AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sasha Carnahan

Aller en bas 
AuteurMessage
Sasha
Invité



MessageSujet: Sasha Carnahan   Dim 18 Mar - 19:06

Nom : Carnahan

Prénom : Sasha

Surnom : Néant

Âge : 25 ans

Profession : Sans

Rapide description physique : Comment parler de son physique sans évoquer "l'avant" et "l'après". Jusqu'à preuve du contraire, l'arrivée de ce qui ne ressemble plus qu'à l'ombre de Sasha, telle que ses proches l'ont connue auparavant, c'est ici et maintenant…
Au premier abord, lorsque vous la croiserez, vous ne pourrez vous empêcher de la comparer à une créature famélique et dépourvue de formes, vous disant que Dame Nature ne l'a pas gâtée. Ce qui devrait ressembler à une belle chevelure ébène est en fait un savant arrangement en grand n'importe quoi, qui dissimule en partie son visage, si la flemme de se coiffer s'est installée. Mais la plupart du temps, ses cheveux sont relevés, seules quelques mèches rebelles trainent de ci de là, histoire de garder un aspect négligé auquel elle tient. En règle générale, elle préfère passer inaperçue, mais votre regard sera irrémédiablement attiré par le piercing de son arcade sourcillière, vestige d'une adolescence quelque peu agitée. Quant à son regard, miroir de ses émotions et sentiments du moment, ce sera à vous de l'interpréter, selon ce que vous voudrez y lire.


Description psychologique :
Surfer au gré de ses envies, de ses sentiments et de son feeling du moment est l'attitude caractérielle préférée de Sasha. Ne vous attendez pas à d'énormes explosions de colère, elle en est devenue littéralement incapable depuis quelques années. Pour quelles raisons ? Lisez son passé, vous comprendrez alors peut-être pourquoi elle se moque de tout et de rien, ne prête pas attention aux critiques et quolibets dont elle pourrait faire l'objet, et encore moins de son apparence physique. Elle a sa conscience pour elle, ce qu'elle pourra faire ou dire, jamais elle ne le regrettera, qu'elles qu'en soient les conséquences. Ne prenez pas sa nonchalance apparente pour du désintérêt envers votre personne ou votre point de vue, bien au contraire. Même si elle ne dit mot, Sasha enregistrera le moindre mot que vous pourrez prononcer, que cela soit dirigé vers elle ou vers un autre interlocuteur qui sera présent lors de votre conversation. Seulement, elle se taira, analysera afin de mieux vous connaître au travers de vos paroles. De même, n'allez pas croire que ses tenues vestimentaires, souvent décalées et débraillées, montrent un quelconque désintérêt de son hygiène. Là encore, Sasha cherche avant tout à se fondre dans le décor où elle se trouve, adaptant alors sa tenue quand son esprit est suffisamment clair pour le prévoir.
Vous l'aurez sans doute compris, Sasha est avant tout un animal sauvage, blessé par la vie et l'être humain, qu'elle considère comme cruel et sans compassion aucune. Ceux qui l'ont côtoyée dans sa vie d'avant vous diront qu'elle était une jeune femme ambitieuse et déterminée à réussir un avenir qui était prometteur, qu'elle était ouverte et souriante, et qu'elle respirait la joie de vivre.
Aujourd'hui, elle n'est plus que l'ombre d'elle-même, introvertie, solitaire à outrance, mais il lui reste au moins une chose : sa volonté de s'en sortir, seule.

Mortel de : Demande en cours

Passé :
Par où commencer ? Sa naissance, dans une famille déjà trop nombreuse, issue d'un milieu modeste pour ne pas dire pauvre, maillon d'une chaîne qui était déjà rompue avant son arrivée en ce bas monde, et dont personne ne voulait ? Pas bien intéressant, tant de personnes ont vécu ce genre de situation qu'il serait pathétique de s'y attarder et de se lamenter sur son triste sort. Sans être la réincarnation de Cosette, il va sans dire que malgré tout, Sasha s'est employée depuis quelques années à oublier ce passé dont elle ne veut plus entendre parler.
Un petit flash-back s'impose, où, inévitablement, l'évocation de sa famille sera plus ou moins indispensable…
Vous le savez donc déjà, Sasha est née alors qu'elle n'était surtout pas désirée, et encore moins aimée de ses parents. Elle ne représentait, à leurs yeux, qu'une bouche de plus à nourrir, et rien ne fut tenté pour lui montrer une once d'affection, dès son plus jeune âge. Comble de la malchance, elle était un bébé pénible, qui dormait quand bon lui semblait, mais surtout pas au bon moment. Bref, passons sur une petite enfance que vous devinerez aisément, pour aller directement à son adolescence. La vie menée jusque là, avec une fratrie qui lui faisait ressentir autant que ses parents qu'elle était de trop, a poussé Sasha à devenir une adolescente rebelle, défiant sans cesse ses parents, comme pour leur montrer qu'elle était là et qu'elle comptait bien y rester. Avec ce caractère est né une volonté inébranlable de s'en sortir, pour devenir "quelqu'un", un stéréotype de la société, où réussite et argent à foison font de vous une personne.
C'est là où le bât blesse…
Etudes d'infirmière combinées à cours du soir en droit, job d'étudiante à temps partiel pour financer ses études, vie sociale inexistante (oui, les journées n'ont que 24 heures…), sommeil en dents de scie en fonction de son emploi du temps, un ministre n'aurait pas fait mieux, ou pire, tout dépend de l'angle de vue où l'on se place. Mais comment faire pour assumer tout ceci en même temps vous demanderez vous ? C'est simple.
On commence par des litres et des litres de café, auxquels on ajoute une bonne dose de vitamines, une pincée de nicotine, ça vous donne une vague idée du cocktail ? Oui mais voilà, il y a un jour où votre organisme s'accoutume à tous ces substrats de vitalité, sinon ce n'est pas drôle. Et comme entre temps, on a commencé à faire quelques gardes nocturnes à l'hôpital du coin, pour être sûre de ne pas être dérangée par des patients qui ne dorment pas et étudier son droit en toute tranquillité, on a aussi accès à la pharmacie de l'établissement, où le charmant jeune homme de garde, très compréhensif devant tant de volonté, n'hésitera pas à céder à votre demande de substances quelque peu illicites, qui vous aideront à tenir encore plus, toujours plus.
Jusqu'à la découverte du pot aux roses, à l'inévitable convocation devant les autorités de l'établissement qui vous annonce, le sourire au lèvres, que vous êtes virée, et que vous ne devez plus compter sur le salaire des gardes pour financer vos études. Du moins en partie.
La suite, vous la devinerez aisément : le maigre salaire du job d'étudiant ne finance plus les études mais les substances que le corps de Sasha réclame, et la dégringolade commence, jusqu'à aujourd'hui.
Aujourd'hui, présent dont Sasha se passerait bien puisque dépendante, mais qui ne veut surtout pas baisser la tête, et montrer au monde qu'elle a échoué. Quant à retourner chez ses parents, c'est tout bonnement hors de question. Elle vit donc où elle le peut.
Et un jour, peut-être, la lumière qui s'est éteinte se rallumera…


Lien avec d'autres personnages :


[Supplément] Comment avez-vous connu ° Les Gardiens ° ?
Par l'Ocularis Infernum.
Revenir en haut Aller en bas
Dieu
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1262
Lié à : Un Farfadet nommé Désir
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Sasha Carnahan   Dim 18 Mar - 19:30

Bienvenue !!
C'est une fiche simple et efficace, qui laisse suggérer un bon jeu ( Razz ) et surtout beaucoup de possibilité d'interprêtation pour les personnages qui vont la rencontrer.

FICHE VALIDEE

Je t'attribue un Gardien euh ... très bientôt Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levi-corpus.activebb.net/index.htm
Sasha
Invité



MessageSujet: Re: Sasha Carnahan   Dim 18 Mar - 19:36

Merci Dieu Razz
Mon premier post sera fait très bientôt Wink
Revenir en haut Aller en bas
Zahikel
Invité



MessageSujet: Re: Sasha Carnahan   Dim 18 Mar - 20:09

Je confirme ici encore, les nouveaux arrivants promettent une lecture savoureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sasha Carnahan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sasha Carnahan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Skaven sous les projecteurs...
» recherche d'une charade avec le mot "cadena"
» Sasha Grayson - le loup devenu agneau...
» Please... Fix me... (Angel & Sasha)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Introduction ° :: Le Livre des Vivants :: Cimetière des Disparus-
Sauter vers: