AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 5$ pour un achat...

Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Ir
Invité



MessageSujet: 5$ pour un achat...   Mar 6 Mar - 23:40

Alice regarda sa montre. Il était treize heures cinquante. Dans un peu plus d'une heure, Marcia allait rentrer à la maison, cachant un sourire, attendant patiemment un grand "joyeux anniversaire" de ses six faux-enfants dont elle s'occupait. Marcia... La "mère" de la seule famille d'accueil plus ou moins stable que la demoiselle avait connu. La famille dans laquelle elle se trouvait depuis deux ans, à présent. Cette date, cette fameuse date qu'elle ne parvenait à retenir... confondant l'anniversaire de Marcia et celui de sa propre mère bien qu'elle ne lui avait souhaité depuis fort longtemps. Pas de nouvelles, pas besoin... Mme Irae était devenue folle à la place de sa fille. Elle avait entendu, un jour, près d'un an après son départ, qu'elle avait été internée dans un hôpital psychiatrique proche de leur ancienne ville... Alice se mordit les lèvres puis secoua la tête à cette pensée. Un cadeau... il fallait qu'elle trouve un cadeau à Marcia! Elle était au plein milieu du centre commercial, n'osant lever le visage vers les boutiques. Elle fit glisser son sac-à-dos, de manière à l'avoir devant elle. Elle se saisit de son porte-feuille et compta les quelques billets dont elle disposait. 5$... Elle n'irait pas bien loin avec ça. Tant pis... Elle marcha quelques mètres avant d'atterir devant un magasin de cd... Tiens, ce n'était pas une si mauvaise idée... Elle savait que Marcia était une adepte de la musique des Beatles dont elle n'avait, pourtant, que peu d'albums... Alice pénétra dans la boutique. Elle longea les différents étalages, ne prêtant attention aux autres clients. Une voix vint, cependant, la perturber dans sa recherche:

-Mademoiselle... Sans vouloir paraître déplacée, pourriez-vous déposer votre sac-à-dos dans l'entrée... afin d'éviter toute ambiguité. Un vigil le veillera, ne vous en faites-pas.

Alice ne répondit pas. Quelle idiotie. S'il y avait un vigil, pourquoi ne pas surveiller les pickpockets eux-mêmes plutôt que les sacs d'éventuels clients cleptomans... Elle haussa un sourcil en voyant une dame d'un certain âge arborer un sac bien plus imposant que le sien sans qu'on ne lui dise quoi que ce soit. Elle avait l'habitude. C'était peut-être son apparence... ou peut-être, plus simplement, tous les jeunes étaient vus de cette manière. Comme de potentiels délinquants... La demoiselle se redirigea vers l'entrée, déposa son sac, jetant un regard glacial au vigil et retourna à sa quête. Il ne lui fallut pas longtemps avant de tomber sur la discographie du plus-que-célèbre groupe anglais. Elle s'empara des albums, regardant les titres, cherchant à se souvenir si elle les avait déjà entendu résonner dans la maison. Après quelques réflexions, elle ne fut sûre de ce fait que pour un seul des cds. Elle regarda le prix. 20$... Elle était loin du compte! Tant d'argent pour un exemplaire si vieux? Elle fit une légère grimace. Tant pis, elle ne trouverait rien à 5$ de toute façon. Elle placa quelques billets à l'endroit où elle avait pris le cd... 3$... c'était un bon prix, elle avait fait une affaire. Dans le pays des merveilles, c'était Alice qui imposait les prix! Elle regarda discrètement autour d'elle et glissa l'album sous son t-shirt, un sourire satisfait sur le visage. Personne ne l'avait remarqué. Elle revint à l'entrée, récupera son sac, sourit au vigil et sortit du magasin.

Après avoir fait quelques mètres, elle sortit le cd pour le ranger dans son sac. Dommage que, du coup, elle n'ait pu demander à ce qu'on l'emballe... Il lui restait assez d'argent pour s'acheter un sandwich: son repas de midi qu'elle n'avait encore pris. Elle se dirigea vers une boulangerie, en acheta un au jambon, pour 1.50$ et alla s'asseoir sur un banc, au plein milieu du centre, et commença à manger. Elle n'avait pas très faim mais était déjà bien assez maigre à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Okami Ji
Invité



MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Jeu 8 Mar - 22:02

Au alentour de une heure et demi dans l'aprés midi, une jeune fille à l'air maussade et triste marchait doucement dans la rue. Cette jeune fille se nommait Okami. Les passants la regardaient avancer avec des regards indignés. En effet, Okami marchait d'une allure assurée et semblait sur le point de tomber par terre à chaque pas. Son regard était vaseux et son teint était plus pâle que jamais. Son état s'expliquait par une prise de médicament en trop grosse quantité, Okami ne se souvenait même plus pourquoi elle avait fait ça, il lui semblait que cela était une erreur d'étourderie et qu'elle n'avait pas lu la notice avec assez d'attention, d'ailleurs elle ne se souvenait même plus de ce qu'elle avait prit. Quoi qu'il en soit, elle était sure d'une chose, elle avait besoin d'argent. En effet, son frigo était quasiment vide et cela devait faire une journée et demi qu'elle n'avait pas avaler quelque chose de consistant. Elle se dirigeait donc vers un endroit dont elle savait bourée de gens avec plein d'argent, le centre commencial.

A près dix minutes de marche difficile, elle entra dans le centre et observa tout autour d'elle. Il y avait un monde fou. Des enfants qui rigolaient criaient pleuraient, mais qui pourtant étaient accompagnés de leur parent, Okami se mit à faire la grimace en regardant un gosse pleuré parceque sa mère ne voulait pas lui prendre la dernière casquette à la mode, mais comment osait il se pleindre ? Il avait une mère, et apparement vue les habit de sa mère et de lui même il ne devait pas manquer de moyens, estce qu'il pensait à ce qui n'avait rien ? Non certainement pas, Okami détourna son regard à la recherche d'une proi facile. Vu son état, il n'état pas compliquer de deviner ce qu'elle était en train de faire mais personne ne semblait y faire attention, tant mieux, cela rendrait son "travail " plus facile.

Tandis qu'elle feintait de s'intéresser à ce qui se trouvait dans les rayons, elle remarqua qu'une jeune fille se trouvait non loin d'elle, cette dernière portait des habits qui sortaient de l'ordinaire et semblait ne pas faire attention à ce qui l'entourait, tant mieux. Okami, suivit cette inconnue le plus discrètement que cela lui était possible. Apparament elle aussi semblait penser que la vie était trop chère, en effet, la proie de la pickpoket déroba un album qu'elle cacha sous son tee shirt. Cela fit légèrement foncé les sourcils de Okami, elle commençait à douter que sa proie puisse avoir assez d'argent sur elle à voler...mais qui ne tente rien à rien et la jeune fille aux yeux arme suivit la voleuse jusqu'à un marchand de sandwich. Okami la vit sortir quelques pièces de monnaies et en donner presque la totalité au marchand, cette fois c'était sur, la jeune inconnue ne devait plus rien avoir sur elle, cela démoralisa encore plus Okami.

D'ailleur son état semblait s'aggraver, elle ressentait à présent des frissons dans tous son corps et avait du mal à marcher, elle ne savait pas pourquoi mais elle continuait de suivre la fille aux vêtements bizarres, cette dernière s'assit sur un banc, et commença à manger son repas tranquillement, Okami arriva en titubant, après le fait de s'assoire la calmerait peut être, elle alla donc se poser aux côtés de l'autre fille, manquant de peu de rater le banc et de tomber, cependant elle se rattrapa difficilement et s'assit attendant que son malaise passe.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Ir
Invité



MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Ven 9 Mar - 0:19

Alice croqua à pleines dents dans son sandwich. Une grimace s'afficha sur son visage. Le jambon avait vraiment un goût bizarre. Elle mâcha avec peine et avala dans un "glourp" bien prononcé. Il y avait autre chose dans le pain qu'elle ne parvenait pas à reconnaître. Elle remonta son repas à hauteur des yeux et le positionna à l'horizontale de manière à percevoir l'interieur. Rien à faire, il fallait tenter une exploration. Délicatement, elle écarta les deux parties du pain pour mettre en évidence le contenu du sandwich. Quelque-chose qui ressemblait à des cornichons sans en avoir vraiment le goût... Des concombres? Non, ce serait bien meilleur... La demoiselle fronça les sourcils. Et du beurre.... Une quantité impressionante de beurre... Oui, le mélange beurre surdosé et cornichons secs et racis ne donnait pas grand chose d'agréable. 1.50$ pour cette horreur... Elle avait dépensée 1.50$ pour ce repas spécial boulimique: *Non seulement vous n'arrivez pas à en avaler plus d'une bouchée mais en plus, il a la capacité de vous faire vomir tout naturellement...* Un bruit à la droite d'Alice la fit sursauter. Elle était tellement prise par ses pensées qu'elle avait fait totalement abstraction de ce qui l'entourait. Une jeune fille s'approchait d'elle, la démarche vacillante, sans réel équilibre... Le sourcil de la demoiselle aux cheveux bleus se souleva. 14h00... Etait-ce une heure pour boire? Etant donné son état, cela devait faire quelques temps qu'elle avait commencé la beuverie... Ah! Bien sûr! L'apéro avait dû se prolonger...

En l'observant d'avantage, Alice remarqua qu'elle était peut-être un peu jeune pour être considérée comme faisant partie du grand cercle des poivrots de l'après-midi. Tiens, le "père" de sa précédente famille d'accueil y était abonné, d'ailleurs. Elle ne régrettait pas un instant cette famille quelque peu étrange. Retour à la demoiselle. Non, c'était autre chose... Elle n'avait vraiment pas l'air bien... Un malaise? Elle avait la peau sur les os et n'avait peut-être pas mangé depuis un certain temps. Alice observa son sandwich. Mmmmh... le lui donner n'aurait que pour effet d'abréger ses souffrances en l'empoisonnant.... Ce n'était pas une bonne idée. Elle s'écroulerait. Alice serait montrée du doigt: "Grand dieu, c'est elle, la fille aux cheveux bleus, je l'ai vu, elle a donné le sandwich à l'autre demoiselle!!!! C'est elle! J'en suis sûre! Elle a voulut la tuer avec les cornichons secs et brûnatres! Oui, oui, oui! C'est une criminelle..." Alice deviendrait "la tueuse au sandwich". Une énième affaire d'empoisonnement à graver dans l'histoire.
Elle regarda autour d'elle. Une dame assez âgé, tenant des paquets provenant d'une boutique de vêtements chics. Un homme d'une trentaine d'année, précédé de deux enfants, se dirigeant vers une boutique de jouets. Tant de potentiels accusateurs...

Alice observa à nouveau son sandwich, plissant ses yeux d'un bleu azur. *Toi, tu ne m'emmerdera pas!* Elle se leva calmement, repassa d'une main hâtive les pans de sa jupe et se dirigea vers la poubelle devant la boulangerie. Elle s'arrêta un instant, le sandwich au-dessus du récipient et fixa la vitrine de la boulangerie, cherchant à y capter un regard afin qu'elle avertisse d'éventuels clients de l'aspect meurtrier que pouvait prendre les sandwichs qu'ils vendaient. Un sourire aux lèvres, elle fit tomber le petite paquet qui toucha le fond, dans un bruit assourdit par les autres détritus qui s'y trouvaient déjà. Elle fit demi-tour et revint s'asseoir à sa place. Elle reporta alors son attention sur la demoiselle aux cheveux clairs. Elle était toujours aussi étrange, le visage aussi blanc que la mort. Elle n'avait pas l'air de vouloir qu'on l'aide mais d'un autre côté, Alice devait accomplir un certain nombre de "bonnes actions" pour rester dans sa gentille famille d'accueil actuelle. Il fallait être aimable et polie en toutes circonstances... Ce pouvait être considéré comme un bon entraînement.

- Vous allez bien?

Elle la fixait, un sourcil relevé, sans un sourire pour autant. Elle s'était efforcée à conserver un ton neutre, tout comme l'était son visage qui trahissait, au final, le fait qu'elle ne s'inquiétait pas plus que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Okami Ji
Invité



MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Ven 9 Mar - 21:54

Okami se concentrait du mieux qu'elle pouvait pour ne pas tomber dans les vapes. Les frissons qu'elle ressentait tout à l'heure semblaient s'intensifier et cela la paralysait presque. La dernière fois qu'elle s'était retrouvée dans un état pareil remontait à dux mois et elle avait fini à l'hopital. Là bas, les médecins, infirmiers et aide soignant la regardait avec un air de pitié ce qui avait le don d'exaspérer notre jeune femme au cheveux blanc. Après une semaine de surveillance elle put enfin sortir et se promit de ne plus jamais remettre les pieds dans un endroit pareil. Cependant, cette fois, sa promesse était mise à rude épreuve. Elle ne s'en était pas aperçut tout de suite mais la jeune fille à côté d'elle semblait légèrement s'inquiétait pour elle. Okami leva les yeux vers elle, mais cette dernière semblait complètement absorbé par son swandich.

Son visage était complètement indescriptible, et elle regardait de tant à autre autour d'elle pour finalment aller jeter son swandich. Okami se demanda un instant si elle n'allait se diriger vers la poubelle pour le réccupérer, cela lui callerait le ventre, et ainsi elle se sentirait mieux, mais tout bien réfléchit, son ex proi n'avait pas l'air aussi sadique que ça pour jeter un swandich sous le nez de quelqu'un qui avait de toute évidence besoin de nourriture. Non, elle l'avait surement jeter parcequ'il était infecte, mais même, Okami n'aurait certainement pas craché dessus bien qu'elle n'ait pas l'habitude d'accepter quoi que se soit des autres gens.

La filles aux cheveux bleu retourna s'assoire auprès de l'autre femme qui sentit son regard de poser sur elle. Okami continua de regarder dans le vide afin de ne pas croiser le regard de celle qui se trouvait à c'est côté. En effet, elle y vérait encore de la pitier et cela allait la mettre en rogne. Puis après un moment de silence, elle entendit sa voisine de banc lui parler. Elle lui demandait si cela allait bien. A son grand étonnement, aucune pitié ne se fit ressentir dans un voix, son ton était plutôt neutre, Okami eut l'impression qu'elle demandait ça juste pour faire son devoir de citoyenne. Effectivement, la non assistance pour personne en danger pouvait coûter cher, cependant sa question était un peu riddicule. Evidemment que non elle n'allait pas bien, mais cela était plutôt un réflexe que les gens avaient quand ils voyaient une personne qui semblait ne pas bien se sentir. En faite, c'est juste histoire de se rassurer que l'autre personne n'est pas en train de mourrir...

Okami fini donc par lever sa tête vers elle, elle ne paraissait vraiment pas très inquiète, mais au moins aucune pitiée ne se lisait dans ses yeux ce qui était un bon point. Le regard neutre et la foix faible la pickpoket rassura donc la fille aux vêtement peu communs.


"Oui sa va...il faudrait juste que je mange quelque chose...Merci"

Puis elle reporta son regard dans le vide, il fallait absolument qu'elle trouve quelque chose à se mettre sous la dent, elle leva la tête et regarda autour d'elle pour voir s'il n'y avait pas une personne étourdie qui laisserait tomber une pièce de monnet ou un porte feuille. Mais elle vit juste un porte monnet dépasser de la poche de quelqu'un, elle le regarda fixement pendant quelques secondes, elle pouvait y arriver, elle le pourrait et en profiterai pour le voler en justifiant sa maladresse par son malaise, oui celà lui semblait une bonne idée. Elle se leva d'un bond, et instantanément sa tête se mit à tourner dangereusement, elle resta debout le temps que cela se calme un peu mais rien à faire, elle se rassit dépité.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Ir
Invité



MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Sam 10 Mar - 15:01

La demoiselle au visage trop pâle pour que ce ne soit naturel ne répondit pas tout de suite à la question d'Alice. Cette dernière reporta son visage au vide. Bon... elle avait acheté un cadeau pour Marcia. Il ne lui restait plus rien à faire maintenant à part rentrer à la maison, courir à l'abri de tout regard indiscret pour emballer le cd, afficher un large sourire son visage et retourner dans le salon où serait certainement la dame. Cachant le présent derrière son dos, elle s'avancerait à pas de souris vers elle et laisserait retentir un énorme "Joyeux anniversaire" qui aurait le don de raviver un peu le visage terne que Marcia arborait ces derniers temps. Les autres enfants de la famille auraient devancés Alice mais ce n'était pas cela le plus important.
"Oui sa va...il faudrait juste que je mange quelque chose...Merci"

La demoiselle sursauta légèrement, elle avait complètement oubliée l'étrange fille à ses côtés... la "souffrante"... Elle devait manger? Alice jeta un coup d'oeil à la poubelle qui contenait actuellement le sandwich aux cornichons meurtriers. Elle se prit à esperer que la jeune fille aux cheveux blancs ne lui en voudrait pas pour avoir jeté ce qui aurait pu constituer un repas... Forcément, elle ne pouvait pas savoir qu'il l'aurait empoisonné à coup sûr. Bon... à manger... elle voulait manger... Alice était de bonne humeur aujourd'hui, c'était une chance, cette demoiselle ne lui paraissait pas méchante alors elle pouvait essayer de l'aider. Elle tira son sac-à-dos vers elle, le prit sur ses genoux et ouvrit la petite pochette avant. Il s'y trouvait bien un porte-feuilles mais il était certainement vide, elle avait jeté dans la pochette du sac les quelques pièces de la monnaie que la boulangère lui avait rendue, sans se soucier de les ranger correctement. Une pièce de 50 cents... Elle irait loin avec ça... Non, ce n'était pas la peine, la jeune fille aux cheveux blancs avait mal choisit la personne à côté de qui s'asseoir. Alice referma le sac et le reposa à terre. Elle reporta alors son attention sur l'autre demoiselle. Cette dernière fixait un point précis. La jeune Irae suivit ce regard pour découvrir qu'il contemplait de manière intensive la poche arrière du jean d'une personne qui était en train de discuter non loin de là. La poche faisiait une sorte de bosse. En regardant mieux, Alice remarqua qu'un porte-monnaie en dépassait. Elle se tourna à nouveau vers la "souffrante". Ses intentions n'étaient pas difficiles à deviner mais de quoi pouvait-on l'accuser? La personne au jean semblait bien portante, elle riait, son porte-monnaie ne devait, justement, que contenir de la monnaie et non de multiples cartes utiles. En opposition à cette image, il y avait la jeune fille aux cheveux blancs qui donnait l'impression qu'elle allait s'écrouler au prochain courant d'air. Non, vraiment, pourquoi se priver de voler dans ce cas là?

La demoiselle se leva d'un bond, au grand étonnement d'Alice. Mais elle n'eut même pas le temps d'avancer de quelques pas qu'elle s'arrêta net, le regard confus puis se rassit, tremblante. Quelle idée de se lever si rapidement... une chute de tension n'est pas étonnante surtout dans un état se rapprochant d'un malaise continu. La jeune Irae regarda vers le jean de la personne que la "tremblante" n'avait pas réussit à piller. Pourquoi elle-même ne le ferait pas? Elle s'était mis en tête de l'aider alors... Et puis, il fallait bien l'avouer, ce porte-monnaie était très facilement accessible. Alice chercha le regard de l'autre jeune fille, lui fit un clin d'oeil complice et se leva calmement du banc. Elle s'avança vers les deux personnes en train de discuter, dont sa futur victime. La personne qui lui faisait face l'avait vu arriver... Ce n'était pas bien grave, Alice se mit aux côtés de sa victime pour faire totalement face à son ami. "Excusez-moi, vous avez l'heure s'il vous plaît." L'homme semblait prit au dépourvu. Il tourna son regard vers sa montre bracelet. Un court instant... court mais suffisant pour qu'Alice agisse, d'une main qui trahissait une certaine habtude, elle s'empara du porte monnaie en glissant son bras derrière sa victime et coinça ce trésor dans l'élastique de sa jupe, sous son t-shirt. 14h00... très bien... Elle le remercia d'un signe de tête puis se redirigea vers le banc. Elle se rasseya aux côtés de la "souffrante", sans un sourire. Discrètement, elle tenta de lui faire glisser le porte-monnaie, caché à présent derrière son dos.

- Je te conseille d'éviter la boulangerie d'en face.

Elle n'eut pas le temps de lui faire passer son larcin que l'homme à l'heure la montra du doigt à son ami qui la regardait, les yeux plissés. *Merde... Putain, dis-moi que c'est pas vrai... c'est pas le moment...* Le porte-monnaie était toujours dans le dos d'Alice. Celle-ci, les mains derrière elle, essayait d'en sortir les pièces. Elle y parvint sans réelle difficulté.

-Les pièces sont derrière-moi, sur le banc. Bon appétit.

Elle se leva d'un bond, ses cheveux teints et ses vêtements excentriques lui donnait un air de mauvaise fille. Ce n'était pas si mal, au fond. Elle leva le porte-monnaie vide au-dessus de sa tête et appella les deux hommes qui se mirent à courir vers elle. Il ne lui restait pas beaucoup de temps pour réfléchir. Elle pouvait se mettre à courir à son tour, vers la sortie ou alors rester là et se faire récupérer par Marcia au poste de police, pour son anniversaire. Elle avait une bonne excuse cette fois-ci, c'était pour aider quelqu'un. Marcia savait ce que c'était que la vraie justice, et elle savait qu'elle n'était pas toujours en accord avec les lois. Alice ne bougeait pas, le porte-monnaie toujours brandit au-dessus d'elle. Au moins, l'attention n'était pas sur la "souffrante". Pffff... Les emmerdes recommençaient.... Mais, pour une fois, la cause était juste! Un large sourire s'afficha sur le visage d'Alice.


[Désolée si c'est allé super vite tout ça, le vol et cie... mais j'étais lancée et j'arrivais plus à m'arrêter... silent ]
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Amadeo di Carnimeo
Gardien
avatar

Nombre de messages : 25
Lié à : Okami Jigoku
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Lun 12 Mar - 2:28

*Alors, où se cache la nouvelle protégée?*

La bonne humeur se lisait de façon évidente sur le visage du jeune homme. Son précédent passage sur terre ayant été agréable et sa dernière "mission" un succès, il n'avait aucune raison de se morfondre dans ses pensées. Enfin, pour le moment... La gardien chassa cette idée. Assis sur le rebord d'une barrière en métal, les pieds dans le vide, il avait une vision d'ensemble sur le premier étage du centre commercial. D'un mouvement agacé, Morgan chassa une mèche rebelle qui lui tombait devant les yeux et se pencha un peu plus. Avec le temps, son intuition s'était accrue et il sentait que sa protégée se trouvait dans les alentours.

*Ils ont oubliés de me mentionner son nom, c'est brillant...*

Une réflection traversa son esprit. Si la dite mortelle le voyait, lui, un être étrange avec des ailes, assis sur le bord du vide, elle aurait surement un malaise ou un arrêt cardiaque, selon l'âge... Pour éviter tout problèmes, il fit le tour et descendit par les escaliers roulant. Après quelques heures, Morgan commença à s'impatienter. Découragé, il alla s'asseoir sur une chaise.

"Décidément, mon intuition me fait faut bond aujourd'hui!"

Sa mauvaise humeur refaisait surface. Non, ça ne commençais pas bien. Pour chasser l'ennui et les idées noires, il observa deux jeunes femmes. L'une semblait en bien mauvais état, l'autre l'aidait un peu.

*Celle-là aurait besoin d'aide, c'est évident. La vie est si cruelle...*

Morgan soupira, son beau visage soudainement triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okami Ji
Invité



MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Lun 12 Mar - 20:56

Juste quelques secondes après qu'elle se soit rassise Okami vit sa voisine se lever et lui fit faire un clin d'oeil, la jeune fille malade la regarda avec son habituel air neutre mais elle était en réalité un peu étonné, elle se doutait très bien de se qu'elle allait faire bien qu'elle n'en soit pas sure. Elle suivit donc la jeune fille aux cheveux bleus. Celle ci discuta un peu avec l'homme au porte feuille et Okami vit sa main se glisser agilement vers la poche de se dernier et lui dérober son porte feuille. Okami se retourna alors brusquement légèrement interloqué. Cette jeune fille qu'elle connaissait à peine venait de voler le porte feuille d'un homme en pleine rue avec pluieurs témoin et d'une façon pas très discrète juste pour...elle. Elle se sentait gêné, confuse et par dessus tout elle était complètement stupéfaite et reconnaissante, personne n'avait jamais fait quoi que se soit pour elle sans qu'elle demande, depuis la mort de ces parents.

Elle tourna la tête une nouvelle fois en regardant la jeune voleuse revenir vers elle puis son attention se déporta vers un homme avec des ailes. Des ailes ???!!! Non, celà ne pouvais pas être possible, Okami ferma les yeux puis les rouvrit et regarda à nouveau, l'homme aux ailes blanches et grises se trouvaient toujours là. Non cela ne pouvait pas être possible, elle secoua la tête et se dit que cela devait être les médicaments et la faim qui la faisait délirer, les anges n'existent pas...Quoi qu'il en soit, l'autre fille s'était rassise sans un sourire auprès d'elle et lui chuchota que les pièces se trouvaient derrière elle puis se leva en bradissant le porte feuille piqué au dessus de sa tête. Les deux hommes se mirent alors à courire vers elle, la jeune fille exantrique allait avoir des problèmes...Okami réfléchit à une solution a toute vitesse bien que ces compétant se voient diminués au vu de son état actuel.

Cependant, une idée lui vint en tête, peut être un peu tard car déjà les deux hommes entouraient la voleuse l'air mençant, mais elle devait tenter. Elle se leva cette fois plus prudament de son banc et se déplaça en titubant, les jambes flageollantes vers les trois personnes. Le bras de l'un des hommes allait s'abattre sur la joue de la jeune fille mais la "malade" arriva temps et ce plaça sous celui cit les mains en l'air pour arréter le bras. Elle leva la tête les yeux en larmes et le regard plus maladif que jamais. Elle s'adressa à lui d'une voix souffrante le regard suppliant.


"J..je suis désolée monsieur...c-c'est moi qui lui est demandé d'aller voler votre porte feuille..."

Elle baissa la tête l'air coupable, bien entendu, elle s'était douter que l'autre jeune fille avait voulu attiré 'lintention sur elle plutôt que sur Okami mais cette dernière ne voulait qu'elle prenne tout pour elle, après tout c'était de sa faute et personne n'allait prendre à sa place, serai vraiment injuste. Pendant ce temps l'homme dont la malade tenait toujours le bras, la regardaitavec un air assassin attendant la suite des expliquation. La pickpoket releva la tête les yeux toujours aussi larmoyant.

"J-j'ai perdu mes parents et je vis seule...j-je n'ai pa assez d'argent pour vivre ça doit faire deux jours que j-je n'ai pas m-mangé et je me sens vraiment mal. "

Dès qu'elle eut dit cette phrase l'homme la regarda plus attentivement. La jeune fille avait le regard pâle, si pâle il en était presque translucide, sa main qui soutenanit son bras tremblait fortement, sa respiration était forte et saccadé et ses yeux se fermaient souvent, comme si la jeune fille menaçait de tomber dans les pommes aux moindre mouvement. Evidemment, Okami accentuait beaucoup les symptomes biens que cela ne soit pas totalement de chiqué. Mais cela semblait marché, le regard de l'homme passa de la rage à la pitié pour revenir à un espèce de dégout non expliqué. Il dégagea son bras fortement faisant tombé la souffrante au sol. Elle tenait les picèces de monnets dans sa mains en les cachant de l'homme, ce dernier regarda les deux filles de hautes en bas d'un regard mauvais.

"Pff..vous me faites pitiez, j'espère ne plus jamais vous revoir ! "

Puis il repartit en laissant le porte feuille à la fille en bleue et en râlant contre les jeunesse délinquante de nos jours...quoi qu'il en soit maintenant Okami pouvait manger et sa "sauveuse' était hors de tout danger. Elle se releva tremblante, et regarda droit dans les yeux son ex victime, elle ne lui adressa pas un sourire ni un regard chaleureux. Non pas parcequ'elle n'était pas reconnaissante mais parcequ'elle était comme ça, il était très rare qu'elle montre ses émotions. Cepandant elle s'adressa à elle, non pas sur le ton fébrile etlarmoyant de tout à l'heure mais sur un ton neutre et un peu faible.

"Attends moi là..."

Okami regarda un instant outour d'elle et se dirigea d'une démarche mal assuré et bancale vers un petit fast food, elle savait que la bas il vendaient des menus gratuits avec panini, patisserie et boissons à 4$50. Elle regarda dans sa main, elle possédait 10$. Voilà qui était une bonne chose. Elle regarda un instant vers la fille excentrique, elle s'était montré vraiment très simpa avec elle, la "malade" lui devait bien ça, et dire qu'elle avait voulu la volé, Okami avait à présent honte bien que cela ne se voit pas. Elle prit deux mus à 4$50 et se dirigea vers l'autre fille en lui présentant l'un des sacs de nourriture.

"Tient, tu as toi ussi sauter un repas, et tu m'as aidés je pense que tu le mérite bien que je pense que ta discrétion soit encore à travailler...et c'est aussi pour m'excuser..."

Okami savait que si elle lui disait pour elle s'excusait, la fille en bleu serait surement verte de rage en la traitant de tout les noms. Seulement Okami avaut toujours été franche cependant cette fois elle aurait bien aimé parler plus avec cette personne, elle l'a trouvait vraiment simpatique, cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas parler avec quelqu'un. Mais Okami, n'attendit pas la réaction de l'autre femme, son regard croisa de nouveau le type ailé de tout à l'heure. Elle croqua dans son swandich et au bout de deux ou trois bouger le sol tournait un peu moins vite et elle retrouvait peu à peu des petites couleurs bein qu'elle soit très pâle par nature. Elle releva la tête et..."l'ange était toujours là,cette fois elle était sure que cela n'était une allucination, elle le voyait vraiment. Elle se tourna vers la voleuse et montra l'étrange personnage de la tête.

"Dit moi que tu le vois !"

Elle espérait sincérement ne pas être la seule à le voir, car sinon elle était bonne pour l'hopoital psychatrique, un mec avec des ailes !!! Jamais elle n'avait vu ça de sa vie...pourvu que l'autre fille le voit aussi !


[HJ : Lol, non ça va, par contre moi aussi j'ai été un peu vite sur certain passage, désolée...]
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Amadeo di Carnimeo
Gardien
avatar

Nombre de messages : 25
Lié à : Okami Jigoku
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Jeu 15 Mar - 1:59

Elle discutaient à voix basse, il ne pouvait pas vraiment les entendre. Bah, tant pis. Son regard vairron vagabonda autour de lui. Tout dans ce centre commercial était tellement sans intêret. Morgan ramena son attention sur les deux jeunes femmes. L'une d'entre elle était allée voler un homme. Ouch, les choses se corsaient... Le gardien hésita à leur venir en aide, après tout, il ne faut pas pousser la chance. Seulement si les choses tournaient mal. Son regard croisa celui d'Okami, l'espace de quelques secondes, éveillant ses soupçons.

*M'a-t-elle vu?...*

Heureusement pour elles, l'homme les laissa partir sans trop rouspéter.

*Quelle aventure palpitante...*

Morgan appuya son menton dans le creux de sa paume, l'air profondément ennuyé. Une fois de plus, son regard rencontra celui de la jeune femme, sans toutefois confirmer ses soupçons. Pourtant, lorsqu'elle s'agita et le pointa de la tête, il su que son instint ne l'avait pas abandonné.

"Tu ferais mieux de ne pas la pousser à douter de ta santé mentale! Tu es la seule à me voir."

Morgan se leva et ébouriffa ses grandes ailes duveteuses, faisant voler quelques petites plumes. Il s'approcha lentement d'Okami, lui laissant l'opportunité de refuser sa proximité. Ne voyant aucuns signes, il s'assis en face d'elle.

"Je suis un gardien. Bon, je m'explique. Il semblerait que ceux d'en haut(il pointa le ciel d'un vif mouvement de tête), trouve que tu as quelques problèmes ou difficultées dans dans vies, problèmes que tu n'arrives pas à résoudre seule. Alors il m'envoie pour t'aider. On pourrai dire que c'est...Une deuxième chance."

La jeune femme semblait terrorisée, ne pas en croire ses yeux, mais il avait préféré s'adresser a elle de but en blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Ir
Invité



MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Sam 17 Mar - 15:18

Ils étaient tout près maintenant. Alice n'avait toujours aucune idée de sa future action. Comment sortir de là? Elle était assez douée en course et parviendrait peut-être à les semer mais cela ne ferait que retarder les ennuis. Ils arrivèrent alors à sa hauteur, les joues empourprées par l'énèrvement, tous deux arborant le même regard qu'un boeuf en fureur. Un large sourire s'afficha sur le visage de la demoiselle qui s'imaginait voir deux bovins lourds et mal équilibrés face à elle. Ils se mirent à parler. Parler? Plutôt râler, meugler... Elle ne répondit pas, et ne lâcha pas non plus ce sourire de chat du chester, plus que provoquant. L'homme qu'elle avait volé arracha alors son énorme bras du long de son corps pour prendre un élan assez effrayant. Dans moins de cinq secondes, Alice serait allongée par terre, la joue endolorie, une ou deux dents en moins... Rien de bien méchant comparé à la vengeance qu'elle montera alors. Une vengeance à l'odeur de tribunal, cette fois-ci. On ne frappait pas les filles, c'était bien connu. Même si elles avaient volées. L'argent qu'elle retirerait du procès servirait à acheter un plus joli cadeau à Marcia. Oui, ce serait une bonne idée. Qu'il la frappe... il payerait. L'air fut alors déchiré par la vitesse du bras de l'homme et Alice ferma les yeux. Un bruit de claquement. Mais aucune douleur. Rien. Les paupières de la jeune fille se rouvrirent. Le bras avait bel et bien claqué quelque-part mais c'était dans les mains de la "malade" qu'Alice avait quelque-peu oubliée. Elle semblait prête à défaillir à tout instant, ce qui contrastait avec la force qu'elle avait utilisée pour stopper le coup de l'homme. Elle jouait la comédie. C'était très clair pour la jeune Irae mais pas autant pour l'agresseur. La "malade" débuta alors une courte complainte emplit de larmes qui trahissait une certaine experience. Elle tremblait. La véritable voleuse se demanda alors s'il n'y avait pas une part de vérité dans ce qu'elle disait. Son acte, en tout cas, semblait de plus en plus justifié.

L'homme prit un air dégoûté, lâcha une phrase inutile et fit demi-tour. Génial! Le visage d'Alice s'illumina. Le regard de la "malade" croisa le sien. Regard neutre, un peu froid, mais sans sembler pour autant contenir des reproches. Elle se leva alors, après un bref "attend moi là". Quelques minutes plus tard, elle réapparut avec deux sacs en papier kraft.
"Tient, tu as toi ussi sauter un repas, et tu m'as aidé je pense que tu le mérite bien que je pense que ta discrétion soit encore à travailler...et c'est aussi pour m'excuser..." Alice ria légèrement. Sa discretion... Oui, en même temps, elle n'avait pas vraiment cherché à l'être. Elle était surprise de voir qu'on lui avait offert un repas. C'était rare qu'on se montre généreuse à ce point. D'un autre côté, elle avait grandement contribué à l'obtention de l'argent. Pour s'excuser? De quoi? De lui avoir fait courir des risques. Elle ne l'avait pas forcée à voler. Alice avait agit de son libre-arbitre et n'avait aucune raison de recevoir des excuses. La jeune fille ne répondit pas, ouvrit à son tour, son petit sac et en sortit un sandwich qui avait l'air bien moins douteux que le précédent. Après quelques bouchées, elle ne regrettait décidemment pas cette petite aventure qui lui avait permis de troquer un sandwich moisit contre ce petit bonheur comestible qu'elle dévorait avec appétit.
"Dit moi que tu le vois !" Alice leva la tête. Voir quoi? Oh! L'ange?

- De quoi? Le gars qui essaye le costume, là-bas?

Pour elle, c'était évident. Une personne arborant des ailes dans un centre commercial ne pouvait qu'être un client d'un magasin de costumes de carnaval ou encore une mascotte ridicule d'une boutique célèbre. Elle reporta son attention sur son repas, sans aucune inquiétude ou interrogation. Lorsqu'elle releva les yeux, la personne concernée n'était plus loin d'elle. Son regard était fixé sur la "malade" qui semblait aller mieux. Il était maintenant suffisamment proche pour qu'Alice puisse détailler son costume. Rien d'extraordinaire, des vêtements normaux et deux grandes ailes. Elles devaient coûter chères car les plumes resplendissaient et ne laisser nullement paraître leur origine douteuse. Elle plissa les yeux pour essayer d'en voir les failles. Tout accessoire de carnaval avait au moins une faille, un détail qui prouvait qu'il n'était pas assez proche de la réalité pour tromper les yeux. L'homme costumé s'approcha encore d'avantage, toujours en direction de la "malade". Que lui voulait-il? Arrivé à leur hauteur, il ouvrit la bouche. Alice gardait un sourcil relevé face à ce grand taré, déguisé, qui fixait les gens. Il se mit à déballer un tissu de choses étranges, concernant des gardiens, une histoire de problèmes et de seconde chance.

La jeune fille éclata de rire sans aucune gêne. C'était la blague de l'année! Un inconnu qui racontait de telles idioties à sa camarade de vol!! Mais de quel hôpital sortait-il, celui-là? Alice en avait déjà croisé des gens bizarres, mais alors à ce point.

- Waouw! Il doit y avoir erreur! Avec ce vol, c'est pas Dieu qui la recherche mais ça vient plutôt d'en bas! Non?

Autant être directe. C'était l'ancienne malade qui semblait concernée mais Alice préferait être claire avec ce fou. Histoire qu'il sache tout de suite que ce n'étaient pas elles qui entreraient dans sa secte. Avec les gens costumés qui faisaient des déclarations étranges, il ne fallait pas passer par quatre chemins, voire être la plus désagréable possible. Avec une pointe d'ironie, sinon ce n'était pas drôle.



[Argh, je garde un doute... Je suis censée te voir aussi, puisque je suis une mortelle, non? Ou alors je ne vois que mon gardien à moi? Avec Okami, on s'était dit que... ben... que les mortels comme moi les voyaient tous, alors voilà!)
Revenir en haut Aller en bas
Okami Ji
Invité



MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Dim 18 Mar - 10:48

Lorsque Okami montra du doigt l'étrange personne aux ailes blanches et grises à l'autre voleuse, celle ci rassura celle qui avait eut le malaise en lui disant qu'il essayait simplement un costume. Okami se moqua d'elle même intérieurement, comment elle avait pu croire une seule seconde que cet étrange personnage avait vraiment des ailes !!! Il s'agissait surement d'un fou de plus qui se prennait pour un ange, pas besoin de s'inquiéter plus que ça. Cela soulagea grandement Okami qui recommença à manger son swandich qui lui semblait le meilleur aliment du monde, seulement quelque chose vint de nouveau troubler son repas. L'homme squizo qui se prennait pour un ange venait s'approcher des deux jeunes filles. Okami le regarda venir sans réagir et le regarda le regard neutre et complètement dénué d'expression epousseté ses ailes. Puis lui dire que de toute fassons il ny avait que elle pour le voir et que sa copine aux cheveux bleus risquait de douter de sa santer mentale.

Okami n'en croyait pas ses yeux, cet homme là devait sortir tout droit s'un hopital, qu'il se prenne pour un Ange Ok, mais qu'il croit que seul elle peut le voir c'est vraiment qu'il s'y crois. La jeune pickpoket ne trouva rien à redire face à cet énergumène, elle regarda la jeune file excentrique à ses côtés, elle aussi le prennait pour un fou sortit d'un asil, d'ailleur se fut elle qui prit la parole à sa place. Enfin...se fut elle qui réagit en premier, en effet, elle éclata d'un rire sans gêne se qui décrocha un sourire micoscopique et en coin à Okami, la situation prétait vraiment au fou rire. Surtout que l'Homme ange venait de leur déballager tout un récit sur les gardiens, la deuxième chance, et qu'il était la pour aider la jeune fille aux yeux de parmes qui avait des problèmes. La fille aux cheveux bleu lui fit remarquer que après ce qu'il venait de se passer se ne serai certainement pas un ange qui serai venu à la rencontre de la jeune fille.

La "malade" approuva d'un signe de tête sans sourire. Cependant quelque chose était plutôt illogique, à bien y regarder cet homme paraissait plutôt sain d'esprit, bien sur il aurait pu appartenir a une secte quelconque mais quelque chose clochait. Les passants du centre commercial ne se retournait pas devant cet étrange personne, il le frolait de temps à autre comme si il ne le voyait pas, Okami jetta un coup d'oeil à l'autre fille. Apparement elle restait persuader qu'il s'agissait d'un fou. La jeune femme repora de nouveau son regard sur "l'homme", et lui parla d'une voix neutre.


"Et qu'est ce qui nous fait croire que vous ne sortez pas d'un asil ou d'une secte, parce que autant vous le dire tout de suite, votre histoire de gardien j'y crois pas trop."

Le regard fixe et un peu triste de Okami regardait droit dans les yeux de l'homme ailé. Ses long cheveux d'or et ses yeux de la même couleur ainsi que son visage fin lui donnait vraiment un air angélique cependant, àprès des année de vie sollitaires Okami avait appris à ne jamais se fier aux apparences.
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Amadeo di Carnimeo
Gardien
avatar

Nombre de messages : 25
Lié à : Okami Jigoku
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Lun 19 Mar - 1:02

(Euh... Bien les mortels ayant un gardien voient tous les autres gardiens, alors ont va dire que c'est correct ^ ^)

*Ah, merde... Les gens de nos jours sont de plus en plus sceptique lorsqu'ils ont affaire au "merveilleux" ou au paranormal!*

Il s'était plus ou moins attendu à une réaction du genre, mais pas à ce que la fille aux cheveux bleu le vois. Morgan leva les sourcils, sincèrement surpris. Après un rapide coup d'oeil autour, il constata qu'elle n'avait pas de gardien.

*Si elle en avait un, la fille aux cheveux bleu ne m'aurait pas répondu comme ça... Et les médiums ne voient pas les gardiens à ce que je sache.*

Di Carnimeo balaya ses paroles féroces d'un mouvement de main agacé et affronta les deux jeunes femme de son regard vairron.

"Il faut plus que quelques misérables larcins pour damner son âme!"

Le gardien s'installa plus confortablement sur sa chaise. À l'allure où ils allaient, ça risquait bien de prendre du temps. Morgan haussa un sourcil devant leurs expressions.

"Quoi, vous auriez préféré recevoir un démon ou quelque chose du genre? De toute façon, je ne suis pas un ange, mais un gardien."

Mêmes expressions de leur part. Celle qui semblait la plus mal en point parla. Alors elle voulait des preuves de ce qu'il avançait?

"Ah, qu'est-ce que je pourrais faire pour vous prouver que je dis vrai?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Ir
Invité



MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Dim 25 Mar - 14:19

Il y eut un instant de silence après la phrase d'Alice. Cette dernière en profita pour observer la réaction des autres clients du centre commercial face à cette petite scenette amusante. Personne ne les regardait, tout le monde s'en contrefichait totalement. Comme toujours... Si ce fou avait poignardé les deux jeunes filles devant leurs yeux, ils auraient simplement fait un pas de côté, histoire de ne surtout pas être mêlés au carnage, dans un esprit de protection de leur propre vie mais aussi et en grande partie pour ne pas être éclaboussés du sang des demoiselles et ne pas avoir à laver leur veste Gucci à 900$... L'ancienne "malade", dont Alice se demanda enfin quel pouvait être le nom, prit la parole. Elle condamna également le fou aux ailes d'ange mais avec un peu plus de délicatesse, qu'elle pouvait, éventuellement y croire un peu, mais "pas trop". Oui, la jeune fille aux cheveux bleus aurait également aimée y croire. Croire que chacun possédait son ange gardien rassurait. La "malade" en avait un, quelle chance... Celui d'Alice devait être mort à son premier décès et n'avait pas remarqué que la demoiselle avait réssucitée, quelques temps plus tard, pour vivre le calvaire de la succession. Elle aurait aimé avoir un ange...

Elle secoua la tête discrètement, les yeux fermées, ce fou lui faisait penser de drôles de choses, il fallait qu'elle se ressaisisse et qu'elle fasse attention aux mouvements de l'homme qui pouvaient se réveler dangereux. Alice le regarda, lui-même semblait surpris et il s'était retourné pour regarder autour. Surpris de quoi? Que l'on peine à croire à son histoire farfelue? Il avait de l'espoir, le blondinet... Il fit un mouvement de la main vers l'arrière comme si c'était les deux demoiselles qui racontaient des choses incensées. Alice sourit, visiblement amusée de la situation lorsqu'il leur affirma que le pêché du vol n'était pas aussi condamnable qu'elle le pensait. "Quoi, vous auriez préféré recevoir un démon ou quelque chose du genre? De toute façon, je ne suis pas un ange, mais un gardien." Le sourire de la jeune fille s'élargit encore. Un démon... Moui, oh, euh... dans les films, les démons étaient toujours bien craquants alors pourquoi pas... Mais si l'on tenait compte des religions, il y aurait de quoi être surpris... Non, un ange, ce n'était pas si mal, on pouvait toujours passé le temps à observer la manière dont les plumes étaient reliées au squelette des ailes. Tout de même, celles de ce fou étaient magnifiques... Si elles avaient été plus blanches, elle y aurait presque cru, mais le gris lui faisait perdre un peu de sa pureté. Il rectifiait également par cette phrase, le nom qu'elles lui avaient attribuées. Il n'était pas un ange mais un gardien. Hum... et la différence, c'était quoi? La couleur des ailes? Les gardiens traînaient ils du côté poussiereux du paradis?

Le "gardien" proposa alors de leur prouver ses dires. Génial! Alice se sentit comme les héros de ces contes pour enfant auxquels on proposait divers souhaits. Hum, il fallait réfléchir, pour ne pas tomber dans les clichés. Il n'y avait, ici, pas de limite aux voeux, ce qui était en soi, un énorme avantage.

-Moi je sais, tu pourrais me faire apparaître une énorme coupe de crème glacée à la goyave. Tu veux quoi, toi?

Elle se tourna vers l'autre jeune fille, le sourire toujours aux lèvres. S'il était un fou un peu marrant, il irait leur en chercher, à défaut de les faire naître du vent.


[Je m'excuse vivement du temps de réponse, ça ira mieux à partir de maintenant, au niveau de ma présence sur le forum.]
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Amadeo di Carnimeo
Gardien
avatar

Nombre de messages : 25
Lié à : Okami Jigoku
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Mar 27 Mar - 1:48

Morgan fronça les sourcils et leva les yeux au ciel.

"Ha ha, très drôle."

Il chassa une fois de plus une mèche rebelle qui lui tombait devant les yeux. La jeune femme se moquait de lui, hein? Plan B: Il allait devoir sortir l'artillerie lourde... Non, peut-être pas finalement... Le gardien sembla apercevoir une lueur d'espoir dans ses yeux, comme si elle aurait voulu y croire... Le visage de Morgan se détendit doucement, et un léger sourire éclaira ses grands yeux vairrons.

"Vous voulez y croire malgré tout ce que vous dites. Pourquoi refuser d'y croire, hein? La société d'aujourd'hui empêche-t-elle d'espérer?"

Autour d'eux, les gens passaient sans leur accorder la moindre attention, trop occupés par leur propres problèmes.

''Et puis vous pouvez chercher mon nom ou vous voulez, vous ne trouverez aucune information sur moi! Pourquoi? Parce que je suis mort il y a plus de 500 ans! Je ne suis quand même pas débile au point de porter des fausses ailes dans un centre commercial... Vous voulez les toucher?''

Il secoua légèrement son aile droite(la blanche)vers elles.


(Désolé pour les posts courts, j'ai pas vraiment le temps...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okami Ji
Invité



MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Jeu 19 Avr - 16:26

Voilà qui devenait intéressant, l'homme ailé voulait leur prouvé qu'il était un ange, enfin un gardien celon ses dires, de toute façon Okami ne voyait pas vraiment la différence, à moins que ce soit la petite auréole au dessus de la tête m'enfin bon. Elle jetta un coup d'oeil à celle venait de la sauvée, elle semblait perdue dans ces pensées. Peut être était elle en train de penser que cette histoire de Gardien venue protéger les gens en difficulté était possible. Il était vrai que cela tombait à pic pour la jeune fille qui sans se l'avouer aurait eut besoin d'aide, mais elle était malgré tout terre à terre, et il y a bien longtemps qu'elle avait mit se genre d'histoire dans la catégorie conte pour enfant. Puis la jeune fille présente à ses côtés prit la parole se qui tira Okami se ses pensées. Apparemment elle se prennait aux jeux du "Gardien" en lui demandant une crème glacée à la goyave. Qu'est ce que c'était la jeune fille aux yeux parmes n'en savait rien, un truc qui se mange en tout cas. La gourmande se retoura vers elle et lui demanda à son tour ce qu'elle voulait. Okami se contenta d'esquisser un léger sourire narquois et préféra attendre la réaction du blond ailé.

Ce dernier sembla sincèrement exaspérer par le comportement des deux jeunes filles, en même temps, comment voulait il qu'elles réagissent. Il sembla également remarquer que les deux jeunes filles s'était prises à penser que cela soit vrai, il en profita pour leur demander pourquoi elle ne voulaient pas y croire. Okami faillit rétorquer que la nétait pas le problème mais qu'elles était saines d'esprits et que presque tout les évènements inexpliqués avaient été démontrer scientifiquement, et Okami avit tirer sa conclusion, il ne pouvait pas y avoir de Gardien ou je ne sais quoi d'autre qui veillerait sur les humains. Cependant, si c'était vrai ? Okami ne répondit pas à sa question parce que au fond, il avait raison, elle ne voulait pas y croire, non, elle ne pouvait pas car cela remettrait en cause tout ce qu'elle avait apprit et tout cela était trop...bizzare.

Cet étrange personne continua de parler, apparemment il était mort il y a près de 500 ans, donc si on suivait sa logique, Okami ne devait certainement pas être la première personne dont il se soit occupé, qu'était il advenue des autres ? Avait il réussion sa "mission", oh, voila qu'elle commencer à espérer quelque chose de lui, cela commencer à lui prendre la tête. Elle poussa un soupir d'agecement tant dis que l'homme tendait son aile blanche vers elle, en lui proposant de toucher. Okami regarda la jeune fille aux cheveux bleus pour voir sa réaction, mais la curiosité était trop forte et elle avança sa main vers l'aile. Elle devait avoir l'air parfaitement ridicule mais tant pis. Elle frolla l'aile du bout des doigts et elle put sentir la texture lisse et soyeuse, une plume se coiça entre ses doigts, elle était dailleur presque transparente. Elle retira sa main, elle n'avait jamais rien touché de pareil, mais rien ne prouvait qu'il s'agissait d'une texture d'elle, de toute façon elle ne pouvait pas le savoir.

Quoi qu'il en soit, elle retira sa main, et leva les yeux vers ceux du soit disant gardien. Son regard était toujours aussi neutre bien qu'un peu pensif, elle s'adressa à lui d'une voix calme.


"Bon, disons que je te crois, et alors, qu'est ce que tu pourrait m'apporter de plus qu'un psychologue ? "

Evidemment, le prix ne serait pas le même, mais bon, si il était là pour l'aider à se sentir mieux, un psy ferait tout aussi bien l'affaire...


[HJ : Je suis sincèrement désolée pour le retard c'est juste que je suis pas mal occuper en ce moment et j'ai pas forcément le temps nécessaire pour le forum, mais j'essaierai de faire des efforts !]
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Amadeo di Carnimeo
Gardien
avatar

Nombre de messages : 25
Lié à : Okami Jigoku
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   Ven 8 Juin - 0:45

Elles commençaient à douter. Tant mieux. Malgré leur sceptisme, les humains étaient incapable de ne croire en rien, lui compris.

"Ce que je pourrais vous apporter de plus qu'un psy?"

Morgan prit un air pensif, préférant réfléchir à une réponse convaincante. Pas question de se jeter dans un piège et de passer plus longtemps pour un fou!

"Disons, premièrement, que j'ai plus d'expérience qu'un psy. Et je peux vous apporter quelque chose qu'un psychologue ne peu: de la compagnie. Et puis je peux vous empêcher de faire les mauvais choix dans la mesure du possible. De retrouver confiance en vous aussi. Je ne suis pas si désagréable que ça, même si je peux être aussi lourd qu'une conscience."

Le gardien dégagea doucement son aile et l'étendit sur le passa de quelqu'un qui la frôla sans s'en rendre compte.

"Vous voyez? Personne ne me voie! C'est si dur à croire?"

Morgan baissa les yeux, moqueur.

"Et si vous voulez, je peux même vous apprendre l'italien! En passant, je m'appelle Morgan. Vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 5$ pour un achat...   

Revenir en haut Aller en bas
 
5$ pour un achat...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Achat/échange] cherche des aimants pour un Titan Warhound du Chaos
» Raider vs Venom (Death come from the sky!!!)
» Big offre chez mindscape
» [Figurines] LEGO dévoile les nouvelles figurines DC & Marvel
» [Vidéo] Au LEGO Store de Saarbruck pour l'achat BIONIFIGS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Le Jeu ° :: Le Centre Commercial-
Sauter vers: