AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tu vas te mettre à table, oui?

Aller en bas 
AuteurMessage
Marie Ph
Invité



MessageSujet: Tu vas te mettre à table, oui?   Dim 7 Jan - 20:55

Comment une gamine d'un lycée aussi prestigieux pouvait-elle se retrouver en garde à vue dans le commissariat le jour de Noël? C'était ce qu'on pouvait se demander...
Un inspecteur tentait désespérément de faire parler Marie qui était de toute façon toujours incapable de parler. Il lui demander calmement qui elle était et quelles étaient les raisons de son acte.

Pour savoir qui elle était, cela allait être facile. Les agents avaient reconnu l'uniforme de son lycée, il suffisait de téléphoner. Quant aux raisons de son acte... C'était dommage, mais Marie ne pouvait pas les lui expliquer.

Que s'était-il passé, au juste?

***


La journée de Marie s'était plutôt bien passé. C'était Noël et les gens de l'orphelinat faisait en sorte de se montrer agréable avec elle. Cependant, tout ce monde qui faisait la fête joyeusement entassés les uns sur les autres, cela ne disait absolument rien à Marie... Avant, est-ce qu'elle était déjà comme ça? Ou était-ce du à l' "accident"? Sur l'instant, cela n'avait pas grande importance.

Marie était donc sortie pour marcher dans la neige. Elle était assez calme aujourd'hui. Une bonne chose. Peut-être qu'elle allait pouvoir reprendre ses recherches?

Le feu des piétons passa au vert et Marie commença à traverser. Elle leva le nez au ciel. Qu'est-ce que c'était? Une plume? Marie resta pensive, les main dans les poches, le nez en l'air, l'écharpe au vent.
Jusqu'à ce qu'un coup de klaxon la fasse sursauter.

Elle tourna lentement la tête vers la voiture dont elle bloquait le passage et regarda le conducteur s'exciter sur son volant. Qu'est-ce qu'il était ridicule.

Avant même qu'elle ne se rende compte de ce qu'elle faisait, Marie s'était mise et donner de violents coups de pieds dans le pare-choc de la voiture. Des gens l'avaient attrapé pour l'empêcher de continuer. Elle se débattit comme une diablesse mais on réussit à l'amener au commissariat. Parfait.

***


C'était pour ça qu'elle était là, devant ce jeune inspecteur. Il avait l'air gentil. Marie aurait eu envie de lui faire savoir qu'elle ne pouvait pas parler.

Au bout d'un moment, l'inspecteur soupira et se leva pour sortir de la pièce. Il allait sans doute prendre un café pour se réchauffer...
Il laissa un agent de faction dans le bureau. Marie regarda sa mine renfrognée en penchant légèrement la tête de côté. Comment détourner sa vigilance?
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Fuma
Gardien
avatar

Nombre de messages : 156
Lié à : Maëv
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Tu vas te mettre à table, oui?   Dim 7 Jan - 21:14

Cela faisait déjà un moment que Kamui observait sa mortel. On lui avait donné il y a environs une demi-heure, et il était allez voir de quoi il retournait. Comme d'habitude, il avait eu son nom et prénom, une image d'elle ainsi que les grandes lignes de son histoire. Il la regardait de loin. Elle marchait tranquillement, les mains dans les poches, regardant en l'air. Bien que le feu soit au vert elle marchait pensivement et un conducteur lui fit comprendre par de violent coup de klaxon qu'elle bouchait le passage.

Kamui n'intervint pas. Il fallait qu'il trouve un moyen de se présenter à elle, et qu'elle ne l'ignore pas comme sa précédente Mortel. Il la vit également se mettre en colère contre le conducteur et donnait de violent coup de pieds dans la voiture. Il l'observait et vit des gens l'emmener au commissariat pour la calmer et probablement l'interroger.

Il la suivit discrètement, il ne voulait pas se faire repérer, pas maintenant..

Une fois arrivés au post, on tenta vainement de la faire parler. Sans succès. Logique après tout quant on sait qu'elle en est incapable. Cela rendait sa tâche de gardien encore plus dur. Comment allait il la comprendre? Il soupira et baissa la tête. Ca allait être plus dur que prévu.

Quelque temps après l'inspecteur qui était charger d'elle sortit de la pièce. Il décida de faire son entré à ce moment là, alors qu'elle semblait chercher un moyen pour sortir en douce. Mauvaise idée pensa t'il.

Il entra donc dans la pièce. Il était vêtu comme à son habitude de son long manteau blanc, et été bien évidement plus petit qu'elle. Il s'approcha timidement d'elle et lui toucha doucement le bras pour qu'elle le remarque. D'une voix d'enfant il dit doucement


" - Bonjour. Vous ne devriez pas essayer de vous échapper, vous risquer d'avoir des problèmes."

Il pensa que c'était une très mauvaise entrée en matière, mais il n'avait pas d'autre idée et il avait parlé sans réfléchir


Dernière édition par le Dim 7 Jan - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Ph
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas te mettre à table, oui?   Dim 7 Jan - 21:30

Quand Marie sentit un léger contact au niveau du bras, elle sursauta. N'était-elle pas seule dans la pièce, avec l'agent? Elle tourna vivement la tête et regarda un petit garçon ailé avec de grands yeux déconcertés. Elle retourna tout aussi vivement la tête vers l'agent qui venait de pousser une sorte de grognement d'incompréhension. Apparement, il ne voyait pas le garçon ailé.
Un instant, un seul instant, Marie crut qu'elle était folle. Folle pour de vrai. Mais cette idée s'envola assez vite.

Qu'avait-il dit au fait? Que s'échapper ne servait à rien? Ca, elle le savait bien. Elle ne voulait pas s'échapper. De toute façon, bientôt, le petit inspecteur allait revenir et lui présenter ses excuses avant de la libérer...

Ce qu'elle voulait, c'était que le planton dégage et qu'elle puisse farfouiller tranquillement.

Alors, pour toute réponse au jeune garçon ailé, marie croisa les bras et prit un air encore plus renfrogné que l'agent. Tout en continuant de chercher un moyen de créer une diversion.

La surprise d'avoir rencontré un ange était passé très rapidement. Après tout, peut-être que tout le monde savait que les anges existaient... De toute façon, Marie ne s'en souvenait plus. Et puis elle croyait ce qu'elle voyait. Si elle voyait un ange, c'était bien qu'ils existaient, non?
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Fuma
Gardien
avatar

Nombre de messages : 156
Lié à : Maëv
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Tu vas te mettre à table, oui?   Dim 7 Jan - 21:45

Kamui soupira discrètement de soulagement. Apparemment elle acceptait sa présence. Elle acceptait le fait qu'il existe, puisqu’elle n'avait pas montré un signe d'affolement trop longtemps. Il la regarda en souriant timidement. Maintenant, il fallait trouver un moyen de communiquer et de lui faire comprendre son rôle. Il espérait que tout allait aussi bien se passer que le premier contact. Ca lui changerait un peu. Il commença à chercher du regard quelque chose de susceptible de l'aider à la comprendre. Il pensa bien à la faire écrire, mais le problème était que l'agent les regardait, et que si elle écrivait, il se demanderait automatiquement ce qu'elle faisait et cela n'apporterait que plus de problème. Il décida donc de tentait de lui expliquer en espérant qu'elle ne réagira pas trop.

"Je sais que tu ne peu pas parler . . . "Il était passait du vouvoiement au tutoiement sans s'en rendre compte.
"Mais je vais quant même t'expliquer pourquoi je suis là.

Tu à sûrement du me prendre pour un ange, logique après tout. Mais je suis ton Gardien. Je dois restait avec toi car tu ne vas pas très bien. Du coup, on m'a envoyait pour te protéger.

Le fait que tu ne parle pas pourra se résoudre facilement, il suffira que tu écrives sur un carnet. Malheureusement l'agent nous regarde et il se demanderait ce que tu fais. Si tu à une autre idée n'hésite pas. "


Voila, il avait fini de lui expliquer les grandes lignes, et maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Ph
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas te mettre à table, oui?   Dim 7 Jan - 22:23

Marie avait encore l'air coupé du monde, perdue dans ses pensées. Mais elle avait entendu. Elle écoutait. Personne ne s'en appercevait, mais elle écoutait toujours ce que disait les autres. On en apprenait toujours plus lorsqu'on avait l'air complètement folle. Les gens parlaient, parlaient, croyant avoir affaire à un mur. Et elle entendait tout. Des choses qu'elle appréciait, d'autres, beaucoup moins. Et là, il y avait son corps qui protestait, qui se déchaînait tout seul sans lui demander son avis.

Mais cette fois, son corps avait plutôt bien fait les choses. Elle se retrouvait au commissariat, endroit intéressant s'il en est...

Alors comme ça, il devait la protéger? Est-ce qu'il savait seulement de quoi il devait la protéger? Certes, le moral, ce n'était pas ça. Le vide la gênait et provoquait chez elle des réactions imprévisibles : l'absence de parole, la violence...
Mais selon Marie, ce n'était pas vraiment ça qui la mettait en danger. Ce n'était pas ce qui la mettait le plus en danger. Qu'est-ce qui la mettait réellement en danger? Elle cherchait encore.

Marie réfléchit rapidement, elle repéra le stylo de l'inspecteur et une feuille blanche sur le bureau. Elle attrapa tout cela d'un geste vif sous le regard inquisiteur de l'agent. Mais aussitôt, Marie prit soin de replier les jambes afin de poser ses grosses Dock' noires sur la chaise, ce qui eut pour effet de soulever la petite jupe de son uniforme et de montrer à l'agent son adorable petite culotte blanche. ce dernier détourna immédiatement les yeux en rougissant.
Comme il ne la regardait pas, Marie lui tira la langue et commença à écrire sur la feuille blanche appuyé sur ses cuisses.

Je peux bien écrire, de toute façon, ils me croient tous folle... A tort ou à raison.
Tu es mon gardien, dis-tu? Et comment veux-tu me protéger? Tu n'es qu'un gosse...
Dis-moi ce que tu peux faire contre une bande d'assassins armés de couteaux, un tireur d'élite, du poison, un sabotage et on en reparle, ok?


Certes, on pouvait faire plus sympathique, mais c'était la première fois que Marie "parlait" aussi ouvertement depuis son accident. Pourquoi? Parce que c'était un "Gardien"? Non, c'était parce que c'était un enfant. Marie aimait bien les enfants. Ils n'avaient pas encore de préjugés et ne vous prenaient pas pour une folle dès que vous faisiez quelque chose qui sorte de la norme.
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Fuma
Gardien
avatar

Nombre de messages : 156
Lié à : Maëv
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Tu vas te mettre à table, oui?   Lun 8 Jan - 21:31

Kamui regarda un moment Marie après avoir fait son discours. Elle ne réagit pas violemment et cela lui fit plaisir. Un premier cap était passé, enfin, espéré t'il. Il n'aurait pas à avoir recourt à plusieurs moyen plus bizarre les uns que les autres pour lui faire comprendre qui il était.

Mais le calme fit de courte duré, il l'a vie réagir très rapidement et s'emparait d'un stylo et d'une feuille blanche sur le bureau. Légèrement paniqué, il regarda l'inspecteur qui la regardait bizarrement. Puis il le vit rougir et détourné les yeux. Intrigué, il reporta son attention sur Marie et eu à peu prés la même réaction que l'inspecteur. Après tout, il n'avait que 7 ans, et il n'était pas habitué à voir ce genre de chose. Il bougea alors de place, enfin de se mettre à un endroit où il ne verrait pas les dessous de sa Mortel.

Il la regarda écrire et lu ce qu'elle avait mis.

Pourquoi lui posait il ses questions, si une bande d'assassins débarquer, il ne saurait probablement pas quoi faire, mais il trouverait bien, il ne voulait pas perdre une deuxième personne. La protéger? Oui, c'est vrai, comme elle le disait bien, ce n'était qu'un gosse. Alors, comment lui expliquer qu'il n'avait pas le choix?


Alors, je sais que je ne suis encore qu'un enfant, mais je dois et je veux te protéger. C'est vrai que si une bande d'assassins venait, ou autre chose venait à t'attaquer, je devrais aussi te protéger. Mais, j'ai certains pouvoirs alors je ferrai tous ce que je peux.

Il la regarda en souriant timidement.

Et puis tu n'es pas folle, enfin . . . moi je ne trouve pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Ph
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas te mettre à table, oui?   Sam 13 Jan - 0:43

Marie éclata purement et simplement de rire. Aussitôt, l'agent tourna la tête vers elle, aussitôt il la détourna, une fois de plus, quand la petite culotte blanche entrait dans son champ de vision.
Ca faisait longtemps que sa voix n'était plus sortit de sa bouche et sa faisait du bien... Elle avait l'impression d'avoir délivré quelque chose en elle. Comme si un système de sécurité venait de se débloquer...

Sans se préoccuper plus de l'agent, Marie continua à écrire à l'adresse de son "Gardien".

Tu es bien le premier. mais je veux bien te croire. Tu n'es pas franchement à la bonne place pour me croire folle. Tu dis que tu as des pouvoirs... On peut savoir lesquels? Ca m'intéresse.
Enfin, tu le dis si tu veux. Je ne veux pas que tu ailles croire que je veux me servir de toi.


Et pourtant, c'était ce qu'elle avait l'intention de faire, non? Marie se mordit les lèvres, embêtée. Elle aurait bien voulu le dissuader de la suivre, mais elle n'avait pas l'impression que son Gardien avait réellement le choix...

Elle allait donc embarquer un enfant dans cette sordide histoire. Elle qui voulait se débrouiller toute seule... Marie était désolée à l'idée de plonger ce petit garçon aux ailes dorées dans son histoire.
Le plus ennuyeux, c'était s'il venait à l'idée du petit garçon de la disuader de poursuivre son but. Car en faisant ce qu'elle faisait, elle allait au devant du danger. Elle voulait le matter ce fichu danger. S'en débarrasser définitivement. Si elle fuyait, il finirait par la rattraper un jour...
Et puis elle voulait comprendre.

Oui, l'idée que ce gosse pourrait peut-être l'aider était séduisante mais cela allait contre les principes de Marie.
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Fuma
Gardien
avatar

Nombre de messages : 156
Lié à : Maëv
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Tu vas te mettre à table, oui?   Sam 13 Jan - 1:20

Kamui sursauta lorsqu’elle rigola. Il ne s’attendait pas à ça. Ou en tout cas, pas à entendre sa voix si rapidement. Il sourit légèrement tout de même. Il était très heureux d’entendre le son de sa voix.

Il lut rapidement le mot et paru légèrement surpris. C’est pouvoir ? Il n’était pas ce qu’il y avait de mieux. De pouvoir juste pour sauver quelqu’un en cas de besoin. Il soupira et répondit calmement, la question était normale après tout. Enfin, pour ce qu’il savait de la normalité dans ce domaine puisque son ancienne Mortel ne c’était pas du tout intéressait à lui.


Ben, mes pouvoirs servent essentiellement à te protéger. Je peux arrêter le temps et rendre immatériel un objet pendant quelques instant. Mais il ne faut pas que les autres personnes voient sa, sinon je vais me faire crier dessus.

Il la regarda innocemment avec ses yeux bleus, virant au violet, montrant alors toute la fragilité de l’enfant.

Pourquoi tu voudrais te servir de moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Ph
Invité



MessageSujet: Re: Tu vas te mettre à table, oui?   Dim 28 Jan - 20:21

Marie se mordit une nouvelle fois les lèvres. Même s'il n'était pas tout à fait humain, c'était encore un enfant. C'était normal qu'il ne saisisse pas que Marie puisse avoir envie de se servir de lui pour atteindre son but.
mais qu'est-ce qui arrivait à Marie? Pourquoi avait-elle des scrupules? Elle ne le connaissait même pas, ce gosse...

Mais, non, elle avait quand même des scrupules. Marie allait devoir faire avec. Elle soupira.

Je pourrais avoir envie d'utiliser tes pouvoirs pour parvenir à mes fins... Je sais pas, moi, si je voulais m'enrichir par exemple... Quand on a un garde du corps, on peut tenter des choses plus dangereuses que lorsqu'on est seul.

Marie s'arrêta d'écrire et gémit en se frottant les genoux. Cette position n'était guère confortable et elle commençait à avoir des crampes.
Elle reprit cependant son crayon et continua d'écrire :

Je peux te poser une autre question?... Est-ce que tu es... Vivant ou... autre chose?
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Fuma
Gardien
avatar

Nombre de messages : 156
Lié à : Maëv
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Tu vas te mettre à table, oui?   Dim 28 Jan - 20:36

Kamui regardé attentivement ce qu'elle écrivait, il fut surpris par la réponse et la regarda intrigué en répondant de sa petite voix.


Pourquoi tu voudrais te servir de moi? Ca serait pas très gentil tout de même. Et puis, je ne peux pas le faire à volonté, sa me fatigue beaucoup de devoir arrêter le temps.

Pourquoi tu voudrais avoir plus d'argent?


C'était une question posait sur une voix mis intriguer, mi-intéressé. Il voulait savoir se dont sa mortel avait besoin, il ne voulait pas la perdre.

Il l'entendit se plaindre doucement et paru inquiet, comme sa voix le lassa entendre puisqu'elle était inquiète et pressente


Tu as mal quelque part? Je peu faire quelque chose?

Puis il lut le dernier mot qu'elle écrivit et baissa la tête en répondant d'une voix très faible

Non, je suis mort il y a 6 mois environs . . .

A cette pensé il frissonna, il ne voulait pas se souvenir de ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cupidon
PnJ
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Tu vas te mettre à table, oui?   Mer 14 Fév - 0:03

Cupidon, fêté en ce 14 février, se sent d'humeur généreuse... tombant du ciel, voici qu'une rose se loge dans la main de Marie Phaeton.
Mais qui peut bien avoir fait livrer, d'une si originale manière, une fleur d'un rouge profond et fascinant ?

Le doute s'installe dans le coeur de la jeune fille... Qui est ce mystérieux Valentin qui lui dévoile son amour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu vas te mettre à table, oui?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu vas te mettre à table, oui?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’Étable
» Connétable
» comment mettre en lien mon nabaztag et itunes
» Impossible de mettre une nouvelle action sur ztamps
» 06/06: Standard Test national à La Table Bruxelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
° Les Gardiens ° :: ° Les Gardiens : Le Jeu ° :: Le Centre Administratif-
Sauter vers: