AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Okami Jigoku

Aller en bas 
AuteurMessage
Okami Ji
Invité



MessageSujet: Okami Jigoku   Dim 4 Mar - 16:06

Nom : Jigoku

Prénom :Okami

Surnom : Oka


Âge :20 ans

Profession : Pickpokette

Rapide description physique : Okami est une fille d'apparence juvénile, la plupart des gens semblent étonnés lorsqu'ils apprennent son âge réel, à cause de sa petite taille et de son visage quelque peu enfantin. Elle possède des cheuveux gris tendant sur un violet très pâle. Ses cheuveux sont également coupés courts et elle a l'habitude de les retenir par un bandeau. Ses yeux sont de couleurs parme et expriment une infinie tristesse. En effet, le visage de cette jeune fille parait toujours triste, il est très rare de voir ses lèvres former un sourire, et on peut même dire que pratiquement personne ne l'a déjà vu sourire à part dans son enfance. Son visage est également d'une pâleur maladive qui démontre qu'elle ne sort pas beaucoup de chez elle, ou alors seulement la nuit. Okami est également plutôt maigre et porte généralement des robes de couleur noires et blanches.

Description psychologique : Okami est une jeune femme très sombre et très triste qui n'adresse la parole à quiconque, elle vit dans son monde et n'apprécie pas trop la compagnie des autres gens ainsi que le bruit. Ce qu'elle aime faire, c'est se ballader toute seule dans les rues peu éclairées pendant la nuit à la recherche d'une personne riche à voler. Pendant la journée elle passe son temps à dormir ou bien à dessiner des choses morbides ou sombres. C'est comme un loup sollitaire ayant été séparé de sa meute qui ne cherche qu'une seule chose, en finir avec cette vie qui ne rime à rien. Cependant, bien qu'elle n'ose pas se l'avouer au fond d'elle même, cette enfant perdue cherche ardement à se défaire de cette solitude, et bien qu'elle soit très taciturne et donc peu sociale, Okami est loin d'être méchante, et pourrait presque se montrer aimable au bout d'un certain temps si une personne venait à s'intéresser à elle sans arrières pensées. Si cela devait arriver alors elle serai l'amie la plus fidèle du monde et n'hésiterait pas à donner sa vie pour protéger cette personne. Mais ce jour n'est pas encore arrivé et elle erre dans une solitude la plus total en se tuant à se dire qu'elle ne pourra rien y changer et que de toute façon, vivre ne sert à rien.

Mortel de :Morgan

Passé : Okami est née dans une famille modeste mais heureuse. Durant ses six premières années elle fut choyée et aimée de ses deux parents. Elle était alors l'enfant la plus heureuse du monde. En effet, elle était à l'époque vive et souriante, ses yeux pétillaient de bonheur, on aurait pas pu imaginer une famille plus heureuse. Cependant, l'année de ses six ans fut la pire année qu'elle n'ait jamais vécu, ce fut en quelque sorte, la fin de sa "vie". En effet, les drames survenus cette saison là, changèrent complètement la petite Okami joyeuse et énergique qu'elle était alors. Tous cela à cause d'un simple bracage une nuit d'hiver qui semblait plus rude que toute les autres.

Okami et ses parents dinaient tranquillement à table devant un bon repas bien chaud qui ne pouvait que faire du bien durant cette saison de l'année. Ce dîner aurait pu être parfait si il n'avait pas été interrompu en plein milieu du plat principal. La famille Jigoku entendit quelqu'un frapper à la porte. Ce fut la mère qui se leva de table, elle se dirigea vers la porte et l'ouvrit pour savoir qui pouvait bien les demander à cette heure ci. Et à ce moment tout ce passa à une vitesse fulgurante. Okami et son père virent ce qui ressemblait à un homme, entrer dans la maison et poignarder la femme qui venait de lui ouvrir, l'homme en question, prit la jeune Okami qui était restée sous le choc dans ses bras, menaçant de lui ouvrir la gorge si le père ne faisait pas ce qu'il demandait. En moins de temps qu'il eut fallu pour le dire, toutes les richesses de la famille Jigoku furent remises au voleur qui s'en alla à une vitesse fulgurante, puis Okami et son père se dirigèrent à toute vitesse vers leur mère et femme. Le coup de couteau lui avait été planter directement dans le coeur, elle ne respirait plus, elle n'avait plus de pouls, elle était morte.

Dès l'hors, Okami n'avait pas cessé de sourire pour montrer à son père que la vie continuait et que sa mère n'aurait certainement pas voulu qu'il se morfonde comme il le faisait à l'époque. Malgré ses sourires et sa bonne humeur continuelle, Okami ne cessait de se poser une question : Pourquoi ? Pourquoi avait il fallu qu'il tue pour avoir de l'argent, peut être qu'en quémendant poliement il aurait pu avoir quelque chose de la part de cette famille, mais non il avait fallu qu'il tue pour pouvoir avoir un peu d'argent. Son père lui répondait, que la pauvreté pouvait rendre fou certaines personnes, et craignant que sa fille cherche un jour à se venger il ne cessait de dire que ce genre de personne était plus à plaindre qu'à blamer, cependant Okami ne comprenait toujours pas leur attitude. Quelques mois plus tard, le moral et la santé de son père ne cessèrent de se dégrader jour après jour, il ne parlait plus, ne mangeait plus, n'allait plus au travail, c'était Okami qui s'occupait de lui en gardant sa bonne humeur pensant que cela suffirait à rendre le sourire à son père, mais elle se trompait.

Il venait tout le temps la chercher à la sortie de l'école, même en ces temps dfiiciles, même s'il ne prononçait pas un mot, il venait toujours la chercher, mais ce jour la, Okami attendit trois heures sous la pluie que son père daigne enfin venir la chercher, puis, commençant à penser qu'il ne viendrait pas, la petite fille rentra chez elle toute seule. A son grand étonnement, la porte de la maison était entre ouverte, elle entra donc chez elle trempée de la tête au pied. La gamine parcourra le couloir d'un pas pressé.

"Papa ??"

Mais aucune réponse ne vint, elle posa le pied dans le salon et se fut un cri sans voix qu'elle poussa, elle se sentit glisser contre le mur et pleurer à chaudes larmes, son père se trouvait devant elle, pendu au lustre avec une corde et à ses pieds un mot d'excuse. Son père venait de l'abandonner, elle se retrouvait seule, à partir de ce jour elle se renferma sur elle même et fut baladé de famille en famille qui n'était pas toujours correcte avec elle en passant pas l'orphelina, puis à ses 18 ans, elle avait récolté grâce à ses petits boulots assez d'argent pour se payer une petite chambre d'étudiant, cependant la même question de son enfance lui trottait toujours dans la tête. La jeune fille avait décider de continuer ses études afin de ne pas trop s'ennuyer et surtout, vu qu'elle avait arréter de travailler par manque de motivation, cela lui permettait tout de même de ramener de l'argent. En effet, la question de son enfance la préoccupait tellement qu'elle se mit à voler à son tour pour subvenir à ses besoins, et aussi pour trouver la réponse à sa terrible question. Cependant Okami semblait avoir perdu toute volonté de vivre, il n'était effectivement par rare de la voir traverser au mauvais moment, prendre plus de médicaments que nécessaire, ou bien tout simplement arréter de manger, pourtant elle ne semblait pas réellement se rendre compte de ce qu'elle faisait, elle mettait plutôt ça sur le compte de la mal chance, ou de son étourdissement. Puis au fil du temps une autre question sans réponses s'était introduit dans sa tête : A quoi bon vivre ?

[Supplément] Comment avez-vous connu ° Les Gardiens ° ? Par Tayla Rosen.


Dernière édition par le Mar 6 Mar - 0:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asphodèl
Invité



MessageSujet: Re: Okami Jigoku   Dim 4 Mar - 16:50

Bonjour et Bienvenue!

Il y a encore quelques fautes qui parsèment ton texte, il suffit de le relire (à voix haute par exemple) pour les trouver relativement facilement.
Si tu n'y parviens pas, je t'y aiderai.

Je suppose qu'à la fin de ton texte, tu voulais dire que Okami est suicidaire et non pas qu'elle "se suicide" (parce qu'en régle générale, on ne le fait qu'une fois. sinon, ce ne sont que des tentatives de suicides.)

Une fois les corrections effectuées, je te validerai Smile
Revenir en haut Aller en bas
Okami Ji
Invité



MessageSujet: Re: Okami Jigoku   Dim 4 Mar - 17:56

Bonjour et merci pour ton acceuil ^^ ! J'ai corrigé les fautes que j'ai repéré, j'espère que la fiche est mieux comme ça voilà Smile !
Revenir en haut Aller en bas
Asphodèl
Invité



MessageSujet: Re: Okami Jigoku   Dim 4 Mar - 20:22

Petit MP envoyé,
Dès que les fautes signalées
Seront corrigées,Tu seras validée,
Et si d'un Gardien affectée;
Sitôt trouvé!


D'un coup, je me souviens des raisons pour lesquelles je n'ai jamais voulu devenir prof...
Revenir en haut Aller en bas
Okami Ji
Invité



MessageSujet: Re: Okami Jigoku   Mar 6 Mar - 0:18

Voilà ! Je pense avoir corrigé une grande partie des fautes signalées, j'espère avoir laissé beaucoup moins de fautes que la fois précédente ^^', je suis vraiment désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Asphodèl
Invité



MessageSujet: Re: Okami Jigoku   Mar 6 Mar - 21:35

FICHE VALIDEE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Okami Jigoku   

Revenir en haut Aller en bas
 
Okami Jigoku
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Galerie Legna
» Jigoku online (jigoku teki ?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Introduction ° :: Le Livre des Vivants :: Cimetière des Disparus-
Sauter vers: