses batailles aux enfants défavorisés. Ces enfants racontent que cet homme avait toujours un sourire calme sur la bouche, et des yeux profond, comme si la sagesse brillaient dans ses yeux.

Ces rumeurs sont tous fondés sur des vérités, malheureusement, d'autres vérités ne sont pas aussi belle. L’une de ces rumeurs sombres portent sur la mort des deux êtres pour qui Lionas vivaient, sa femme et sa fille, et qui vivaient dans une magnifique demeure en toute tranquillité. Malheureusement, un jour, en rentrant chez lui, il vit le corps de sa femme morte sur le sol, et un homme apparu dans l'obscurité. Il le regarda, il comprit que ce samouraï était celui qui avait tué sa femme morte, et qu'aucun garde n'était venu la protégé. La regardant, des larmes coulèrent sur sa joue, avant qu'il ne voie que quelqu'un avait prit sa petite-fille et lui avait enlevé, et il ne put s'en remettre. Après avoir enterré dignement sa femme, il décida de quitté son rôle de seigneur car il ne supporté pas l'idée que l'un des siens lui avait enlevé son âme et son cœur que sa femme possédée. Il partit du royaume, et alla se cacher. Ne supportant pas la pensée n'avoir rien pu faire.

Personne ne sait qui il est vraiment, son ancienne armure, il l'a brisé et porte maintenant un long manteau noir gravé des noms de sa fille et de sa femme sur les deux pans de son manteau, et des signes mystérieux dans le dos. Son visage est maintenant cachait par un chapeau noir, et les seules personnes qui l'ont revu on dit que ses yeux étaient maintenant vide et rempli d'une grande tristesse.

Lien avec d'autres personnages : aucune


[Supplément] Comment avez-vous connu ° Les Gardiens: tourdejeu


Dernière édition par le Dim 25 Mar - 20:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marie M
Médium
avatar

Nombre de messages : 199
Lié à : Non mais c'est une question à poser à une demoise... jeune hom.. enfin...
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Lionas Orion [à corriger]   Dim 25 Mar - 18:14

Tout d'abord, bienvenu sur le forum
(et heureusement, pasqu'on est en panne de Gardien, m'enfin...)

Je ne peux pas valider cette fiche tant qu'il y aura des fautes d'orthographes évitables telles que

Citation :
seul quelques pointe de ses cheveux touché ce front

Utilise un correcteur, ou au moins passe d'abord par Word.

Il est prévu que ta Mortelle soit September


Prévient nous quand tu auras corrigé

_________________
S'te plais laisse moi tomber... amoureux dans l'escalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lionas O
Invité



MessageSujet: Re: Lionas Orion [à corriger]   Dim 25 Mar - 20:17

j'ai corrigé tout ce que word m'a dit, dit moi si cela te va?
Revenir en haut Aller en bas
Zahikel
Invité



MessageSujet: Re: Lionas Orion [à corriger]   Lun 26 Mar - 8:30

Bonjour et Bienvenue!

Nous attendons les moddifications sur votre fiche, comme convenu par MP.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lionas Orion [à corriger]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lionas Orion [à corriger]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'aide pour les couleurs d'Orion
» Orion : Graviton Fini et première RIP sorti des chantiers :)
» Orion
» Orion Arachecto
» Mon blog jdr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Introduction ° :: Le Livre des Morts :: Les Enfers-
Sauter vers: