AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bar/Restaurant lounge du centre commercial

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
September Finn
Mortel
avatar

Nombre de messages : 65
Lié à : Mélina Sérifan
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Bar/Restaurant lounge du centre commercial   Ven 29 Fév - 13:22

September luttait férocement, contre la tentative de Melina d'éloigner le couteau tranchant de son poignet terriblement près de la rupture épidermique. Elle luttait encore et encore, ne laissant pas une seule seconde de répit à la jeune gardienne qui avait tout de même fini par réagir. Cela avait d'ailleurs arraché un sourire discret à la mortelle, qui constata avec un certain plaisir que finalement sa gardienne n'était peut-être pas si irrécupérable qu'elle l'avait tout d'abord pensé. Mais un sursaut n'était pas une révélation, et September pensait sérieusement que le geste de Melina n'avait finalement été rien de plus qu'un simple réflèxe du à son humanité défunte... Une sorte de conditionnement Pavlovien, que l'on nous enseignait des la naissance. C'est pourquoi, en dépit de son contentement devant cette réaction enfin digne de son rôle de gardienne, la jeune fille persévera dans son entêtement à tenir tête à Melina. D'ailleurs, celle-ci ne semblait pas vouloir y mettre énormément de force vu la manière dont September pouvait lui résister. Pour un mouvement de ses mains en arrière que la gardienne réussissait, September renchérissait en forçant de nouveau celle-ci à la laisser revenir à sa dangereuse position ou la lame étincelante caressait dangereusement la fine et fragile couche de peau qui séparait September de la mort. Faisant fi de son interrogation, elle dit :

"C'est tout ce que tu es capable de faire..? Je pensais que les gardiens avait plus de force que cela... Ou bien alors, les gardiennes ne sont-elles que des suppléantes de seconde zone..?"

Se moqua ouvertement la jeune fille, devant la force, certes flagrante de Melina, mais qui en même temps n'était pas de taille à faire cesser définitivement September. Si c'était effectivement là toute la force dont était capable une gardienne, alors en effet September s'en sortirait tout aussi bien sans cette dernière... Dans une manœuvre destiné à la déstabiliser, la jeune femme se recula brusquement en arrière afin de limiter les mouvement sde sa gardienne en l'entravant contre le rebord de la table. Aurait-elle le courage et la force de reprendre le dessus, mais surtout de reprendre définitivement le couteau des mains de sa protégée..?

De cela, rien n'était moins sur selon September, qui pensait que Melina allait une fois de plus reculer devant la difficulté qu'elle lui opposait à nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Sérifan
Gardien
avatar

Nombre de messages : 37
Lié à : September Finn
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Bar/Restaurant lounge du centre commercial   Ven 7 Mar - 22:56

Mélina luttait de toutes ses petites forces, lui répétant sans cesse d'arrêter cette provocation débile et de préserver sa vie qui était unique et qui ne vallait pas le coup de cesser ainsi et tout le tralala. La persévérance de September lui confirmait que celle-ci semblait bien décider à prendre tous les risques pour la forcer à réagir comme elle le souhaitait. D'ailleurs, il suffisait qu'elle lâche brusquement le poignet de la jeune femme et, emporté par son élan, le couteau s'enfoncerait dans sa chair. Rien de bien souhaitable... Mais ce qui effrayait tout particulièrement la jeune gardienne était que, malgré le fait qu'elle mette toutes ses forces pour empêcher ce détestable couteau de s'approcher des veines de sa mortelle, cette dernière parvenait tout de même à lui résister. Dans une telle situation, il y avait de fortes chances pour que Mélina finisse par lâcher, à bout de force. Il faut dire qu'elle n'avait pas vraiment eu l'occasion d'user de ses muscles par son vivant et que sa force était proche de celle d'un poulet. Pas très pratique dans une telle situation... Et ça, elle s'en rendait bien compte à présent. Voilà pourquoi elle semblait si terrorisée : le résultat lui semblait inévitable et elle avait beau réfléchir du mieux qu'elle pouvait, elle ne trouvait pas de solution. La panique l'étreignait insupportablement et devant le caractère fatal de la scène, elle ne pouvait s'empêcher de fixer September avec incrédulité.

Puis ce qui devait arriver arriva. September recula brusquement, bloquant les mouvements de la jolie gardienne. Celle-ci lâcha sa prise sous le choc. Alors que le couteau approchait avec une vitesse augmentée de la peau de la mortelle, Mélina cria de désespoir et ferma les yeux, incapable de voir cette scène qui la replaçait directement au rang d'incapable inutile et détruisait tous ses espoirs. Mais la lame n'entailla pas la veine. En effet, le couteau devint soudainement immatériel et traversa le bras de la jeune femme sans le blesser, stoppant sa course en dessous sans laisser la moindre trace sur le corps de la mortelle. Se rendant bien compte qu'un miracle s'était produit, Mélina rouvrit craintivement ses yeux. En voyant que September était en vie et en pleine santé, un sourire hésitant fit trembler les coins de ses lèvres. Puis, comprenant peu à peu qu'elle ne rêvait pas, ses yeux trempés de larmes qui n'avaient pas coulé prirent un petit éclat passager, un éclat qui était rarement dans le regard triste de la demoiselle. Son sourire s'épanoui finalement sur ses lèvres. Tout cela n'avait duré qu'une fraction de seconde et, réagissant au quart de tour, Mélina se précipita sur la main de September et lui arracha le couteau, profitant que la mortelle soit distraite par l'évènement peu commun qui s'était produit. Elle fixa ensuite September et, parlant sur le même ton qu'un parent grondant son enfant après avoir eu une grosse peur en le voyant se précipiter sur la route, la sermona :

"C'est bon t'es contente ? T'as failli te tuer, t'es satisfaite ? Ou faut que tu te débarasses bêtement de ta vie en supprimant définitivement tous tes rêves et en rendant complètement inutiles tous les efforts que tu as fait jusque là pour survivre pour enfin pouvoir être contente, tout ça parce que t'auras réussi à prouver que je vaux rien ? J'ai déjà gâché ma vie, j'ai pas super envie de voir d'autres gens gâcher la leur, surtout si c'est pour me montrer que je suis une incapable. Merci, mais ça je le sais déjà ! Je fais de mon mieux ! Tu peux bien me laisser tomber puisque tu as l'air de penser que je te suis inutile, mais t'as rien à perdre en m'acceptant et, qui sait, je serais peut être capable de te protéger ! Alors pourquoi tu t'obstines à me provoquer ainsi en prenant le risque de perdre ta vie ?"

C'était sûrement le plus grand discours qu'elle n'avait jamais prononcé. Elle-même en était surprise. Sous le coup de la peur, c'était sorti tout seul... Mais September allait-elle vraiment la prendre au sérieux ? Elle aimerait tant pourtant lui faire comprendre l'importance de la vie, puisqu'elle semblait prête à la risquer si facilement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangakusei-rpg.superforum.fr
September Finn
Mortel
avatar

Nombre de messages : 65
Lié à : Mélina Sérifan
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Bar/Restaurant lounge du centre commercial   Lun 10 Mar - 16:04

Cette fois-ci, September pensait y avoir droit. Non pas qu'elle voulait se taillader le poignet, mais à force de mimer de manière plus que réaliste, on risquait bien souvent l'accident bête... Et c'était précisément ce qui allait se passer lorsque, emporter par son élan, la jeune fille vit le couteau s'abattre sur son poignet. Elle avait réussi à se débarrasser de l'étreinte de sa gardienne, mais cela allait visiblement lui être fatal... Ou peut-être pas... Car à l'instant ou son regard se remplit d'un effroi certain, September vit la lame meurtrière lui traverser le poignet comme si ce dernier n'existait pas. Du moins, le crut-elle avant de se rendre compte qu'elle faisait erreur. en effet, son poignet était toujours aussi matériel que le reste de son corps, ce qui n'était pas le cas de la lame du couteau qu'elle traversa de ses doigts. Totalement abasourdi, September ne put résister lorsque Mélina lui arracha ce dernier des mains en lui faisant une jolie démonstration de leçon moralisatrice.

September, encore sous le choc de la surprise, l'écouta avec un petit sourire aux lèvres... Finalement, elle avait agi... Car qui d'autre que elle, aurait pu rendre la lame du couteau immatérielle..? Quelque part, cela rassura la jeune fille. Sa gardienne n'était finalement pas aussi godiche qu'elle pouvait le laisser supposer, ce qui prouvait qu'elle était capable de faire son travail lorsque cela s'imposait... Certes, certes, c'était encore bien laborieux, mais c'était déjà un début. Après que Mélina ai fini de gronder September, celle-ci pencha légèrement la tête sur le côté et dit d'un air légèrement nonchalant :

"Tu as eu de la chance cette fois-ci Médina, car sans la surprise, tu ne me l'aurais jamais arraché des mains ce couteau... mais je veux bien te laisser une seconde chance, alors j'accepte que tu reste avec moi..."

Cela ressemblait presque à une sorte de geste généreux, à une bonté d'âme de September, qui entendait bien ne pas laisser voir à Mélina combien elle avait été impressionné par sa réaction... Mais en fin de compte, elle la trouvait plutôt sympathique cette gardienne tout menue, qu'elle pourrait presque étouffer entre ses bras...

"Bien... Puisque tu es ma gardienne..." reprit September, l'air de rien "Tu voudras bien me donner une de tes plumes alors, n'est-ce pas..?"

Son sourire se fit plus fin, presque moqueur... Mais si Mélina consentait à ce geste que Eve avait elle-même fait, alors September apprécierait à sa juste valeur , assurément...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Sérifan
Gardien
avatar

Nombre de messages : 37
Lié à : September Finn
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Bar/Restaurant lounge du centre commercial   Lun 10 Mar - 20:58

September lui fit remarquer qu'elle n'aurait jamais pu lui aracher le couteau des mains si elle n'avait pas eu l'avantage de la surprise. Ne sachant quoi dire et n'ayant plus d'ailleurs l'envie d'ajouter quoi que ce soit, elle baissa les yeux. Ca, elle le savait. Mais pour qui la prennait-elle ? Elle n'était pas surhumaine et ne pouvait pas forcément la sauver, même si elle faisait tout pour éviter le pire. Elle savait aussi qu'elle avait eu une sacré chance que ce pouvoir qu'elle ne soupçonnait même pas agisse. Car c'était bien elle qui avait fait ce petit bout de miracle... En fait, c'était justement ça qui faisait la différence avec un simple être humain. C'était juste ça qui faisait qu'elle pouvait mieux protéger September qu'un simple être humain. Mais sa mortelle semblait douter encore de ses capacités. Tant pis. Si elle s'obstinait à laisser aller ses préjugés et n'imaginait pas qu'une fille s'imposant si peu puisse lui être utile, ça la regardait. Mélina ferait de son mieux pour qu'elle change d'avis.

Mais en fait, elle commençait déjà à changer d'avis. En effet, elle lui annonça clairement qu'elle l'acceptait en tant que gardienne. Cela signifiait-il qu'elle n'aurait plus besoin de supporter ses remarques acerbes ? Mélina ne put retenir un sourire de soulagement. Toute son attitude montrait que cela lui apportait un véritable plaisir et qu'elle se sentait délestée d'un poids. Elle lui demanda même de lui donner une de ses plumes. La jeune gardienne n'en revenait pas. Un sourire sincère bien que discret étirait ses lèvres. Elle hocha la tête et dans son regard, on pouvait lire une certaine sorte de reconnaissance. Puis elle étendit une de ses ailes devant elle et regarda les plumes bien rangées. Elle en attrappa une et grimaça en tirant dessus, s'attendant tout de même à une certaine douleur. Mais cela se fit tout en douceur et, remettant son aile à sa place, elle tendit la plume à September.

"Tiens. Et merci."

Mélina eut une pensée pour Eve. Cette demande signifiait-elle qu'elle venait d'acquérir la même valeur aux yeux de September que la gardienne rousse ? Si c'était le cas, elle pouvait s'estimer heureuse ! En espérant que ça dure...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangakusei-rpg.superforum.fr
September Finn
Mortel
avatar

Nombre de messages : 65
Lié à : Mélina Sérifan
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Bar/Restaurant lounge du centre commercial   Lun 24 Mar - 13:13

Délicatement, September tendit la main afin de recueillir la précieuse plume d'origine divine. Elle la déposa ensuite contre celle que Eve lui avait précédemment offerte, et les fit doucement tourner dans sa main en souriant légèrement. Tous le monde pouvait dire qu'il connaissait les anges... Mais très peu de gens pouvaient se vanter d'en connaître réellement, et généralement il s'agissait soit d'illuminé, soit de fieffé escroc... Moins encore, pouvait dire qu'ils possédaient une véritable plumes d'anges... September en possédait deux, à elle seule... Son regard se promena longuement sur ces deux plumes apparement semblable, mais en y regardant de plus près la jeune fille pu constater quelques infimes différences... De tailles tout d'abord, celle de Eve étant un peu plus longues, et puis aussi de texture... La plume de Mélina paraissait encore plus soyeuse que celle de son aînée, qui était visiblement plus volumineuses... La nature des ailes d'un gardien était-elle fonction de la personnalité de ce dernier..? Ma foi, c'était la une question bien intéressante selon September qui laissa finalement son regard se détacher de ces deux exemplaires uniques qui, mis en ventes, rapporteraient certainement une fortune... Imaginez donc, de véritables plumes d'anges...

Revenant sur la personne de sa gardienne, la jeune fille continuait de sourire... Elle pencha quelque peu la tête sur le côté, et dit alors...

"C'est bien qu'elles repoussent, comme ça tu pourras m'en donner une de temps en temps... N'est-ce pas..?"

La gardienne serait-elle effrayée par ce don régulier de plume, que semblait lui demander September..? Encore que vu la tournure de la phrase de celle-ci, il s'agissait plutôt d'un fait établi que d'une requête avec possibilité de refus de la part de Mélina. Mais peut-être que September ne voulait que la taquiner, une fois de plus... En tout cas, la novice ailée devait certainement se poser bien des questions sur le fait de répondre à sa protégée, sans la braquer de nouveau contre elle... Décidément, le rôle de gardienne n'était pas facile tous les jours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Sérifan
Gardien
avatar

Nombre de messages : 37
Lié à : September Finn
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Bar/Restaurant lounge du centre commercial   Ven 28 Mar - 20:30

Décidément, September semblait donner une grande importance à ce don de plume... Elle semblait toute fière d'avoir ces deux cadeaux un peu particuliers comme si elles appartenaient à des espèces en voie d'extinction. Quoique, en y réflechissant un peu mieux, ce n'était pas tout à fait faux. Non que les Gardiens soient en voie d'extinction, vallait mieux pas d'ailleurs, mais c'étaient tout de même des êtres bien particuliers. Cependant, pour Mélina, le simple fait d'être devenue un de ces anges lui donnait l'impression que c'étaient des êtres tout à fait ordinaires. Mais comment aurait-elle réagi, quelques temps auparavant, quand elle était encore vivante, si on lui avait montré une plume d'ange ? A coup sûr qu'elle aurait écarquillé de grands yeux et aurait jugé la personne les possédant de très chanceux. Finalement, si elle se mettait à sa place, la réaction de September n'était pas si étrange que la jeune gardienne l'avait cru au premier abord... Du coup, elle se sentit toute fière d'être à l'origine de ce petit plaisir que ressentait sa mortelle. Après tout, cela faisait partie de son travail de veiller à ce qu'elle garde le moral ! Et c'était tellement simple de lui offrir une de ses plumes ! Elle n'avait même pas à craindre de finir comme une vieu pigeon déplumé puisque celles-ci repoussaient ! De plus, elle avait pu constater que cela ne faisait absolument pas mal de s'en arracher une. En réalité, il n'y avait absolument rien qui aurait pu la pousser à refuser cette proposition. Ou du moins, elle n'y pensa pas.

"Oui bien sûr si tu veux ! Ca sera avec plaisir !"

Mélina voyait cela un peu comme un pacte. Tout comme ces couples qui achètent une plante censée représenter l'état de leur amour, ce don de plume permettait de renouveler leur lien. Et le jour où September ne voudrait plus de ses plumes, c'est qu'elle aura fait une grosse erreur sur le plan relationnel. Mais ça n'arriverait pas. La jeune gardienne, toute heureuse que sa mortelle l'accepte enfin, s'imaginait déjà une relation sans accroc, un long moment de bien être où elle pourrait vivre tranquillement dans le bonheur et la joie. Elle était aux anges, emportée par la gentillesse tant souhaitée que lui offrait September. Pourtant, ses efforts n'étaient pas finis et, si elle oubliait pendant ce moment que tout n'était pas aussi simple, elle allait bien devoir empêcher la mort de s'en prendre à September tout en gardant un bon rapport avec elle... Ca n'allait pas être du gateau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangakusei-rpg.superforum.fr
September Finn
Mortel
avatar

Nombre de messages : 65
Lié à : Mélina Sérifan
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Bar/Restaurant lounge du centre commercial   Mer 16 Avr - 12:46

[Désolée pour le retard, mais un gros imprévu sur la tête... Sad ]

Mélina paraissait visiblement d'accord pour se faire régulièrement plumer par sa mortelle, ce qui agrandit encore un peu plus le sourire de cette dernière. Peut-être que à terme, September se ferait un oreiller de ces plumes... Soyeuse comme elles étaient, nul doute quecela ferait un oreiller des plus agréable ou reposer sa tête... Peut-être même, que cela aurait un effet quelconque sur sa personne... Car après tout, il s'agissait des plumes d'un ange, et non pas d'un canard ou bien d'une oie... Encore que pour ce dernier, la jeune gardienne n'était finalement pas loin de pouvoir y être assimiler selon sa mortelle...

Délaissant finalement les deux plumes qu'elle tenait dans sa main, September regarda sa gardienne en penchant doucement la tête sur le côté... Après un moment de silence contemplatif, elle dit enfin:

"Alors dis-moi Mélina... Comment es tu devenue un ange...? C'est le hasard..? Il faut faire un dossier auprès de Dieu..? C'est en fonction de ta vie mortelle..? D'ailleur, raconte moi ta vie tiens... J'ai le droit de le savoir, puisque tu ne vas pas me lâcher d'une semelle désormais... Aller vas-y, raconte moi tout sans omettre le moindre détails tu veux..?"

Pour la première fois, September venait de prononcer le prénom de sa gardienne sans l'écorcher... Etait-ce un signe, ou bien tout simplement un égarement de sa part..? Ma foi, qui pouvait le savoir... la suite des évènements le dirait sans doute. Pour le moment, la jeune mortelle attendait une réponse de la part de sa gardienne... Une réponse qui selon son inclinaison, influerait surement sur la vision que celle-ci semblait avoir désormais sur sa gardienne quelque peu gauche et timide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Sérifan
Gardien
avatar

Nombre de messages : 37
Lié à : September Finn
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Bar/Restaurant lounge du centre commercial   Dim 20 Avr - 15:59

September se mit à fixer Mélina sans rien dire. Ce n'était pas vraiment une attitude hostile mais cela mit male à l'aise la jeune gardienne. Elle qui détestait tant être au centre des choses prenait tous les regards qui l'effleuraient comme une brûlure. Autant dire que quand un regard se faisait plus appuyé, elle se sentait vite en détresse. Elle ne savait ou poser son regard et celui-ci faisait des aller-retours désordonnés entre sa mortelle et son assiette. Mais pourquoi donc l'observait-elle comme ça ? Cette scéance de torture prit enfin fin et September parla. A l'entente de son nom, merveilleusement entier, la jeune gardienne fut apaisée. En revanche, la suite la surprit. Comment était-elle devenue un ange ? Très bonne question. Cela ne datait que d'une journée, une journée bien remplie mais qu'une seule journée. Et la veille, ou plutôt le souvenir le plus proche qu'elle avait d'avant ce matin-là, faisait encore partie de sa vie de mortelle. S'il s'était passé quelque chose entre temps, si elle avait du faire un choix ou un dossier comme l'envisageait September, cela s'était effacé de sa mémoire. Un peu compliqué d'expliquer une chose qu'on ne comprenait pas soi-même !

"Et bien... En fait je n'en ai aucune idée. Je suis morte puis après c'est le trou noir. La seule chose que je sais c'est que je me suis retrouvée ce matin au port avec deux ailes dans le dos et une mortelle à protéger sans même savoir où j'étais. D'ailleurs je sais pas comment j'aurais fait s'il n'y avait pas eu Eve..."

Mélina était vraiment très reconnaissante envers Eve. Celle-ci lui avait expliqué calmement sa situation et s'était révélée très gentille avec elle, dès le début. Cela l'avait vraiment aidée.

Mais voilà que maintenant September voulait qu'elle lui raconte sa vie ! Pourquoi pas... enfin s'il y avait vraiment quelque chose à raconter. Mélina réfléchit. Par où commencer ? Le mieux était sans doute de commencer par le début.

"Ma vie... Si tu veux, mais je te préviens, elle n'est vraiment pas intéressante... Je suis née à la campagne. Mes parents tenaient une petite ferme. J'avais deux frères et une soeur, tous plus agés que moi. J'aimais beaucoup les animaux. J'ai même fait des études dans ce domaine. Je vivais une vie très bien, j'habitais même avec un homme, Dante, on s'aimait beaucoup..."

Les yeux de Mélina se mirent à briller à l'évocation de son nom. Elle laissa passer un court silence, regardant pensivement ses mains, et progressivement son visage se referma. Elle replongeait dans ses souvenirs. Une douce nostalgie l'envahit. Si seulement tout s'était arrêté là... Remarque, c'était un petit peu ce qui s'est passé. C'est à partir de ce moment qu'elle avait cessé de vivre... Une ltriste douleur s'était emparée de sa voix quand elle poursuivit :

"Et puis... et puis il est mort. Mon frère. Un accident de voiture. Il n'y était pour rien. Un vrai gachi. J'ai pleuré... beaucoup. Mais Dante... il n'a pas compris. Il croyait que c'était à lui que j'en voulais. Il essayait juste de me sortir de ma douleur... Mais moi... "

Mélina releva le regard vers September. Ses yeux étaient emplis de larmes. Son regard semblait absent. Elle ne regardait pas vraiment September, elle regardait ses souvenirs. La détresse perçait dans sa voix. Elle continua :

"...Moi je ne pouvais pas parler ! Je ne pouvais plus ! Je... je croyais qu'il ne m'aimait plus... Il s'était montré si violent... Et puis... et puis il y a eu cette nuit... il n'a pas fait exprès, je le sais maintenant... Je suis tombée de la falaise. Et il a crié..."

Sa voix se cassa. Son regard se rabaissa immédiatement sur son assiette. Elle ferma les yeux. Une larme coula sur sa joue. Evidemment, elle s'en voulait toujours autant. Ce sentiment d'avoir gaché sa vie... C'était insoutenable. Mais il fallait enterré ce passé. Ca ne servait à rien de pleurnicher, elle ne pouvait faire plus qu'une chose à présent : essayer de se rattrapper. Elle laissa la larme dégouliner le long de sa joue et essaya de se ressaisir. Du revers de la main, elle essuya ses yeux humides. Elle releva de nouveau le regard vers September et se construit un sourire chaleureux. Sur un ton qui se voulait joyeux elle enchaîna :

"Et toi ? Qu'as-tu donc vécu jusque là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangakusei-rpg.superforum.fr
September Finn
Mortel
avatar

Nombre de messages : 65
Lié à : Mélina Sérifan
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Bar/Restaurant lounge du centre commercial   Jeu 24 Avr - 12:45

Houla... Ou bien l'histoire de sa gardienne n'avait ni queue, ni tête, ou bien Mélina ne savait pas raconter correctement une histoire, c'était au choix. Bien, si September résumait correctement la chose, elle s'était disputé avec son petit ami, et ce dernier l'aurait plus ou moins poussé de la falaise... C'était en tout cas ce qui ressortait le plus comme idée générale dans les propos de la gardienne...

""Ton petit ami t'a assassiné alors, c'est ça..? D'ailleurs... Un petit ami..? Et tu vivais avec..? Mais tu as qu'elle âge..?"

L'interrogea September, persuadé d'avoir en face d'elle une gamine d'a peine plus de seize ou dix-sept ans... En même temps, c'était visiblement une fille de la campagne, et ces dernières passaient généralement pour de sacré dévergondée, il fallait bien l'avouer. Salope..? Hum... Le mot ne se disait pas, mais... Dans l'idée c'était un peu ça, il fallait bien le dire... ^^

Pourtant, September ne voulu pas se moquer de sa gardienne. Tout cela l'avait visiblement fait terriblement souffrir, et les larmes qu'elle versa témoigna bien de ce sentiment de souffrance que pouvait ressentir September... Un ange pouvait-il réellement pleurer d'ailleurs, ou bien n'était-ce qu'un résidu d'une humanité désormais éteinte, qui leur permettait de se montrer semblable à leurs mortels..? Finalement, September embraya sur la suite de ses pensées...

"Tu t'es donc réveillée gardienne, tout simplement..? Pas de manuel, de mode d'emploi sur l'art et la manière de voler..? du genre, "le saut de l'ange en dix leçons..."

S'amusa-t-elle à lui dire, en voyant que la tristesse de son regard avait de nouveau fait place à une certaine joie. Lorsque Mélina l'interrogea à son tour sur sa vie, September répondit laconiquement...

"Bah... Ma vie est d'une banalité affligeante... Abandon, orphelinat, rejetée par tous à cause de ma jambe... Le bonheur quoi ! Pour un peu, je pourrais presque détrôner Cosette et Oliver Twist, tellement ma vie est d'une tristesse à pleurer. Mais ceci dit, c'est la mienne, hein... Alors je la garde.. C'est la seule que j'ai de tout manière, donc...."


Conclu de manière affreusement fataliste September... Oui, elle était résignée à avoir une vie d'adulte aussi triste et déprimlante, que son enfance... Mais elle n'en déprimait pas pour au tant... Du moins, pas tout les jours... Après tout, une bonne partie de l'humanité étaut dans soncas, elle n'é"tait pas unique et se demandait bien, par conséquent, pourquoi elle avait droit à une gardienne, elle plutôt que un autre bien plus malheureux en fin de compte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Sérifan
Gardien
avatar

Nombre de messages : 37
Lié à : September Finn
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Bar/Restaurant lounge du centre commercial   Dim 4 Mai - 13:45

"Ton petit ami t'as assassiné alors, c'est ça ?"
Oui, c'était ça. Enfin, si on voulait. Juste une manière de voir les choses. Qu'est-ce qui avait vraiment tué Mélina ? Le fait qu'il l'ait malencontreusement poussée ou bien tout ce qui c'était passé avant ? C'était juste une question de point de vue et, pour la jeune gardienne, c'était plutôt elle-même qui s'était tuée à cause de son aveuglement plutôt que son petit ami. Mais elle n'avait pas envie de perdre son temps en détail et puis elle préférait garder ce sentiment pour elle-même.

Mélina ne fut pas vraiment vexée par la question que sa mortelle lui posa à propos de son âge mais juste surprise. Elle semblait donc si jeune ? Avait-elle vraiment une tête de gamine ou était-ce September qui exagérait ? Destabilisée, elle bégaya :

"Oui c'est ça mais... je... enfin... ben j'ai 23 ans !"

*Enfin j'avais...* se reprit Mélina pour elle-même, le coeur encore un peu lourd après ce récit. Mais ça, elle essayait de le cacher comme toujours. Mais comme toujours, elle savait que son malaise se voyait sur son visage comme le nez au milieu de la figure, peu importe le mal qu'elle se donnait pour paraître détendue et joyeuse. Un visage toujours triste, dans n'importe qu'elle situation. Personne n'avait jamais vu la moindre trace de véritable joie dessus depuis ses 10 ans. A part son assassin.

September résuma sa vie en quelques phrases et avec une triste fatalité qui troubla Mélina. Elle ne semblait pas cultiver l'espoir et elle avait l'air de penser que sa vie n'avait vraiment aucun intérêt mais qu'elle la vivait quand même parce que ça vallait quand même mieux que la mort. Pas très joyeux en effet. Elle n'avait pas vraiment connu le bonheur, et ne s'attendait visiblement pas à le connaître un jour. Décidément pas un miligramme d'espoir. Sauf que s'il y avait bien une chose que Mélina faisait, ceci peut être à cause de son innocence enfantile, c'était de toujours croire à une possibilité de changement. Et c'est donc avec la candeur de l'enfant pour qui tous les rêves peuvent devenir réalité qu'elle demanda :

"Et tu n'as pas un rêve ?"

Ah ça, aux rêves, elle y croyait. Elle avait passé toute sa vie à rêver. Elle cultivait tous ses rêves dans son petit monde féerique où elle s'enfermait. Et elle était morte faute de n'avoir pas compris que la réalité était plus cruelle.

[Désolée du retard]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangakusei-rpg.superforum.fr
September Finn
Mortel
avatar

Nombre de messages : 65
Lié à : Mélina Sérifan
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Bar/Restaurant lounge du centre commercial   Dim 18 Mai - 14:09

Vingt trois ans..?

September jeta un regard suspicieux et légèrement inquisiteur à sa gardienne... Elle avait vraiment vingt trois ans..? Cette dernière en fut réellement étonnée et l'écarquillement de ses yeux témoignèrent bien plus de cette étonnement que tous les mots qu'elle aurait pu prononcer. Finalement, September dit :

"On dirait que tu as seize à peine... Tu es toute petite, menue, fragile... On a l'impression que tu pourrais te casser en deux si jamais on te serrait trop fort... Tu es sur d'avoir vingt trois ans..?"

Lui redemanda-t-elle, visiblement peu convaincu par les propos de Mélina. C'était horrible, September se disait qu'elle fait encore plus adulte que sa gardienne, ce qui rendait la situation encore plus étrange selon elle... Elle avait l'impression d'être protégée par... Une gamine finalement, ce qui en soit était assez humiliant lorsque l'on y songeait... Cette pensée rendit September encore un peu plus pensive, et sa gardienne encore un peu plus pitoyable si on associait cela à son effacement qui confinait à l'invisibilité face à quelqu'un de de plus imposant.

Lorsque Mélina lui demanda si elle avait un rêve, la jeune fille ne su trop quoi lui répondre... Les rêves, c'était bon pour ceux qui avait le temps de rêver, qui avait du temps à perdre. September, entre ses études et son boulot qui lui permettait de vivre plus ou moin convenablement, avait des journées bien rempli... Bien trop pour se laisser aller à une quelconque rêveries. Pourtant, de rêve elle en avait bien un... Un rêve amoureusement chéri dans le secret de ses pesnées depuis qu'elle était en âge de comprendre sa situation, mais qu'elle savait pertinemment ne jamais pouvoir se réaliser... Pour cela, il faudrait un miracle, assurément.. Et même si Dieu, ou quoi que ce soit d'autre lui avait accorder une gardienne afin de la protéger de elle ne savait pas trop de quoi exactement, elle doutait fortement que un miracle lui soit une option envisageable... Finalement, elle répondit à Mélina...

"Un rêve..? Je n'ai pas le temps de rêver, c'est un luxe qui est réservé à ceux qui ont les moyens de passer leur temps à ne rien faire... Entre mes études et mon boulot; j'ai à peine le temps de dormir, alors celui de rêver... Et puis même si j'avais un rêve, il faudrait un miracle pour le réaliser. Mais Dieu est un égoïste qui n'accorde ses faveurs qu'à ceux qui lui vouent un culte inconditionnel... Dieu n'aime que les lèches-bottes !"

Conclu-t-elle finalement, sans avoir encore avoué son rêve secret et, en fin de compte, définitivement illusoire à ses yeux de mortelle désabusé avant l'âge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bar/Restaurant lounge du centre commercial   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bar/Restaurant lounge du centre commercial
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Centre de formation semaine 7
» Demis ! Centre vs Bretagne ! Copiez vos défis...
» Lumière bleu fixe au centre ?????
» Pourboires au restaurant!
» [event]Un restaurant pour Astrub

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Le Jeu ° :: Le Centre Commercial-
Sauter vers: