AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maison de Kirwan Keara

Aller en bas 
AuteurMessage
Kirwan Keara
Gardien
avatar

Nombre de messages : 167
Lié à : Einri Kanaw
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Maison de Kirwan Keara   Ven 9 Mar - 0:38

En fait, sa maison était à quelques pas à peine de là-bas. Aussi ne mirent-ils pas longtemps à arriver chez elle.
Keara était inquiète pour Einri. Il n'allait pas bien, cela se voyait, et elle se demandait pourquoi... enfin, il l'avait dit : un cauchemar. Mais ce cauchemar était-il si horrible pour qu'il en soit aussi perturbé ? Oui, peut-être... mais ce n'était qu'un cauchemar, elle lui avait dit. Et elle n'en reparlerait pas. Il valait mieux qu'il l'oublie, si ça lui causait autant de peines...
La jeune fille apporta deux verres d'eau sur la table du salon. Il semblait toujours aussi choqué...

- Ca va ?

Non, ça n'allait pas, évidemment.

- Je peux faire quelque chose pour t'aider ?...

Elle voulait faire quelque chose. Elle le devait, presque. Mais elle savait également que s'il ne voulait pas, ça ne servait à rien... Keara s'approcha de lui, et sa main frôla sa joue. Le contact était doux. Mais plus que ça, et malgré la douceur, le contact de la peau nue d'Einri lui rappellait quelque chose... elle ne se souvenait pas vraiment quoi ; c'était plus une impression qu'autre chose. Comme un vague souvenir qu'elle aurait oublié...
Mais le contact prit fin, et la faible reminéscence avec lui.

- Bon... euh... qu'est-ce-que tu veux faire ?


(ouahh... bien court... c'est pas par manque d'inspi mais je suis comme Keara : je sais pas quoi faiiiireee ! XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Einri Kanaw
Mortel
avatar

Nombre de messages : 40
Lié à : Keara Kirwan
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Maison de Kirwan Keara   Mar 13 Mar - 18:23

Il était arrivé dans la maison, et s'était trouvé un peu bête d'être là. Si c'était un rêve, sa logique était assez déconcertante. Il était ici, installé dans la maison de celle qu'il venait de tuer.
Et puis comment faisait-il, au juste, pour rêver d'avoir tué son aimée, et pour se trouver juste après chez elle ?
Installé sur une chaise, droit, livide, presque aussi pâle que ses cheveux, il était simple de deviner qu'il ne se sentait pas vraiment bien. Il était simple de voir sa détresse... qu'il avait lui-même causée. Il n'arrivait absolument pas à comprendre, ni pourquoi il aurait tué Keara, ni pourquoi il serait ici.
Quoiqu'il en soit, il était en train d'inquiéter la jeune fille. il le sentait bien, il le voyait, même, dans les yeux de celle-ci. Et il ne supportait que moyennement cela.
Alors il sourit doucement, chassant avec efforts toutes les pensées sombres qui le torturaient. Einri posa sa main sur le verre, et prit un air rassurant, au contact de la main de Keara.
Ce rêve avait raison, elle était un ange. Il recevait une caresse de la part d'un ange...

Alors pourquoi le verre s'était-il brisé dans la main d'Einri, poussé par un geste de pure panique ? Pourquoi s'était-il relevé aussi vite, comme parcouru d'un spasme destructeur, tout au long de ses veines ? Pourquoi était-il encore plus pâle, désormais ?
C'était ces images, ces gestes, le sang de celle qu'il aimait.
Il posa son regard sur elle. Il frémit.


-Je... excuse-moi...

Il devait arrêter de paniquer. Et faire cesser cette plaie qu'il avait désormais à sa main, coupé par les éclats de verre qui s'étaient planté dans sa peau.
Il soupira, chrchant par là à retrouver un souffle plus normal.
L'adolescent voyait non seulement son sang, mais aussi celui de la jeune fille, sur ses mains. Hallucinations ? Etait-il en train de devenir fou ? Il préférerait encore être en train de rêver.
Sinon, cela voudrait dire qu'il l'avait vraiment tuée. Et que c'était pour cela qu'il réagissait de manière illogique, et paniquée.


-Réponds-moi sincèrement, Keara... je ne suis pas en train de rêver, n'est-ce pas ? Tu es réelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://totems-des-mers.forum-actif.net
Kirwan Keara
Gardien
avatar

Nombre de messages : 167
Lié à : Einri Kanaw
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Maison de Kirwan Keara   Ven 16 Mar - 23:03

Elle eut un mouvement de recul instinctif, quand Einri se leva. Il lui avait fait peur, aussi, à bondir aussi soudainement ! Elle remarqua alors le verre brisé, et la main blessée du jeune homme.

- Ah, tu saignes... non, ce n'est rien,
répondit-elle au jeune homme. Toi par contre, c'est plus grave, attends, je vais chercher de quoi désinfecter...

Sur ce, elle se leva à son tour, et partit vers la salle de bain. Keara n'avait pas remarqué la pâleur extrême du jeune homme, ni ses tremblements. Elle s'arrêta cependant, quand elle entendit la question d'Einri. Si elle était réelle ? Quelle question ! Einri avait vraiment été perturbé par ce rêve s'il lui demandait cela...
La jeune fille ne répondit pas, et se contenta de sourire, en sortant de la pièce. Quelques instants plus tard, elle était de retour, et entreprit de nettoyer la plaie. Elle prit la main d'Einri, essayant de la débarasser des débris de verre qui s'y étaient implantés... espérant qu'il n'y en ait pas qui se soient glissés sous la peau.
Enfin, pour cela, elle ne s'inquiétait pas trop. Non, elle se préoccupait plutôt du mental d'Einri. Il se souciait vraiment de ce rêve... qui n'était pourtant qu'un rêve.
Keara apposa enfin une bande, plutôt qu'un pansement - elle avait apporté les deux. Il y avait plusieurs petites blessures, alors même s'il n'allait certainement pas garder ce bandage longtemps, mieux valait ça plutôt que d'innombrables pansements...

- Je suis réelle,
dit-elle en pensant le rassurer.

Et puis, elle se leva, et alla chercher l'éponge, et un sac plastique. Mettant les débris de verre dans ledit sac plastique, la lycéenne entreprit de changer de sujet de conversation ; peut-être qu'il irait mieux s'il oubliait ce rêve... à propos, maintenant qu'elle y repensait...

- Moi aussi j'ai fait un rêve, je crois. C'était quelque chose d'assez confus... je ne sais pas trop. J'avais l'impression qu'on me confiait quelque chose.


Oui, quelque chose, mais elle ne savait plus trop quoi. C'était très confus, en fait... mais elle ne chercha pas vraiment à en savoir plus.

- C'était un beau rêve,
dit-elle en souriant.

Un beau rêve, oui. Et la continuité du cauchemar d'Einri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Einri Kanaw
Mortel
avatar

Nombre de messages : 40
Lié à : Keara Kirwan
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Maison de Kirwan Keara   Mar 2 Oct - 2:33

-Qu’on te confiait quelque chose ?

Elle avait vraisemblablement piqué l’intérêt d’Einri, avec son histoire de rêve. Il leva son regard pâle sur elle, pensif. C’était certes très approximatif, comme explication, mais il avait l’air d’y porter son attention. C’était toujours mieux que de le laisser troublé par son « rêve », après tout. Mais elle n’en avait peut-être pas assez dit… Il aurait aimé en savoir plus, oui, mais si elle-même ne savait pas ce qu’il s’était produit dans ses songes…

Et pourquoi un tel intérêt pour les fruits trop mûrs du subconscient ? Les rêves n’avaient pas tous une signification. Pourtant, le sien… le sien ne lui plaisait pas. Il avait cette impression d’être un assassin. Mais les faits le contredisaient : elle était là. Avec une paire d’ailes, certes, mais il ne croyait pas en une quelconque religion, alors il ne voulut pas faire le rapprochement avec un pseudo don de Dieu. Un ange ne l’aurait jamais touché. Un ange ne l’aurait pas soigné ainsi. Surtout si cet Ange avait été tué par ses soins.

D’ailleurs, les anges ne devraient pas exister. Cependant, on ne pouvait pas ressentir la douleur dans les rêves. Il ne rêvait donc pas, à cet instant. Mais avait-il tué Keara ? Un frisson le parcourut à cette idée, comme pour y répondre… positivement. Ce pressentiment, implacable, écrasant, d’avoir mis un point à l’histoire la plus belle que le monde ait pu porter ; détruisait Einri de l’intérieur. Ses pensées étaient douloureuses.

Alors le jeune homme releva la tête, se rendant compte dans le même instant qu’il fixait le sol depuis un bon moment. Il vit le sourire de celle qu’il aimait, y répondit par une expression semblable, pour tenter de lui faire comprendre que tout allait bien, pour la rassurer.


-Merci pour le bandage… merci…

Einri tenta de refouler au loin toutes ses interrogations, toutes ses pensées noires, et de reposer son attention sur Keara. Elle était toujours aussi belle, aussi pure… et il savait bien qu’il pouvait passer des heures à l’observer, avec un sourire rêveur. Aimer…

L’adolescent secoua vaguement la tête, pour retrouver ses esprits. Ne pas penser au mal, et profiter de l’instant présent. Voilà, c’était ce qu’il devait faire. C’était ce qu’il ferait.

Tant pis, s’il ne savait plus où était la réalité. Peut-être que tout cela n’était qu’un songe éphémère. Il en profiterait quand même.

Alors, il s’approcha d’elle. Il posa sa main non bandée sur la joue de la jeune fille. Il plongea son regard dans le sien. Il la fixa. Et il déposa ses lèvres sur les siennes.
Ses doigts, curieux, quittèrent la joue de la jeune fille pour en frôler les ailes. Et il s’éloigna, avec un léger sourire tendre. Non, il ne pouvait pas l’avoir tuée…


-Pour répondre à ta question de tout à l’heure… je ne sais pas. Tes parents arrivent bientôt ?

Einri arqua un sourcil à sa propre question. Il était en train de rêver, il était face à Keara, qui avait une paire d’ailes, et il demandait quand ses parents rentreraient… C’était illogique. On ne profitait de rien, en pensant aux parents de sa petite-amie. Surtout que dans les rêves d'un adolescent de son âge, normalement constitué, ce genre de situation -seul avec son aimée- avait une toute autre apparence... Einri savait qu'il n'était pas normal, mais à ce point-là... il parvenait à s'étonner lui-même.

Et ce n'était pas désagréable, comme conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://totems-des-mers.forum-actif.net
Kirwan Keara
Gardien
avatar

Nombre de messages : 167
Lié à : Einri Kanaw
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Maison de Kirwan Keara   Mer 31 Oct - 21:44

- Oui, on m'a dit... que j'étais devenue - ou plutôt, qu'on m'avait choisi pour être une Gardienne, afin de protéger un Mortel. C'était un rêve... enfin, je crois que c'était aussi réel... Elle rit un instant. Enfin, c'était plutôt confus qu'autre chose.

Et pourtant, à son ton, on voyait bien qu'elle croyait fermement à ce qu'elle disait. Elle étaitdevenue une Gardienne, et n'en doutait pas.
Sans se douter du trouble intérieur d'Einri, elle parcourut la pièce et rangea les bandages. Elle entendit les mots d'Einri, et remarqua le double "merci", ce qui n'était pas dans ses habitudes... dans les habitudes de personne, d'ailleurs. Il n'allait pas bien... elle restait tout de même inquiète.
Elle fit chauffer de l'eau, et revint dans le salon, s'asseyant à côté de lui. Le regardant...
Elle ressentit à cet instant deux sentiments distincts - et en totale contradiction.
De l'amour et de la peur.

Elle l'aimait aussi profondément que l'Océan ; elle seule savait qui se cachait derrière ce masque. L'As de Pique, captivant, avait su dérobé son âme et ses sentiments. Elle l'aimait pour ce qu'il était comme pour ce qu'il montrait. Le genre d'amour qui, ressenti des deux côtés, pouvait durer toute la vie. Ou presque.
Elle en avait peur. Instinctivement. Ou peut-être inconsciemment. Une peur qui lui venait de sa souffrance. De sa mort. Sa peur grouillait dans ses entrailles pendant qu'elle l'observait. Elle ferma les yeux un moment, essayant de chasser ce sentiment qu'elle ne comprenait pas.
La main d'Einri s'approcha, sans qu'il l'eût prévenu. Elle releva aussitôt les yeux, et fut captivée par les yeux d'un lapis-lazuli de son amant. Captivée par sa beauté enchanteresse, captivée par les dernières couleurs profondes qu'elle avait vues avant sa mort...
De l'amour.
De la peur...
Il s'approcha, et leurs lèvres se touchèrent. A ce contact, elle frissona. De contentement comme de peur. Elle tremblait d'un mouvement à peine perceptible.
Quand il toucha ses ailes, elle se déroba en même temps qu'il s'éloigna. Des images sans signification venaient danser en face d'elle : une salle sombre... la chambre d'Einri ?... deux corps rapprochés l'un de l'autre... un homme... une femme... du sang. Un couteau, un as de pique... une vie brisée à jamais... la femme, morte, s'effondrait.
Elle voyait son visage comme si elle était quelqu'un d'autre.
C'était elle...

Surprise par la réponse inattendue d'Einri, ses mots furent un choc pour elle. Instanément, l'adolescente oublia ces images affreuses. Ses parents... oui, ses parents... donc...
Entendant le sifflement de la bouilloire - qui acheva de la faire revenir à la
réalité -, elle se leva, l'éteignit, et en versa dans deux tasses, tout en répondant à Einri.

- Je pense qu'ils ne vont pas arriver avant deux ou trois heures... enfin... tiens, je t'ai fait du thé.

Posant sur la table les deux tasses, Keara frôla la main d'Einri. Le contact la rappela à son délire muet. S'asseyant cependant sans rien dire, elle lui sourit et, prenant sa tasse, souffla sur le thé. La chaleur qui s'en dégageait réchauffait ses mains trop froides... elle jeta un autre regard à Einri. Elle tremblait.
De l'amour.
De la peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Einri Kanaw
Mortel
avatar

Nombre de messages : 40
Lié à : Keara Kirwan
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Maison de Kirwan Keara   Jeu 8 Nov - 18:33

Einri esquissa une moue incrédule, au sujet de l'explication de Keara sur son rêve. Non, elle n'était pas franchement... comment dire ? C'était tellement flou qu'il ne savait pas si elle comprneait elle-même ce qu'elle essayait de lui raconter. Enfin, il ne pouvait pas y faire grand chose, d'un autre côté. L'inconscient donnait parfois des images dont les explications n'étaient que lointaines et compliquées.

Ceci dit, c'était un inconscient auquel il pourrait croire : s'il lui avait réellement fait du mal, peut-être que quelqu'un, ou quelque chose, aurait demandé à Keara de venir le rejoindre. Donc, elle aurait des ailes, et elle... serait là pour le protéger.

Ou pour se venger, s'il l'avait vraiment... tuée.

S'il avait entendu les paroles de la jeune fille face à lui, il aurait probablement commencé à paniquer. Mais ce n'était pas le genre de l'As de Pique de montrer qu'il craignait quelque chose. Surtout quand une menace palanit au-dessus de lui. La menace d'être l'assassin de celle qu'il aimait.

Et si cela était vrai. Si elle était un Ange venue le sauver, il ne le supporterait vraisemblablement pas. Il n'aurait rien d'autre à faire que de se donner la mort... dans une sorte de rédemption...

Il posa son regard dans les reflets de l'eau qui se trouvait dans sa tasse. Il fermit les yeux, un court instant, pour murmurer :


-Je ne sais pas si je vais rester très tard.

Quelque chose au fond de lui, lui demandait de ne pas attendre le retour des parents de Keara. C'était un pressentiment, un coup sourd entre ses côtes, qui serrait son coeur à lui en faire mal.

Einri ne savait pas s'il avait peur. Il ne savait pas non plus ce qu'il craignait réellement. Lui-même, probablement. Il était le plus dangereux, dans toute cette histoire. Il avait peut-être tué Keara... plus cela allait, plus il le croyait. Et il ne pourrait pas vivre avec la certitude de l'avoir rendue... ainsi.

Alors, il posa de nouveau son regard sur la tasse de thé, la prit, en sentant la chaleur frôler ses doigts, et en but une gorgée. Elle pourrait probablement voir à quel point il était soucieux.

Ceci dit, poser une question qui demanderait si elle était morte, ce serait un peu... déplacé. Surtout s'il rajoutait qu'il pensait que c'était lui qui l'avait tuée.


-J'imagine que mes parents préfèreraient me voir un peu à la maison, de temps en temps...

Einri sourit doucement, comme amusé par sa propre réflexion... il essayait de détendre l'atmosphère... après tout, ses parents se moquaient bien de savoir où il était, ils le laissaient se débrouiller seul... Depuis toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://totems-des-mers.forum-actif.net
Kirwan Keara
Gardien
avatar

Nombre de messages : 167
Lié à : Einri Kanaw
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Maison de Kirwan Keara   Mar 1 Jan - 21:30

Les sentiments contradictoires qu'elle éprouvait n'avaient toujours pas quitté Keara.
C'était si étrange... pourquoi... aurait-elle peur de lui ? Elle n'avait aucune raison de le faire. Et pourtant, c'était instinctif. Impossible d'empêcher ce léger tremblement quand elle le regardait....

- Je ne sais pas si je vais rester très tard.

Sa voix, ses mots, lui procurèrent le double sentiment d'inquiétude et de soulagement. Elle dissipa ses pensées et, dans une sorte d'intrigue, affirma simplement :

- Tu sais que tu peux rester autant de temps que tu le veux...

Pourquoi lui disait-elle ça alors qu'elle ne se sentait pas bien ? Peut-être parce que, justement, elle ne se sentait pas bien. Et elle ne voulait pas laisser Einri dans cet état...
Elle regarda Einri, calmement.

Quelque chose n'allait pas.

- J'imagine que mes parents préfèreraient me voir un peu à la maison, de temps en temps...

La boutade aurait pu la faire rire, si elle ne l'avait pas rendu plus triste. En d'autres circonstances, peut-être oui qu'elle en aurait rit - "mieux vaut en rire qu'en pleurer" -, mais là... non, quelque chose n'allait pas. L'atmosphère qui régnait était différente de d'habitude... ils étaient clairement mal-à-l'aise.

- Ca va, Einri ? Tu... tu n'as pas l'air bien. Tu veux que je te raccompagne chez toi ?

Proposition somme toute innocente. Elle ne se doutait pas que son cadavre trônait par terre dans la chambre de son amant. Que se passerait-il quand elle le verrait ?

Du moins, pour l'instant, elle vivait encore. Malgré ces sentiments étranges, durs, contraires, qu'elle éprouvait maintenant vers Einri. Rien ne changeait... elle était juste une gardienne. Elle en était convaincue ; elle le savait du plus profond de soi. Gardienne de qui, au fait ? Elle devait le savoir. Mais quelqu'un lui dirait bien, ou elle le trouverait ? La nouvelle-née était persuadée qu'elle trouverait bien vite celui - ou celle - qui était son mortel.
Oh ! elle ne croyait pas si bien dire. Elle le découvrirait en même temps que son corps. Mais là, que se passerait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maison de Kirwan Keara   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maison de Kirwan Keara
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guide d'achat Maison Martell
» Appartement, maison à louer ou vendre §
» De la maison neutre
» Maison dans le jeu de cartes
» La nouvelle maison: "Next Generation"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Le Jeu ° :: Le Quartier Résidentiel-
Sauter vers: