AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 .Singin' In The Woods. .

Aller en bas 
AuteurMessage
Michaela
Invité



MessageSujet: .Singin' In The Woods. .   Mer 28 Fév - 18:55

[ Pour qui veut =) ]

Explorer une ville qui n'est pas la sienne est, pour la plupart des gens et en tout et pour tout, très excitant. En effet, découvrir un à un des lieux inconnus, voir se dévoiler avec surprise un paysage différent à chaque détour de rue était à l'origine d'une joie intense chez Michaela. Elle avait d'ailleurs préalablement décidé d'en fouiller chaque recoin, se disant qu'elle devait absolument connaître ces lieux sur le bout de ses dix doigts. Cela pouvait paraître saugrenue, sauf si l'on pensait comme Michaela Eléanore Killarney dite Butterfly et bien morte et enterrée depuis une semaine et demie. Pour ceux qui auraient le bonheur de ne pas avoir un cerveau aussi dérangé que le sien, je m'en vais vous décrire le fond de sa pensée. A la manière d'un riche seigneur qui fait, sa canne à la main, le tour du propriétaire, la jeune fille accomplissait le tour de son nouveau terrain de jeu. C'était inutile ? Oh, loin de là. Cela lui permettait d'étudier le flux et le reflux des proies, les endroits où elle étaient les plus nombreuses, les heures de 'pointe' comme on dit de nos jours et d'autres facteurs qui influeraient grandement sur ses agissements.
Maintenant qu'elle avait rencontré son protégé [ Je ne donne pas plus de détails car mon sujet avec Billy est à peine commencé ], et si sa théorie élaborée pendant sa partie de 'cache-cache' au Port s'avérait valable, tenait debout, elle était désormais capable d'être vue des autres gardiens, cela tombait sous le sens et, même si elle venait encore à en douter, de leurs protégés. .

. Sa destination de fin d'après-midi : La Forêt. Elle n'en connaissait pas le nom étant donné que le cercle de ses interlocuteurs potentiels était, pour l'instant, extrêmement réduit. Elle avait cru entr’apercevoir à l'orée du bois un panneau, en piteux état, 'Forêt du Rockwood' ou quelque chose du genre. De toute façon, il n'y avait pas matière à épiloguer plus longtemps, ce n'était qu'un nom, point.
Elle n'avait jamais beaucoup aimé les forêts. Simplement car elles n'étaient pas réputées pour rassembler des foules de gens. En effet, elle marchait depuis déjà un petit moment et elle n'avait trouvé de traces de vie que dans la marée d'arbres qui semblait vouloir la submerger à tout instant et les quelques bêtes sauvages qui s'enfuyaient en détalant dès qu'elle pointait le bout de son nez ou émettait un quelconque son. C'était une assez mauvaise pioche mais elle devait bien l'explorer un jour ou l'autre, alors non, cela ne pouvait pas être considéré comme une effroyable perte de temps. .

. Au bout d'une bonne heure de marche, qui lui sembla une éternité, Michaela sentit ses jambes de petite poupée fléchir. Aucune douleur ne passait la barrière de son visage, pour la bonne et simple raison qu'elle ne la ressentait pas le moins du monde. Elle ne ressentait plus grand chose à vrai dire, elle s'imaginait éprouver d'anciennes sensations, c'était différent.
Mais revenons à nos moutons. Le message était clair : Assied toi !
Comme de juste et par ce que l'on pouvait appeler ' un heureux hasard', une clairière semblait poindre au loin. Elle n'eut pas l'inconscience de courir car elle savait qu'elle ne ferait que mieux trébucher à la première occasion. Non, la jeune gardienne se contenta d'avancer posément jusqu'à la première souche d'arbre avant de s'y assoir.
Comme si cela eut été un reflexe, comme si elle avait le besoin compulsif d'enregistrer chaque recoin de ce lieu dans sa mémoire pour que ce dernier lui soit désormais familier. Il était inutile de se promener sans observer, cela ne ferait que l'obliger à y revenir, ce qui l'ennuyerait assurément.
Tout en observant la clairière, cette dernière lui rappela un lieu de conte de fée, mais elle n'arrivait plus à mettre la main sur le titre. Après quelques minutes d'intense réfléxion, Michaela gonfla ses deux joues et soupira de désespoir. C'était embêtant.
Pour compenser cette échec de fouille mémorielle, elle se mit à chanter une comptine qu'elle connaissait, paradoxalement, par coeur :


" Born on Monday
Christened on Tuesday
Married on Wednesday
Sick on Thursday
Worse on Friday
Dead on Saturday
Buried on Sunday
This is the end of Salomon Grundy "


. Sa voix était claire, comme celle d'une enfant de six ans peut l'être, mais elle chantait plutôt juste. Absorbée dans la vie de Salomon Grundy, qui était pourtant bien triste, elle restait tout de même attentive aux bruits extérieurs. Une seconde ! N'était-ce pas un crissement de pas qu'elle venait de percevoir ? Se levant d'un bond, elle se fit mit à fouiller derrière chacun des arbres de la clairière, passant au peigne fin chacun de ses recoins et braillant : .

" Eh Ho, du bateauuu, je sais qu'il y a quelqu'un ! Montre toiiiiii ... Si tu ne le fais pas, Maman sera obligé de te donner une grosse fessée ! "

. Quelle manière déplaisante de tutoyer les inconnus et quelle manière insupportable de s'auto-surnommer 'Maman'. .
Revenir en haut Aller en bas
Eve Crimson
Gardien
avatar

Nombre de messages : 447
Lié à : kim swan
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: .Singin' In The Woods. .   Jeu 1 Mar - 22:30

(aller^^ ca te derange pas si je vient.C'est pratique de se dedoubler^^)

Eve s'était dirigé vers la foret. Un endroit des plus agréble pour elle.Vivante elle adorait jouer dans les arbres et s'y coucher pour se plonger dans son imagination ou simplement regarder la beauté de la lumière à travers les branches,changeant à chaque coup de vent.
Elle deploya ses longues ailes blanches et d'un saut, se percha sur une branche en hauteur.Vivante, elle détestait etre derangée dans des momentsde détentes tel que celui-ci; mais maintenant, c'était le paradis. Personne ne pouvait la voir ni l'entendre.Elle était bien.
Elle s'alongea sur la branche épaisse, passa les mains derrière la tête et observa le ciel que lui dissimulaient presque entierement les feuilles de l'arbre. Ls couleurs étaient magnifiques. Le soleil devait se coucher sur un océan lointain et les couleurs qui en resultaient donnaient un spectacle que l'on aurait pu comparer aux aurores boréales. Les chants des oiseaux devenaient timides.étaient-ils fatigués par leur journée?Pour les ecouter, elle ferma les yeux et ecouta. Les colombes roucoulaient paresseusement tandis que les corbeaux lancaient à leurs congénèrent des cris qui semblaient agressif pour nous, mais qui peut etre étaient doux et gentil pour eux.
En écoutant bien, elle entendit un chant différent de celui des oiseaux.Elle se concentra.
Tient...on dirait qu'une petite fille est en train de chanter...tu l'entends Eve?

Oui, mais tu pense qu'elle est toute seule?il va bientot faire nuit...

je ne pense pas qu'il y ait de quoi s'inquiéter

tu veux bien qu'on aille voir Yajuu?

*soupir* bien sur si ca te fait plaisir.


sur-ce, elle s'étira, deploya ses ailes et s'envola vers l'endroit d'ou le chant semblait provenir. Les couleurs devenaient de plus en plus pastelle. lanuit n'allait pas tarder à tomber. Parvenue à l'endroit convenu, Elle tenta de voir la fillette mais les arbres étaient trop toufu et le ciel trop sombre pour esperer voir précisément. Elle decendit donc pour ce poser près de l'inconnue.
Cepandant, lorsqu'elle toucha le sol, une voix aigue retentit:

Citation :
" Eh Ho, du bateauuu, je sais qu'il y a quelqu'un ! Montre toiiiiii ... Si tu ne le fais pas, Maman sera obligé de te donner une grosse fessée ! "

du bateau?...Maman???...........fesée???????.............................c'est quoi ce delire?

Elle marcha à travers les buisson(pratique d'etre immaterielle) et vit enfin le visage de celle qu'elle croyait etre une fillette.

Hein?une gardienne?

Mais...quel age elle a???

Eve resta de marbe, ne sachant pas quoi dire sur l'effet de surprise mais resta sur ses gardes face à la nouvelle gardienne qui semblait pouvoir devoiler bien des surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michaela
Invité



MessageSujet: Re: .Singin' In The Woods. .   Dim 4 Mar - 13:12

[ Pas de problèmes =) ]

. Il fallait croire qu'elle ne faisait que jouer à cache - cache ces derniers temps. Durant sa petite enfance c'était un jeu qui lui avait plu, avec une extrême modération. Paradoxalement, elle l'avait bien plus aimé par la suite, lorsqu'elle avait dû revêtir cette façade proprement intellectuellement sous-développé de gamine de six ans collante et se prenant pour la 'Maman' de tous.
On dit souvent que l'on doit savourer les plaisirs avec parcimonie. C'était identique dans ce cas-là, ce jeu n'était plus divertissant du tout à trop haute dose. Elle fut tentée d'abandonner mais elle fut poussée par la curiosité. La curiosité de ce cerveau, son cerveau aux formidables capacités et qui était en manque cruel de proies apte à satisfaire son envie profonde de manipulation.
Comme à son habitude, elle dissimula ce besoin, qui eut semblé immonde pour certains, derrière un alibis tout trouvé : la petite fille qu'elle était n'abandonnait pas car elle espérait venir en aide à cette personne.
Elle continua donc à passer son visage aussi pâle que la porcelaine derrière chaque tronc, d'en l'espoir d'y voir une présence humaine. Une dizaine d'arbres plus loin, elle trouva l'objet de sa quète : une jeune fille. Vu que le regard de cette dernière la fixait aussi, malgré son visage inexpressif, elle en déduit qu'elle la voyait. Inutile de vous dire que Michaela jubilait.
Dès que l'on trouve ou que l'on achète un jouet, notre regard se pose sur la boîte, où l'on trouve parfois une maigre description du dit produit. Si Eve avait été un jouet, ce qu'elle allait sûrement bientôt devenir, Michaela aurait volontiers lu sur sa boîte :


Marque : Non Spécifiée.
Description de l'objet : Fine et élancée, possède un visage fin encadré de longs cheveux roux/rouges.
Durée de vie présumée : Aucune. Morte.


. Même si sur le dernier point, son esprit était partagé. Un côté prônait le doute, l'autre affirmait que cela tombait sous le sens, que ces deux grandes ailes dans le deux étaient aussi parlantes qu'un gros 'Morte et gardienne' sur le front. Soit. Elle écouta la partie qui criait que c'était cela et pas autre chose, sous peine que sa boîte crânienne explose.
Affichant une légère moue tristounette simulée à la perfection, Michaela ajouta alors de sa petite voix aiguë, qui elle aussi, d'ailleurs, avait adopté une pointe de chagrin : .


" - Poses un doigt sur son menton - Tu as perdu ta maman ? "

. Puis élevant sa peluche de chat orange, Caterpillar au niveau des yeux de son interlocutrice, qui était d'ailleurs plus grande qu'elle, elle se livra à un de ses numéros enfantins favoris : elle allait faire parler sa peluche à sa place. Une longue et discréte étude de enfants en bas âge trainait de la parc en face de chez elle lui avait permit d'adopter toutes leurs mimiques. La jeune fille ne verrait, comme tous les autres, que du feu, et se laisserait sûrement encercler par ses bras étouffants, comme tant d'autres avant elles, comme tous ces jouets qui formaient sa splendide collection.
Mettant la main à l'intérieur de la peluche et lui faisant ouvrir la bouche, elle parlait avec une voix tout autre, un peu naissilarde, qui était, il fallait croire, celle du di chat : .


" Moi c'est Butterfly."

. Pas de 'Enchanté', ni autres formes de politesse. Il est bien connu que, malgré les recommandations des parents, les enfants ne les utilisent jamais. .
Revenir en haut Aller en bas
Eve Crimson
Gardien
avatar

Nombre de messages : 447
Lié à : kim swan
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: .Singin' In The Woods. .   Dim 4 Mar - 21:39

[cool^^]

A l'évidence elle l'avait vu aussi...il était donc inutile de fuir...elle ne se sentait pas menacée mais cette nouvelle apparition ne la mettait pas très à l'aise...Pour elle qui aurait voulu etre invisible aux yeux de tous, cette escapade c'était comme se jeter dans la gueule d'un loup aux allures de petit chaperon rouge...La gardienne en face d'elle avait des cheveux incroyablement bouclés, si bien que de loin on aurait dit une poupée gothic lolita. En revanche, elle n'arriva pas a lui poser un age...elle avait le comportement d'une gamine d'environ 6 ans tout au plus, mais son corps trahissait son véritable age...pourquoi jouait-elle la comédie comme ca...
La voie aigue qui l'avait attirée s'adressa finalement à elle d'un air tout aussi enfantin que la chanson qui resonnait quelques temps plus tot:

Citation :
Tu as perdu ta maman ?

a ce moment la, si on avait pu illustrer l'expression de Eve, il y aurait eu un immense point d'interrogation au dessu d'elle. Elle pencha la tete sur le coté en levant un sourcil, en signe d'incompréhension.
Mais avant qu'elle n'ait eu le temps de dire quoi que se soit, la gardienne s'était approché d'elle en lui mettant devant le nez un éspèce de chat en peluche orange et en le fesant parler:

Citation :
Moi c'est Butterfly
. qu'il lui dit ...le chat...

euh...ok...t'es sur que ca va toi?

dit elle en écartant le chat de sa vue avec sa main gauche pour regarder de ses yeux sombres la jeune gothic lolita qui la tenait. Elle se sentait vraiment mal à l'aise face à cette facon de jouer les imbeciles comme elle le fesait...

pourquoi tu fait ca?

c'est peut etre un trouble psychologique...ou une maladie...ou alors elle se fiche royalement de moi...

ba moi jla trouve marrante

tu veux que jte laisse en tete à tete avec elle autour d'une dinette?

euh...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .Singin' In The Woods. .   

Revenir en haut Aller en bas
 
.Singin' In The Woods. .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [M12] Turbofog
» [DKA] Kessig Pod GBr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Le Jeu ° :: Forêt de Rockwood-
Sauter vers: